VIDEO. Gironde : "Le gouvernement français est totalement mobilisé sur cette tragédie", assure François Hollande

FRANCE 2

Depuis Athènes (Grèce), le président a exprimé sa tristesse à l'annonce de l'accident mortel de Puisseguin.

"Le gouvernement français est totalement mobilisé sur cette tragédie", a déclaré François Hollande en marge d'un déplacement à Athènes (Grèce). Vendredi 23 octobre, 42 personnes ont trouvé la mort dans un accident mortel lors d'une collision entre un camion et un car près de Libourne (Gironde).

>> Suivez notre direct

Le président français, qui achève une visite officielle de deux jours en Grèce, dont l'objectif est d'apporter son soutien au pays pour sortir de la crise, a fait part de sa "tristesse". "Ma joie serait totale [pour cette visite à Athènes] s'il n'y avait pas eu un terrible accident en France dans ces dernières heures qui a provoqué la mort d'une quarantaine de personnes", a-t-il ajouté.

Collision entre un car et un camion

Quarante-deux personnes, pour la plupart des personnes âgées, ont été tuées, brûlées vives, dans une collision entre un autocar et un camion près de Libourne, dans le Sud-Ouest, ont indiqué les pompiers et la préfecture de Gironde.

Le trajet présumé du car accidenté à Puisseguin (Gironde), le 23 octobre 2015.
Le trajet présumé du car accidenté à Puisseguin (Gironde), le 23 octobre 2015. (FRANCETV INFO)

Il s'agit de l'accident de la route le plus meurtrier en France depuis celui de Beaune, en Côte-d'Or, en 1982, qui avait coûté la vie à 53 personnes, en grande majorité des enfants. La collision frontale s'est produite sur la commune de Puisseguin, sur la route départementale 17, à environ 55 kilomètres à l'est de Bordeaux. Les deux véhicules se sont embrasés aussitôt.

Vous êtes à nouveau en ligne