En direct de l'Elysée

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

D'après la Constitution, le Parlement ne peut voter que pour autoriser la poursuite d'une opération extérieure, 4 mois après le début de l'intervention militaire. C'est ce qui s'est passé pour les opérations en Afghanistan, au Tchad, en Côte d'Ivoire, en Libye et au Mali. Le président de la République et le Premier ministre peuvent demander quand ils le souhaitent un vote de confiance. On part à l'Elysée. Bonjour Jeff Wittenberg. Le dossier s'est donc complique pour. Jeff Wittenberg : La déclaration de Barack Obama montre que la France accompagne les évènements plus qu'elle ne les imposent. Il y a eu une concertation entre les deux chefs d'Etat François Hollande et son entourage le répètent depuis hier, ils se sont reparlés au téléphone hier. L'Elysée nous fait même parvenir ce communiqué de la Maison Blanche, dans lequel Obama remercie son homologue français de son soutien.

D'après la Constitution, le Parlement ne peut voter que pour autoriser la poursuite d'une opération extérieure, 4 mois après le début de l'intervention militaire. C'est ce qui s'est passé pour les opérations en Afghanistan, au Tchad, en Côte d'Ivoire, en Libye et au Mali. Le président de la République et le Premier ministre peuvent demander quand ils le souhaitent un vote de confiance.

On part à l'Elysée. Bonjour Jeff Wittenberg. Le dossier s'est donc complique pour.

Jeff Wittenberg : La déclaration de Barack Obama montre que la France accompagne les évènements plus qu'elle ne les imposent. Il y a eu une concertation entre les deux chefs d'Etat François Hollande et son entourage le répètent depuis hier, ils se sont reparlés au téléphone hier. L'Elysée nous fait même parvenir ce communiqué de la Maison Blanche, dans lequel Obama remercie son homologue français de son soutien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne