Collision mortelle à Millas : les établissements de don du sang font le plein

FRANCE 3

Au lendemain de l'accident mortel de Millas (Pyrénées-Orientales), l'établissement français du sang de Perpignan accueille de très nombreux donneurs désireux de venir en aide aux victimes.

La foule est compacte dans ce hall. Depuis 8 heures ce matin, les habitants du pays Catalan affluent dans l'établissement français du sang de Perpignan (Pyrénées-Orientales). Certains donneurs viennent pour la première fois, désireux de venir en aide aux victimes de la collision entre un train et un car scolaire, qui a eu lieu le 14 décembre dernier à Millas, à quelques kilomètres de là.

Étaler les dons dans le temps

Les habitués, eux, arrivent par dizaines. Deux heures après l'ouverture des portes; les professionnels donnent des consignes précises. Les donneurs arrivent par vague. Pour le responsable de l'établissement de collecte de sang, cette mobilisation est nécessaire, mais doit s'étaler dans le temps. Une autre collecte de sang est prévue dans le village de Saint-Féliu-d'Avall dans la journée du 15 décembre. Cette collecte, prévue depuis plus d'un an, aura lieu dans le village le plus meurtri par l'accident, car de nombreuses victimes y habitent.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne