Sondages des Élections Municipales 2020

Les titres

Valérie Pécresse, tête de liste Les Républicains en Ile-de-France, et Claude Bartolone, tête de liste PS.

SONDAGE. Elections régionales : Pécresse et Bartolone au coude-à-coude en Île-de-France

Florian Philippot, candidat frontiste aux élections régionales en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, en campagne sur le marché de Thionville (Moselle), le 19 septembre 2015.

SONDAGE. Elections régionales : le FN devancé de peu par la droite au second tour en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne

Le président des Républicains, Nicolas Sarkozy, au siège du parti, à Paris, le 3 novembre 2015.

SONDAGE. Elections régionales : la droite nettement en tête au 1er tour, devant le FN et le PS

Les Français sont appelés aux urnes, les 6 et 13 décembre 2015, pour désigner leurs représentants dans 13 nouvelles régions, au lieu de 22 auparavant en métropole.

SONDAGE. Elections régionales : la réduction du nombre de régions, une "mauvaise chose" pour 52% des Français

Le directeur général délégué de l\'institut de sondage Ipsos, Brice Teinturier, lors de l\'université d\'été du PS à La Rochelle, le 29 août 2015.

Elections régionales : "On assiste à une quadripartition de l'espace politique"

Laurent Wauquiez (LR) à Saulce-sur-Rhône, le 30 octobre 2015.

SONDAGE. Elections régionales : match serré entre Wauquiez et Queyranne en Auvergne-Rhône-Alpes

Les candidats Pierre de Saintignon (PS, à gauche), Marine Le Pen (FN, au centre) et Xavier Bertrand (Les Républicains, à droite), le 27 octobre 2015 à Lille (Nord).

SONDAGE. Régionales : le FN en tête au premier tour à 28%, talonné par Les Républicains

La présidente du FN, Marine Le Pen, sur le marché de Liévin (Pas-de-Calais), le 14 octobre 2015.

SONDAGE. Elections régionales : vers un triomphe de Marine Le Pen dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Le président de la région Aquitaine, Alain Rousset, le 19 octobre 2015 à Bordeaux.

SONDAGE. Elections régionales : la gauche l'emporterait largement en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Le chef de file de la droite et du centre pour les élections régionales en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Philippe Richert, le 3 septembre 2015 à Strasbourg.

SONDAGE. Elections régionales : la droite en tête en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

François Sauvadet, le 29 septembre 2015 à Dole (Jura).

SONDAGE. Elections régionales : léger avantage à la droite en Bourgogne-Franche-Comté

Laurent Wauquiez, le 26 septembre 2015 à Charbonnières-les-Bains (Rhône).

SONDAGE. Elections régionales : Wauquiez en pole position en Auvergne-Rhône-Alpes

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le 21 octobre 2015 à l\'Elysée.

SONDAGE. Elections régionales : Jean-Yves le Drian grand favori en Bretagne

Valérie Pécresse arrive au siège des Républicains, le 10 octobre 2015 à Paris.

SONDAGE. Elections régionales : courte avance pour Pécresse face à Bartolone en Ile-de-France

Le député UDI Philippe Vigier, le 8 juillet 2015 à Paris.

SONDAGE. Elections régionales : la droite ferait basculer le Centre-Val de Loire

La candidate du PS en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Carole Delga, le 21 octobre 2015 à Toulouse.

SONDAGE. Elections régionales : la gauche favorite en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Bruno Retailleau, tête de liste LR-UDI aux régionales en Pays de la Loire, aux Essarts (Vendée), le 16 avril 2015.

SONDAGE. Elections régionales : les Pays de la Loire basculeraient à droite

Les têtes de listes FN et LR-UDI-MoDem, Marion Maréchal-Le Pen et Christian Estrosi. 

SONDAGE. Elections régionales : duel serré entre la droite et le FN en Paca

Hervé Morin, le 5 novembre 2014 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

SONDAGE. Elections régionales : Hervé Morin gagnerait d'une courte tête la Normandie

Les têtes de listes FN et LR-UDI-MoDem, Marion Maréchal-Le Pen et Christian Estrosi. 

SONDAGE. Elections régionales : Marion Maréchal-Le Pen et Christian Estrosi au coude-à-coude en Paca

Les Républicains et leurs alliés arrivent en tête des intentions de vote pour le premier tour des élections régionales de décembre, selon un sondage Elabe pour Atlantico publié le 17 octobre 2015.

SONDAGE. Elections régionales : Les Républicains en tête des intentions de vote

La députée et membre du Front national Marion Maréchal-Le Pen à l\'Assemblée nationale à Paris, le 6 octobre 2015.

SONDAGE. Elections régionales : la liste Front national de Marion Maréchal-Le Pen en tête en PACA

Le Premier ministre, Manuel Valls, accompagne la tête de liste PS dans la grande région Midi-Pyrénées - Languedoc-Roussillon, Carole Delga, le 11 septembre 2015 à Martres-Tolosane (Haute-Garonne).

SONDAGE. Elections régionales : la gauche conserverait la grande région Midi-Pyrénées - Languedoc-Roussillon

Marine Le Pen, à Rennes, le 17 septembre 2015. 

Régionales : Marine Le Pen donnée gagnante dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Une femme sort de l\'isoloir, le 22 mars 2015, à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis).

SONDAGE. Elections régionales : l'abstention estimée à 55% au premier tour

La tête de liste de la droite aux élections régionales en Ile-de-France, Valérie Pécresse, lors d\'un meeting à Nogent-sur-Marne, le 27 septembre 2015.

Régionales : la droite l'emporterait en Ile-de-France, selon un sondage

La candidate Les Républicains aux régionales en Ile-de-France Valérie Pécresse, lors d\'un meeting de soutien à François Fillon à Rouez-en-Champagne (Sarthe), le 26 août 2015.

Régionales en Ile-de-France : Bartolone et Pécresse au coude-à-coude au second tour, selon un sondage

Les salariés américains passent plus de 6 heures par jour à consulter leurs emails

Carte des sondages pays par pays pour les élections européennes, le 19 mai 2014.

CARTE. Européennes : ce que disent les sondages, pays par pays

Pour les Français, le sentiment que suscite de prime abord l\'UE est avant tout l\'inquiétude (48%), selon un sondage publié le 8 mai 2014.

Seul un Français sur deux pense qu'être dans l'UE est une bonne chose

1234567

Les sondages des élections municipales 2020

Avant les élections municipales 2020, retrouvez toute l’actualité des sondages sur les intentions de vote et découvrez les tendances qui se dessinent entre les différentes formations qui envisagent de présenter des candidats aux suffrages des électeurs dans les communes, et notamment La République en marche, Les Républicains, le Rassemblement national (ex-Front national), la France insoumise, le Parti socialiste, Europe écologie-Les Verts, le Parti communiste, le MoDem, Debout la France, Génération.s ou le Parti animaliste mais aussi d’éventuelles listes issues de mouvements citoyens et celles ne portant pas d’étiquette. Différentes listes devraient naître du mouvement des “gilets jaunes”.

Trois ans après l’élection présidentielle et des élections législatives qui ont fortement remodelé la vie politique française, mais également un an après le début du mouvement des “gilets jaunes” qui a exprimé la colère d’une partie de la population en dehors de tout courant politique, les élections municipales permettront de voir si la recomposition politique est toujours en cours, si les partis traditionnels se maintiennent et si de nouvelles alliances, parfois citoyennes, naissent. 

Après le bon score des écologistes aux élections européennes de mai 2019, où le parti mené par Yannick Jadot a recueilli 13% des voix et s’est hissé en troisième position derrière la République en marche et le Rassemblement national, les écolos espèrent poursuivre dans cette voie aux élections municipales et s’ancrer localement en dehors de ses alliances traditionnelles avec la gauche. 

Le parti d’Emmanuel Macron va devoir quant à lui prouver qu’il peut gagner dans les territoires après avoir remporté la présidentielle et la majorité aux législatives. Il n’aura pas ses propres candidats dans chaque commune et soutiendra dans de nombreux cas des maires de gauche, de droite ou sans étiquette.

Après une percée aux municipales de 2014 et la victoire dans une dizaine de villes, le Rassemblement national veut conserver ces communes et améliorer sa présence sur le territoire. Les Républicains et le Parti socialiste doivent pour leur part prouver qu’ils séduisent encore localement malgré des résultats décevants aux précédentes élections.

Vous êtes à nouveau en ligne