Accident mortel de Puisseguin : ce que l'on sait un an après

FRANCE 3

Un an après l'accident mortel de Puisseguin (Gironde), aucune explication claire ne s’est imposée jusqu'à présent concernant ses causes. L'enquête pourrait dure des années. 

Le 23 octobre 2015, il est 7h30 lorsque le car de tourisme et le camion de transport rentrent en collision sur la D17, à la sortie de la commune de Puisseguin (Gironde). Un choc peu violent selon les témoins, mais fatal. Les véhicules s'embrasent immédiatement. Lorsqu'ils arrivent, les secours restent impuissants devant la violence des flammes. Au total, 43 morts pris au piège du brasier, et seuls huit rescapés.

Encore deux ou trois ans d'enquête

Pourquoi le chauffeur du camion a-t-il perdu le contrôle de son véhicule ? Lorsqu'il s'engage dans le virage, il roule à 75 km/h, une vitesse réglementaire, mais inadaptée à cette portion de route réputée dangereuse. Sa remorque se déporte. Il freine, mais le choc est inévitable. Reste la question de l'embrasement aussi violent que rapide. Ce que l'on sait, c'est qu'au moment de l'impact, une tige métallique a perforé le réservoir de gazole additionnel du camion. La fuite pourrait être l'une des causes de l'incendie. Les familles des victimes attendent toujours des réponses. Selon le procureur, l'enquête pourrait durer encore deux ou trois ans.

Vous êtes à nouveau en ligne