Suppression de la taxe d'habitation : les maires des communes s'inquiètent

Cette vidéo n'est plus disponible

Emmanuel Macron souhaite exonérer 80% des ménages de taxe d'habitation. Les maires s'inquiètent d'un gros manque à gagner.

Encore rural, mais proche de la ville , Mornant (Rhône) est un petit village de 6 000 habitants qui connait une démographie à la hausse. Avec ses nouveaux logements en construction, la commune comptera bientôt 150 administrés de plus. Avec son conseil municipal, le maire a fait ses comptes : la taxe d'habitation représente la moitié des recettes fiscales de la commune. L'État devrait verser une compensation financière, mais les élus s'interrogent sur son montant.

Les habitants s'interrogent

Dans le projet du nouveau président de la République, la suppression de la taxe d'habitation devrait concerner les classes populaires et moyennes, soit 80% des contribuables. Du côté des habitants, certains s'en réjouissent, mais d'autres se posent des questions. Inquiétude des maires, espoir d'une partie des contribuables... La mesure devrait être appliquée progressivement à partir de 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne