Abdeslam et quatre autres personnes arrêtées : le film de la journée

(Les forces spéciales belges lors de l'arrestation d'Abdeslam à Molenbeek © REUTERS TV)

Cinq personnes au total ont été interpellées vendredi lors de trois perquisitions distinctes en Belgique. Salah Abdeslam, en fuite depuis le 13 novembre, a été arrêté. Le récit de la journée.

La journée commence du côté de Forest. Vendredi, en début d'après-midi, le parquet fédéral belge confirme que des empreintes et des traces d'ADN de Salah Abdeslam ont été retrouvées dans l'appartement perquisitionné mardi dans cette commune de Bruxelles.

Le dixième homme des attentes de Paris y a-t-il séjourné pendant sa longue cavale entre les attaques du 13 novembre et son arrestation quatre mois plus tard ? La justice n'a pas donné plus de précisions. On ne sait pas si Salah Abdeslam faisait partie des deux suspects qui ont pris la fuite après la fusillade de Forest. 

Grosse opération policière à Molenbeek

Un peu plus tard dans l'après-midi, une opération policière d'envergure est menée dans une autre commune bruxelloise, bien connue depuis le 13 novembre 2015 : Molenbeek, là où ont vécu les frères Abdeslam avant les attaques de Paris. 

Les forces spéciales belges donnent l'assaut contre une maison de deux étages, rue des Quatre Vents. Plusieurs sources évoquent la présence de Salah Abdeslam sur les lieux. A 16h40, deux hommes sont arrêtés, dont un blessé à la jambe. Il s'agit de Salah Abdeslam, confirme rapidement la police. "On l'a eu", se félicite un ministre belge, Theo Francken sur Twitter. L'homme le plus recherché d'Europe est transféré à l’hôpital Saint-Pierre de Bruxelles, selon une information de la RTBF. 

Mais l'opération n'est pas terminée. Un autre suspect est retranché dans l'appartement. Des détonations sont entendues vers 19h, puis l'arrestation du troisième homme est annoncée.

Deux autres perquisitions à Bruxelles

Peu après 21h, le parquet fédéral belge prend la parole. On apprend alors que deux autres perquisitions ont eu lieu ce vendredi dans la région de Bruxelles, à Molenbeek et à Jette. Elles ont permis d'arrêter deux suspects en plus des trois hommes interpellés rue des Quatre Vents. 

Parmi les cinq interpellations, trois membres de la famille qui hébergeait Salah Abdeslam. Amin Choukri a également été appréhendé, selon le parquet belge. Ce suspect avait été contrôlé en Allemagne le 3 septembre 2015 avec Salah Abdeslam. 

Toutes ces personnes seront bientôt entendues par un juge. 

A LIRE AUSSI ►►►Arrestation de Salah Abdeslam : retour sur quatre mois de traque