VIDEO. Régionales : Cambadélis demande au gouvernement une "inflexion" à gauche

FRANCE 2

Face à l'abstention élevée, aux scores de l'extrême droite et à l'émiettement de la gauche au premier tour, le patron du PS appelle à un "sursaut".

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a demandé dimanche 13 décembre au soir au gouvernement une "inflexion" à gauche, au regard des résultats des élections régionales marquées par une poussée de l'extrême droite. "Il faut agir contre la précarité et pour l'activité", a déclaré le patron du PS dans la perspective de l'élection présidentielle de 2017.

>> Elections régionales : les résultats du second tour en direct

Cambadélis appelle la gauche à un "sursaut"

L'absence de victoire du Front national et la "bonne résistance" de la gauche, qui conserve au mois quatre régions, est "un succès sans joie", a déclaré le patron du PS au siège du parti. Face à l'abstention élevée, aux scores de l'extrême droite et à l'émiettement de la gauche au premier tour, Jean-Christophe Cambadélis a appelé à un "sursaut".

"Mettons toutes les énergies du pays, toute notre efficacité, toute notre volonté pour faire barrage aux inégalités. C'est une grande cause nationale", a-t-il ajouté. Le premier secrétaire s'est aussi adressé à la gauche. Et le patron du PS de conclure : "Nous ne pouvons plus continuer comme cela. Nous devons retrouver le chemin de l'union."

Vous êtes à nouveau en ligne