Accident de Millas : la difficile enquête

France 2

France 2 fait le point sur l'avancée de l'enquête quatre jours après l'accident mortel entre un car scolaire et un TER dans les Pyrénées-Orientales.

Il ne reste plus rien de la barrière du passage à niveau, juste quelques traces de l'accident qui a pris la vie à cinq collégiens, jeudi 14 décembre dernier. Quatre jours après le drame, la même question revient encore et encore : la barrière était-elle fermée ou ouverte au moment du choc ? C'est la clef de l'enquête.

Reconstitution prévue mardi 19

Ce lundi 18 décembre, l'avocat de la conductrice du car a confirmé ses premières déclarations. Selon elle, la barrière était bien ouverte lorsque le bus s'est engagé. Pourtant, selon des informations de France 2, le procureur détient des témoignages disant que le bus a forcé la barrière. Seule certitude : le mécanisme de la barrière a été retrouvé en position fermée après le choc. Mais à quel moment s'est-il refermé ? Avant ou après que le bus ne s'engage ? Demain, une reconstitution avec un bus similaire est prévue sur les lieux de l'accident pour tenter de répondre à ces questions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne