VIDEOS. "Macarena" pour le RN, bière locale à LREM, choc pour LR... Comment les partis ont vécu l'annonce des résultats aux européennes

Nathalie Loiseau célèbre les résultats de la liste LREM aux élections européennes, le 26 mai 2019 à Paris.
Nathalie Loiseau célèbre les résultats de la liste LREM aux élections européennes, le 26 mai 2019 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le parti de Marine Le Pen s'est imposé face à LREM en obtenant 23,4% des suffrages, contre 22,4% pour la liste de la majorité présidentielle, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria*.

Des larmes à la liesse. L'annonce des résultats des européennes a été reçue dans la joie ou la douleur, dimanche 26 mai. La tête de la liste Renaissance (22,4%) est arrivée en deuxième position derrière celle du Rassemblement national (23,4%), selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria*. 

>> DIRECT. Résultats, réactions : suivez la soirée des élections européennes

A la troisième place et c’est une énorme surprise, EELV s'est imposé et a déjoué tous les pronostics qui lui prédisaient une quatrième, voire une cinquième place, avec 13,2% des voix. La troisième position d'EELV est aussi une énorme gifle pour Les Républicains. Avec 8,2% des voix, le parti de Laurent Wauquiez subit une véritable déculottée électorale. Dans les QG, l'ambiance était à l'image de ces résultats. Tour d'horizon.

Palmiers et "Macarena" pour le RN

A La Palmeraie dans le 15e arrondissement de Paris, les militants du Rassemblement national ont accueilli les résultats de la liste menée par Jordan Bardella dans la liesse, sous les cris "on a gagné" et les drapeaux français. 

La salle de réception était décorée aux couleurs du parti nationaliste, mélangées à un décor tropical et des palmiers. Après le discours de Jordan Bardella, les militant les plus jeunes se sont mis à entamer une Macarena et à danser sur Happy de Pharell Williams.

Bière locale et chants pour LREM

Réunis à La Mutualité à Paris, les militants LREM ont accueilli les résultats du parti présidentiel timidement avant d'applaudir et de chanter "Nathalie Loiseau, je ne crois pas que vous connaissez" sur le désormais connu air de foot "Jean-Michel Aulas, on va tout casser chez toi".

Les militants, qui espéraient battre le RN, avaient prévu de la bière locale et de nombreux objets pour fêter la victoire : des sweats "Renaissance", du nom de leur liste, des drapeaux européens, ainsi que de nombreux stickers et badges.

Joie et soulagement chez les Verts

Grosse surprise de la soirée avec 13,2% des voix, EELV se place en troisième position. Réunis au Hang'art, un bistrot situé dans le 19e arrondissement de Paris, la tête de liste Yannick Jadot a accueilli le résultat dans "la satisfaction" au moment du décompte final. Accompagné de ses colistières et colistiers, Yannick Jadot a été célébré sous les cris et applaudissements.

Un décor qui s'effondre chez La France insoumise

Au coude-à-coude avec le PS avec 6,4% des voix, la liste portée par Manon Aubry pour La France insoumise n'a pas réussi son pari de s'imposer comme une première force de gauche. A l'annonce des résultats, les visages se sont crispés dans la salle du Belushi’s, un bar du 10e arrondissement de Paris transformé dimanche soir en QG ou sur les cinq écrans géants appelés à projeter les résultats donnés, relate Le Parisien.

"Un pas de plus dans la crise politique que connaît notre pays", a lancé Manon Aubry lors de son discours, sous une affiche du parti qui se décollait dangereusement.

Ambiance morose chez Les Républicains

Du côté de la rue de Vaugirard, où se trouve le siège des Républicains, l'ambiance était loin d'être à la fête. Créditée d'environ 13% des voix par la plupart des instituts de sondage avant le jour du scrutin, la liste emmenée par François-Xavier Bellamy a finalement recueilli à peine plus de 8% des bulletins. Un coup dur accueilli par un concert de "ooooh", "aaaaah", et de "c'est pas vrai !" par les militants présents sur place.

Signe de l'atmosphère de débâcle, les employés du parti de droite terminaient de ranger ballons et buffet à 23 heures pétantes.

Vous êtes à nouveau en ligne