En direct de Kailahun

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

C'est en soignant notre mère que nous avons eu Ebola. Je suis resté au lit pendant plusieurs jours, mais maintenant, ça va. Les guérisons restent très rares. J.Bugier: On vient de découvrir votre reportage. Qu'avez-vous vu? Qu'est-ce qui vous a le plus frappé. L.Anaki: Avant d'entrer dans le centre de traitement de Médecins sans frontières, on a eu droit à un briefing sur les mesures à suivre. Il y a un protocole assez impressionnant. Les médecins et les infirmiers ne se touchent jamais à moins d'être équipés. Tout est stérilisé plusieurs fois par jour.

C'est en soignant notre mère que nous avons eu Ebola.

Je suis resté au lit pendant plusieurs jours, mais maintenant, ça va.

Les guérisons restent très rares.

J.Bugier: On vient de découvrir votre reportage. Qu'avez-vous vu? Qu'est-ce qui vous a le plus frappé.

L.Anaki: Avant d'entrer dans le centre de traitement de Médecins sans frontières, on a eu droit à un briefing sur les mesures à suivre. Il y a un protocole assez impressionnant. Les médecins et les infirmiers ne se touchent jamais à moins d'être équipés. Tout est stérilisé plusieurs fois par jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne