VIDEO. Tensions à Fréjus après la victoire du FN

FRANCETV

David Rachline, candidat frontiste, a été élu avec 45,55% des voix face à deux listes de droite. Des opposants au FN se sont rassemblés devant son local de campagne.

A Fréjus (Var), la victoire du Front national divise. Des opposants au FN se sont rassemblés, dimanche 30 mars, devant le local de campagne du candidat élu, David Rachline. Quelques dizaines de personnes ont lancé des insultes aux sympathisants frontistes, protégés par un cordon de policiers. Les partisans du maire élu ont répondu en entonnant La Marseillaise et en brandissant une bouteille de champagne.

> Municipales : les premiers résultats à Paris, Marseille et Lyon

Elu devant deux listes de droite

Le jeune candidat du Rassemblement bleu Marine, David Rachline, 26 ans, s'est emparé de la mairie en obtenant 45,55% des suffrages face à deux listes de droite au second tour des municipales.

Le divers droite Elie Brun, maire depuis 17 ans, sous le feu des critiques, a obtenu 24,01% des voix. Son ex-adjoint au tourisme, investi par l'UMP, Philippe Mougin, a recueilli 30,43% des votes. Au second tour, le taux d'abstention n'était que de 28,5%, largement en dessous de la moyenne nationale.

Vous êtes à nouveau en ligne