VIDEO. Pour Fillon, une fusion des listes PS et Républicains "n'a aucun sens"

BFM

L'ancien Premier ministre fustige l'idée de Manuel Valls de fusionner les listes des Républicains et du PS en Nord-Pas-de-Calais-Picardie au second tour des régionales afin de faire barrage au Front national.

François Fillon ferme la porte à l'idée de Manuel Valls. L'ancien Premier ministre (Les Républicains) fustige une possible fusion des listes Les Républicains et PS en Nord-Pas-de-Calais-Picardie au second tour des régionales afin de faire barrage au Front national et empêcher l'élection de Marine Le Pen. Invité de BFMTV, François Fillon estime que cette idée "n'a aucun sens", jeudi 12 novembre

"La meilleure façon de faire monter le Front national"

Le Front national est en tête dans les sondages pour remporter la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. En cas de triangulaire au second tour, Marine Le Pen l'emporterait avec 46% des voix loin devant le candidat des Républicains, Xavier Bertrand (29%), et le socialiste Pierre de Saintignon (25%), d'après un sondage BVA, publié vendredi 23 octobre. 

"Le Front national monte parce que les Français sont insatisfaits de leur vie quotidienne (...)Dire aux Français qu'on va fusionner avec (...) ceux qui gouvernent, donc on va maintenir la même politique qu'avant, c'est la meilleure façon de faire monter le Front national encore un peu plus", observe François Fillon.