VIDEO. Pour Hamon, Valls "a raison de désigner la menace" FN

Cette vidéo n'est plus disponible

L'ancien ministre de l'Education nationale estime que le Front national est "objectivement" en mesure de gagner la présidentielle de 2017.

Alors que Manuel Valls est épinglé par de nombreuses personnalités politiques après avoir exprimé sa "peur" que la France ne "se fracasse contre le Front national", le Premier ministre est soutenu par Benoît Hamon, lundi 9 mars sur Europe 1. "Il a raison de désigner la menace", a déclaré le député PS des Yvelines.

Victoire "objectivement" possible du FN en 2017

"Il a raison de vouloir affronter le problème, parce que si cette menace se réalisait, les conséquences pour le pays seraient considérables", a poursuivi l'ancien ministre de l'Education, qui a quitté le gouvernement parce qu'il ne se retrouvait pas dans la politique de l'exécutif.

Interrogé sur une éventuelle victoire de Marine Le Pen lors de la prochaine présidentielle, Benoît Hamon a estimé que cela était "objectivement" possible. Et de s'interroger : "Que faire d'ici 2017 pour, quand on dirige le pays, éviter cela ?"

Vous êtes à nouveau en ligne