13 personnes interpellées après une longue série de cambriolages dans le Grand Ouest

(Les treize personnes issues de la communauté des gens du voyage ont été interpellées lundi © MaxPPP)

13 personnes issues de la communauté des gens du voyage ont été interpellés lundi. On les soupçonne d'avoir commis 170 cambriolages et vols de voitures. Le préjudice est estimé au total à 2 millions d'euros.

 Le préjudice de leurs vols est estimé par la justice à 2 millions d'euros. Treize personnes ont été interpellées lundi par les gendarmes de l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OLCDI) dans l'Essonne, la Seine-et-Marne, les Yvelines et en Eure-et-Loir. Elles sont soupçonnés d'avoir commis une centaine de cambriolages de supermarché et des vols d'une quarantaine de voitures dans tout le grand Ouest de la France. 

Pas moins de 300 gendarmes ont été mobilisés pour ces interpellations, avec l'appui du GIGN (en région parisienne et dans l'Ouest). Les cambrioleurs présumés s'attaquaient en premier lieu à des enseignes de la grande distribution, et notamment à des supermarchés. Selon le lieutenant-colonel François Després, numéro 2 de l'OLCDI, "le groupe extrêmement bien organisé, menait des raids nocturnes contre des supermarchés et des entrepôts de marque."   Pour ces forfaits, les cambrioleurs présumés volaient des voitures de grosse cylindrée dont ils se débarassaient peu de temps après.  Dans leurs butin, il y avait souvent des ordinateurs, des chaussures et des parfums. 

Les treize cambrioleurs présumés seront présentés à la justice aujourd’hui et demain en vue de leur mise en examen.

Vous êtes à nouveau en ligne