Euro 2021 : revivez la conférence de presse des Bleus, à deux jours du match décisif contre le Portugal

Le milieu de terrain français Paul Pogba, lors d\'une session d\'entraînement à Budapest (Hongrie), le 20 juin 2021.
Le milieu de terrain français Paul Pogba, lors d'une session d'entraînement à Budapest (Hongrie), le 20 juin 2021. (FRANCK FIFE / AFP)

Après leur nul face à la Hongrie samedi (1-1), les Bleus sont premiers de leur groupe avec 4 points, mais pas encore assurés d'arriver en huitièmes de finale.

L'heure du retour au calme. Le match nul (1-1) frustrant contre la Hongrie samedi encore dans les mémoires, l'équipe de France se tourne désormais vers le Portugal, qu'elle affrontera mercredi à la Puskas Arena de Budapest, pour son troisième match de l'Euro 2021. Avec cette date capitale, les Bleus ont tenu une conférence de presse, lundi 21 juin. Ce direct est désormais terminé. Retrouvez dans cet article ce qu'il faut retenir de cette conférence de presse.

> Euro 2021 : comment les Bleus peuvent se qualifier avant de jouer ?

Premiers mais pas qualifiés.  Les Bleus, en tête du groupe F avec 4 points, ne sont pas encore assurés de la qualification pour les huitièmes de finale. Les hommes de Didier Deschamps vont devoir décrocher un résultat s'ils veulent terminer premiers.

Séance à la carte dimanche. Les Bleus ont effectué une séance différenciée selon les remplaçants et les titulaires. Les premiers ont eu droit à des exercices plus soutenus, dont une petite opposition à sept contre sept sous l'œil des titulaires de samedi. Ces derniers ont alterné course à pied, vélo et étirements, tandis que Raphaël Varane et Benjamin Pavard n'ont même pas foulé la pelouse. 

Les Bleus attendent les buts. Antoine Griezmann a ouvert le compteur des attaquants tricolores face à la Hongrie, mais ceux-ci ont encore manqué de réalisme. Mais il n'y a pas d'inquiétude à avoir, selon le buteur, notamment pour Karim Benzema. "Dès qu'il va en mettre un, le robinet sera ouvert !" a assuré Antoine Griezmann.

Ousmane Dembélé forfait. Ousmane Dembélé n'a joué qu'une demi-heure contre la Hongrie. Entré à la place d'Adrien Rabiot, l'ailier est sorti blessé "au tendon du genou", a précisé Didier Deschamps. Il ne s'est, logiquement, pas entraîné dimanche et a passé des examens dans la soirée qui ont confirmé qu'il ne pourrait pas disputer la suite de la compétition. Son forfait a été officialisé par la fédération.

Vous êtes à nouveau en ligne