VIDEO. Investir : "c'est la première fois depuis longtemps que les marchés s’inquiètent des sujets politiques" selon BlackRock

FRANCEINFO

Invité de Jean-Paul Chapel dans ":L’éco" mardi 28 février, Jean-François Cirelli, président du leader mondial de gestion, BlackRock France, revient sur les incertitudes économiques de l’année 2017.

"Nous préparons la retraite des gens, nous voulons investir pour le long terme : c’est la marque de fabrique de BlackRock" c’est l’ambition portée par son président, Jean-François Cirelli, sur le canapé gris de ":L’éco" mardi 28 février. 5000 milliards de dollars d’actifs à gérer, où faut-il investir cette année selon le leader mondial de la gestion ?

Il poursuit : "cette année la question est : que va-t-il se passer en politique ? C’est la première fois depuis longtemps que les marchés s’inquiètent des sujets politiques. En ce moment, les clients sont plus inquiets sur la dette française qu’ils ne l’étaient il y a six mois."

"J’étais très fier de servir l’Etat"

Est-ce moral de passer de la haute fonction publique à la haute finance privée ? En réponse à la Question qui fâche Jean-François Cirelli se défend: "je ne me sens pas du tout sur un sujet de moralité ! J’étais très fier de servir l’Etat, de diriger Gaz de France, c’est la vie : on peut servir son pays différemment. Et aujourd’hui je le sers au service de l’économie française."

Comme à son habitude, Jean-Paul Chapel termine l’interview par la chanson préférée de l’invité. Jean-François Cirelli a choisi le rythme entraînant de Boney M avec Sunny : "aujourd’hui il faut regarder le monde de façon un peu plus optimiste. Ce que je souhaite c’est que mon pays avance, se développe et donc : ayons la pêche !"

":L'éco" vous donne rendez-vous du lundi au jeudi à 9h20 sur Franceinfo.

Vous êtes à nouveau en ligne