Collision mortelle à Millas : "La présence d'Édouard Philippe est un signe d'empathie", explique Castaner

France 3

Christophe Castaner, le patron d'En Marche, est l'invité de Dimanche en politique sur France 3.

Christophe Castaner, le secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement et délégué général d'En Marche, est en direct sur le plateau de France 3. Il répond aux questions de Francis Lettelier et revient en priorité sur la mobilisation de l'État après l'accident entre un car scolaire et un TER dans les Pyrénées-Orientales.

"Répondre aux interrogations"

"C'est du soutien, tous les Français sont concernés et j'imagine la violence pour les parents et les proches des victimes. La présence de l'État, physique, incarnée par le Premier ministre Édouard Philippe, est un signe d'empathie. Et ça compte. Et ensuite, c'est aussi demander à la SNCF, aux trois enquêtes qui ont été lancées sur cet accident, de répondre aux interrogations pour apporter les adaptations nécessaires au réseau ferré en France", a indiqué Christophe Castaner.

Vous êtes à nouveau en ligne