Elections européennes : le Rassemblement national devant La République en marche dans un nouveau sondage

Jordan Bardella (Rassemblement national) s\'exprime lors d\'un meeting à Metz, en Moselle, le 1er mai 2019.
Jordan Bardella (Rassemblement national) s'exprime lors d'un meeting à Metz, en Moselle, le 1er mai 2019. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

C'est la deuxième fois depuis mi-avril que le Rassemblement national passe en tête dans ce sondage quotidien.

A un mois du scrutin, la lutte pour la première place s'annonce serrée. Le Rassemblement national (22,5%) arrive en tête des intentions de vote aux élections européennes, devant La République en Marche (21,5%) en légère baisse, selon un sondage Ifop-Fiducial diffusé jeudi 2 mai. Le RN gagne 1,5 point en une semaine et LREM en perd 1. C'est la deuxième fois depuis mi-avril que le Rassemblement national passe en tête dans cette enquête de l'Ifop pour Paris Match CNews et Sud Radio.

Un autre sondage de l'institut OpinionWay publié jeudi donne également le RN en tête (24%) avec 3 points d'avance sur LREM alliée au MoDem (21%).

Les Républicains en 3e position, devant EELV

Derrière le duo de tête, la liste Les Républicains est créditée de 15% (+1), si le scrutin avait lieu dimanche, selon l'enquête de l'Ifop. Toujours au-dessous de 10%, Europe Écologie-Les Verts (9%, +1) et La France insoumise (8,5%, +0,5) ne parviennent pas à se départager. La liste PS-Place publique est stable à 5% sur une semaine, devant celle de Debout la France à 4,5% (+0,5).

Enfin, Génération.s (-1) et le PCF (stable) sont au coude-à-coude à 3%. Une liste labellisée "gilets jaunes" recueille 2% d'intentions de vote, l'UDI (-1,5%) et Les Patriotes (+0,5%) sont à 1,5%. Les autres listes à 1%.

Enquête réalisée du 29 avril au 2 mai auprès de 1 404 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,1 à 2,6 points.

Vous êtes à nouveau en ligne