Collision mortelle à Millas : quels éléments peuvent faire avancer l'enquête ?

FRANCE 2

La journaliste de France 2 Élise Stern explique sur quels éléments le travail des enquêteurs va se focaliser pour tenter de comprendre les raisons de la collision.

Une enquête a été ouverte pour tenter de comprendre les circonstances de l'accident qui a fait 4 morts, jeudi 14 décembre à Millas (Pyrénées-Orientales). Un bus scolaire a été percuté par un TER, à hauteur d'un passage à niveau. "Ce sont plusieurs éléments sur lesquels les enquêteurs travaillent, tout d'abord les expertises qui sont menées sur place, une cinquantaine d'enquêteurs travaillent sur la scène" explique la journaliste Élise Stern. "Le bus et le TER sont toujours sur les lieux. Les prélèvements visent à trouver des traces de peintures, des traces de freinage ou encore des débris de barrière."

Trois enquêtes menées en parallèle

Trois experts sont arrivés de Marseille afin de tenter de modéliser la scène de l'accident en 3D. Autre élément important, les auditions : "des témoins sont entendus depuis hier , le conducteur du TER a pu être entendu" explique la journaliste de France 2. Au total, ce sont trois enquêtes qui sont menées en parallèle, celle de la gendarmerie, celle du Bureau d'enquête et accident terrestre, et celle de la SNCF.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne