Collision mortelle à Millas : les barrières étaient-elles ouvertes ?

FRANCE 2

Au lendemain de la collision mortelle entre un TER et un bus scolaire, jeudi 14 décembre à Millas, l'enquête se poursuit. Des témoins affirment que les barrières du passage à niveau seraient restées ouvertes.

L'enquête sur la collision mortelle entre un TER et un bus scolaire débute à peine à Millas. Les barrières du passage à niveau était-elle ouvertes ou fermées quand le car a traversé la voie ferrée. C'est la question au cœur de l'enquête. Un parent d'élève montre une photo prise par son fils, arrivé sur place en trottinette juste après l'accident. Pour lui, le passage à niveau était bien ouvert.

Une enquête interne ouverte

Les barrières ont-elles été levées après la collision pour laisser passer les secours ? Pour le maire de la commune d'origine des enfants, la route menant au passage à niveau ne présentait aucun danger. "Il n'y a aucun problème de visibilité. La route a été refaite. C'est vraiment incompréhensible", explique Robert Taillant, maire de Saint-Feliu-d'Avall. La SNCF a ouvert une enquête interne et son PDG Guillaume Pepy était hier soir à Millas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne