Élysée : le grand oral d'Hollande, préparation au préalable

Voilà qui devrait donner de l'inspiration aux 400 confrères qui interrogent cet après-midi le président de la République. Voyons maintenant comment le chef de l'Etat s'est préparé a ce grand oral, sur la forme et sur le fond. Nous retrouvons Valérie Astruc en direct de l'Elysée. Bonjour. Sait-on quel ton veut adopter. Valérie Astruc : Un proche du Président le pousse à adopter un ton plus ferme, plus présidentiel. Si une question désobligeante devait surgir, ses amis l'incitent "a ne pas se laisser marcher sur les pieds". François Hollande est courtois, pas sûr qu'il arrive a forcer sa nature. Elise Lucet : Y aura-t-il des annonces, un changement de cap ou s'attend-on à un exercice de pédagogie. Valérie Astruc : Il va tenter de redonner confiance aux Français, en décrivant ce que sera l'an Il du quinquennat. Certes, les reformes vont se poursuivre, mais il va annoncer un nouveau rythme. Avec la promesse que les Français verront des cette année les premiers signes du changement. François Hollande veut dessiner une nouvelle étape, mais sur le fond, pas d'annonce fracassante.

Voilà qui devrait donner de l'inspiration aux 400 confrères qui interrogent cet après-midi le président de la République.

Voyons maintenant comment le chef de l'Etat s'est préparé a ce grand oral, sur la forme et sur le fond. Nous retrouvons Valérie Astruc en direct de l'Elysée. Bonjour. Sait-on quel ton veut adopter.

Valérie Astruc : Un proche du Président le pousse à adopter un ton plus ferme, plus présidentiel. Si une question désobligeante devait surgir, ses amis l'incitent "a ne pas se laisser marcher sur les pieds". François Hollande est courtois, pas sûr qu'il arrive a forcer sa nature.

Elise Lucet : Y aura-t-il des annonces, un changement de cap ou s'attend-on à un exercice de pédagogie.

Valérie Astruc : Il va tenter de redonner confiance aux Français, en décrivant ce que sera l'an Il du quinquennat. Certes, les reformes vont se poursuivre, mais il va annoncer un nouveau rythme. Avec la promesse que les Français verront des cette année les premiers signes du changement. François Hollande veut dessiner une nouvelle étape, mais sur le fond, pas d'annonce fracassante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne