Euros : les nouvelles pièces

Si vous ne pouvez pas attendre le dernier moment, il faut à l'inverse réserver à l'avance. Mais quand exactement ? Un économiste japonais a calculé le meilleur moment pour trouver les billets les moins chers. Il faudrait s'y prendre 8 semaines a l'avance. Autre découverte de ce Japonais, Makoto Watanabe : les prix seraient moins chers lorsqu'on fait sa réservation l'après-midi. A vous de tester. Elise Lucet : Merci Margaux. Notre feuilleton, nous suivons cette semaine la Patrouille de France. Elle vient de mettre au point un spectacle pour son 60e anniversaire. Hier, on a vu que le premier filage avait dû être annule. Aujourd'hui, avant de monter dans leur cockpit, les pilotes répètent les figures au sol dans un ballet surprenant. Pour réveiller et remotiver les pilotes, le sergent chef n'a pas son pareil. Deux fois parjour, le préparateur physique de la Patrouille de France entraine ses aviateurs comme une équipe de sportifs de haut niveau. 2, 1 pause, descente et hop on saute. Il faut muscler, renforcer le dos et la colonne vertébrale qui subissent les terribles accélérations en vol. L'entraîneur est monte en Alpha Jet avec ses pilotes, il a senti passer sa douleur. En 20 minutes de vol, je suis dans un état mental et physio, comme si je terminais un marathon.

Si vous ne pouvez pas attendre le dernier moment, il faut à l'inverse réserver à l'avance. Mais quand exactement ? Un économiste japonais a calculé le meilleur moment pour trouver les billets les moins chers. Il faudrait s'y prendre 8 semaines a l'avance. Autre découverte de ce Japonais, Makoto Watanabe : les prix seraient moins chers lorsqu'on fait sa réservation l'après-midi. A vous de tester.

Elise Lucet : Merci Margaux.

Notre feuilleton, nous suivons cette semaine la Patrouille de France. Elle vient de mettre au point un spectacle pour son 60e anniversaire. Hier, on a vu que le premier filage avait dû être annule. Aujourd'hui, avant de monter dans leur cockpit, les pilotes répètent les figures au sol dans un ballet surprenant.

Pour réveiller et remotiver les pilotes, le sergent chef n'a pas son pareil. Deux fois parjour, le préparateur physique de la Patrouille de France entraine ses aviateurs comme une équipe de sportifs de haut niveau.

2, 1 pause, descente et hop on saute.

Il faut muscler, renforcer le dos et la colonne vertébrale qui subissent les terribles accélérations en vol. L'entraîneur est monte en Alpha Jet avec ses pilotes, il a senti passer sa douleur.

En 20 minutes de vol, je suis dans un état mental et physio, comme si je terminais un marathon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne