Entreprises publiques : le plan de relance de l'Etat

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Après la rigueur, François Hollande sonne donc l'heure de la relance. Un grand plan d'investissement sur 10 ans sera prochainement dévoile. C’était le plat de résistance du séminaire gouvernemental. sur dix ans. Pour financer ce plan de relance, il n'y aura pas de nouveaux impôts. Le gouvernement s'appuiera sur l'épargne des Français et la vente de bijoux de famille : les actions de l'Etat dans des entreprises cotées, comme EDF. Ce qui représente 26 milliards d'euros pour la seule EDF. Au total, 12 grandes entreprises pour 62 milliards d'euros. La vente a déjà commencé. Le mois dernier, l'Etat a cédé 3 % de Safran, l'équipementier aéronautique, pour 448 millions d'euros. Et près de 4 % d‘EADS pour 1,2 milliard. Ce n'est pas la première fois que la gauche fait ce genre d'opération.

Après la rigueur, François Hollande sonne donc l'heure de la relance. Un grand plan d'investissement sur 10 ans sera prochainement dévoile.

C’était le plat de résistance du séminaire gouvernemental. sur dix ans. Pour financer ce plan de relance, il n'y aura pas de nouveaux impôts. Le gouvernement s'appuiera sur l'épargne des Français et la vente de bijoux de famille : les actions de l'Etat dans des entreprises cotées, comme EDF. Ce qui représente 26 milliards d'euros pour la seule EDF. Au total, 12 grandes entreprises pour 62 milliards d'euros. La vente a déjà commencé. Le mois dernier, l'Etat a cédé 3 % de Safran, l'équipementier aéronautique, pour 448 millions d'euros. Et près de 4 % d‘EADS pour 1,2 milliard. Ce n'est pas la première fois que la gauche fait ce genre d'opération.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne