Sondages des Élections Municipales 2020

Les titres

Le drapeau de l\'Union européenne flotte à Lille (Nord), le 18 avril 2014. 

62% des Européens ne s'intéressent pas à l'élection des eurodéputés

Franceinfo

Les Français préoccupés par leur pouvoir d'achat (sondage)

L'inquiétude fiscale atteint un niveau record en France

Pacte de responsabilité : les Français plutôt partant

Ils ont (vraiment) agacé les Français en 2012

Avec la crise, un Français sur quatre renonce à ses soins médicaux

Franceinfo

Hausse du SMIC et blocage du prix de l'essence prioritaires pour les Français (sondage)

Franceinfo

Droits des malades : des progrès restent à faire

Nigel Farage, le leader de l\'Ukip, le 29 avril 2014 à Bath (Royaume-Uni).

Européennes : au Royaume-Uni, les eurosceptiques de Ukip s'envolent dans les sondages

La tête de liste PS aux européennes dans le Sud-Est, Vincent Peillon, le 24 avril 2014 à Avignon.

Européennes : débâcle en vue pour le PS dans le Sud-Est

Selon un sondage Ipsos/Steria publié dimanche 30 mars 2014, 24% des Français voteraient UMP, 22% FN et 19% PS aux prochaines élections euroépennes du 25 mai.

Elections européennes : 24% des Français voteraient UMP, 22% FN et 19% PS

L\'hôtel de ville de Toulouse (Haute-Garonne), en juillet 2011.

Municipales : les derniers sondages avant le second tour

Des affiches électorales dans le centre de Reims (Marne), mardi 18 mars 2014.

A Reims, ce qu'a changé l'alternance à gauche

Pas de front républicain contre Robert Ménard à Béziers : le socialiste Jean-Michel Du Plaa s\'est maintenu au second tour face à l\'UMP Elie Aboud.

Municipales : Robert Ménard, soutenu par le FN, donné gagnant à Béziers

Les électeurs votent dans 1 905 cantons, dimanche 29 mars 2015.

"L'abstention est devenue une réponse politique à part entière"

CARTE. Municipales : ville par ville, ce que disent les sondages

Le candidat FN à Hénin-Beaumont, Steeve Briois, lors de l\'université d\'été de son parti, le 15 septembre 2013, à Marseille.

Municipales : le FN accroît son avance à Hénin-Beaumont, selon un sondage

En 2008, l\'abstention au premier tour des municipales avait atteint 35,5%.

VIDEO. Municipales : les doutes des jeunes

Le siège d\'Ipsos France à Paris, mars 2014

VIDEO. Immersion chez Ipsos, au cœur de la fabrication des sondages politiques

Nathalie Kosciusko-Morizet, la candidate UMP à la mairie de Paris, le 10 février 2014, à Paris, pour son premier grand meeting de campagne.

Municipales à Paris : NKM donnée largement battue dans le 14e arrondissement

Le vice-président du Front national et candidat aux municipales Florian Philippot présente son programme à Forbach (Moselle), le 8 février 2014.

Municipales : le frontiste Florian Philippot arriverait en tête au premier tour à Forbach

Le port de Fréjus (Var).

VIDEO. Municipales à Fréjus : la droite divisée, le FN en embuscade

1234567

Les sondages des élections municipales 2020

Avant les élections municipales 2020, retrouvez toute l’actualité des sondages sur les intentions de vote et découvrez les tendances qui se dessinent entre les différentes formations qui envisagent de présenter des candidats aux suffrages des électeurs dans les communes, et notamment La République en marche, Les Républicains, le Rassemblement national (ex-Front national), la France insoumise, le Parti socialiste, Europe écologie-Les Verts, le Parti communiste, le MoDem, Debout la France, Génération.s ou le Parti animaliste mais aussi d’éventuelles listes issues de mouvements citoyens et celles ne portant pas d’étiquette. Différentes listes devraient naître du mouvement des “gilets jaunes”.

Trois ans après l’élection présidentielle et des élections législatives qui ont fortement remodelé la vie politique française, mais également un an après le début du mouvement des “gilets jaunes” qui a exprimé la colère d’une partie de la population en dehors de tout courant politique, les élections municipales permettront de voir si la recomposition politique est toujours en cours, si les partis traditionnels se maintiennent et si de nouvelles alliances, parfois citoyennes, naissent. 

Après le bon score des écologistes aux élections européennes de mai 2019, où le parti mené par Yannick Jadot a recueilli 13% des voix et s’est hissé en troisième position derrière la République en marche et le Rassemblement national, les écolos espèrent poursuivre dans cette voie aux élections municipales et s’ancrer localement en dehors de ses alliances traditionnelles avec la gauche. 

Le parti d’Emmanuel Macron va devoir quant à lui prouver qu’il peut gagner dans les territoires après avoir remporté la présidentielle et la majorité aux législatives. Il n’aura pas ses propres candidats dans chaque commune et soutiendra dans de nombreux cas des maires de gauche, de droite ou sans étiquette.

Après une percée aux municipales de 2014 et la victoire dans une dizaine de villes, le Rassemblement national veut conserver ces communes et améliorer sa présence sur le territoire. Les Républicains et le Parti socialiste doivent pour leur part prouver qu’ils séduisent encore localement malgré des résultats décevants aux précédentes élections.

Vous êtes à nouveau en ligne