Accident de Puisseguin : un nouveau rapport d'enquête met en cause le réservoir du camion

France 3

Un accident de bus avait fait 43 morts en octobre 2015 à Puisseguin (Gironde), après une collision avec un camion. Un nouveau rapport d'enquête met en cause le réservoir du camion, qui n'était pas homologué. Il aurait favorisé l'incendie qui est à l'origine de ce drame.

L'autocar et le camion ont brûlé en quelques minutes, ne laissant aucune chance aux 43 victimes. Cet embrasement extrêmement rapide est aujourd'hui expliqué dans un rapport de 120 pages, publié par le bureau d'enquêtes. Il pointe notamment la présence du réservoir additionnel de gazole non homologué à l'arrière de la cabine du poids lourd. Cependant, selon une association d'aide aux victimes, d'autres causes sont à prendre en compte. "C'est ce réservoir qui va s'éventrer et ce réservoir n'a pas été installé de façon conforme à la réglementation. Il y avait également un problème de freinage sur la remorque", explique Stéphane Gicquel.

Le bureau d'enquête recommande de nouvelles exigences

Selon le rapport, les normes de résistance au feu pour les autocars sont quasiment inexistantes. Aucune règle n'est établie en matière de toxicité des fumées dégagées par les matériaux. Le bureau d'enquête énumère plusieurs recommandations, comme le fait d'instaurer de nouvelles exigences en matière de sécurité dans les autocars, ou d'installer des sorties de secours. Les familles des victimes demandent à ce que ces exigences soient prises en compte rapidement, pour éviter de nouveaux drames.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne