VIDEO. Guillaume Roty : "il y a une vraie inquiétude que des puissances étrangères essayent d'influencer le résultat des élections européennes"

franceinfo

Invité de Jean-Paul Chapel dans ":l'éco", Guillaume Roty, porte-parole de la Commission européenne, est venu parler des idées reçues sur l'Europe pour démêler le vrai du faux. 

Emmanuel Macron va faire des annonces ce soir, peut-être des baisses d'impôts...Quelle est la marge de manoeuvre que Bruxelles lui accorde ? 

"La marge de manoeuvre c'est celle du pacte de stabilité et de croissance donc la limite des 3%. Aujourd'hui la France est à 3,2% de déficit budgétaire mais c'est parce qu'il y a eu un exercice inédit de transformation du CICE en baisse de charge permanente. Le déficit réel de la France est plutôt à 2,3%" répond le porte parole de la Commission européenne, Guillaume Roty. 

Parmi les idées reçues souvent répétées, l'euro a fait monter les prix...vrai ou faux ? 

"On l'a beaucoup entendu, on l'entend toujours. C'est faux, macroéconomiquement. Si vous demandez à toutes les institutions, Banque de France, BCE, Insee.. L'inflation est bien moindre depuis qu'on a l'euro qu'avant. L'inflation pouvait monter à 10% dans les années 70, depuis qu'il y a l'euro il n'y a jamais eu d'inflation supérieur à 2%" explique Guillaume Roty. 

La question AFP : Craignez-vous que les élections européennes soient polluées par les fakes news ? 

"Oui, les pays de l'Union européenne et la Commission sont concernées par ce sujet et on a mis en place un plan d'action parce qu'il y a une vraie inquiétude notamment que des puissances étrangères essayent d'influencer le résultat de la campagne des élections européennes dans l'intéret d'affaiblir l'Europe" répond le porte parole de la Commission européenne. 

Vous êtes à nouveau en ligne