Collision à Millas : l'enquête se poursuit, mais rien n'est encore confirmé

FRANCE 3

Les circonstances de l'accident ne sont pas encore confirmées, depuis la collision entre un bus scolaire et un TER jeudi 14 décembre. La journaliste Peggy Mauger revient sur les premiers éléments de l'enquête.

Six jours après la collision entre un bus scolaire et un train près d'un passage à niveau à Millas (Pyrénées-Orientales), les circonstances de l'accident ne sont pas confirmées, même si les enquêteurs se tournent vers une hypothèse: "les premières constatations matérielles s'orientent plutôt vers une barrière fermée", déclare la journaliste Peggy Mauger en se basant sur les déclarations du procureur de la République. "Des traces suspectes ont aussi été relevées sur la barrière ainsi que sur l'autocar", précise la journaliste.

La conductrice du bus en garde à vue

Pour autant, des expertises doivent encore être menées. "Des techniciens travaillaient encore ce matin au niveau du passage à niveau", précise Peggy Mauger. La conductrice de l'autocar a été placée en garde à vue après être sortie de l'hôpital. Elle continue d'affirmer que la barrière était ouverte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne