Sondages des Élections Municipales 2020

Les titres

A l\'approche du premier tour des élections municipales, franceinfo a recensé les enquêtes d\'opinion réalisées partout en France depuis le mois de décembre.

CARTE. Municipales 2020 : ce que disent les derniers sondages à Paris, Lyon, Marseille, Perpignan et dans les grandes villes

Agnès Buzyn (G), Anne Hidalgo (C), Rachida Dati (D).

Municipales à Paris : Anne Hidalgo en tête des intentions de vote devant Rachida Dati et Agnès Buzyn, selon un sondage

Des policiers municipaux, le 4 février 2020 à Gouesnou (Finistère).

Municipales : la sécurité et la propreté jugées déterminantes pour le vote, selon un sondage

Rachida Dati, candidate LR à la mairie de Paris, le 25 février 2020.

Municipales à Paris : un sondage place Rachida Dati en tête au premier tour, devant Anne Hidalgo et Agnès Buzyn

Un local du Parti socialiste à Levallois-Perret (Haute-de-Seine), le 27 septembre 2019 (photo d\'illustration).

Plus de deux tiers des Français ont une mauvaise opinion du Parti socialiste et 74% des sondés pensent qu'il peut disparaître, selon un sondage

Yannick Jadot, patron d\'EELV et eurodéputé.

Yannick Jadot : "Les écologistes recomposent le paysage politique"

Plus d\'un électeur français sur trois a voté avant tout pour manifester son opposition à l\'exécutif, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria.

Le rendez-vous de la médiatrice. Les élections européennes : des sondages ratés?

Stéphane Zumsteeg, directeur du département politique-opinions de l\'institut de sondage Ipsos, invité de franceinfo lundi 27 mai.

Taux de participation, score des Verts... "Il y a des choses que l'on a n'a pas vues", reconnaît Ipsos après les européennes

Nathalie Loiseau célèbre les résultats de la liste LREM aux élections européennes, le 26 mai 2019 à Paris.

VIDEOS. "Macarena" pour le RN, bière locale à LREM, choc pour LR... Comment les partis ont vécu l'annonce des résultats aux européennes

Un manifestant brandit le drapeau de l\'Union européenne lors de la manifesation pro-européenne, à Berlin le 19 mai 2019.

Élections européennes : la menace de l'abstention

Les professions de foi des listes LREM-MoDem et RN pour les élections européennes, en tête des intentions de vote selon un sondage du 24 mai 2019.

Européennes : le RN en tête des intentions de vote devant LREM dans notre dernier sondage avant le scrutin

Un bureau de vote à Nantes, le 18 juin 2017.

Européennes : plus d'un électeur sur deux ne devrait pas aller voter dimanche, selon un sondage

Manon Aubry, tête de liste La France insoumise aux élections européennes, lors de la matinée de débats organisée par franceinfo le jeudi 23 mai à la Maison de la Radio.

VIDEO. Élections européennes : "L'objectif de La France insoumise, c'est de dépasser Les Républicains", définit Manon Aubry

Nathalie Loiseau, tête de liste de LREM, et Jordan Bardella, tête de liste du RN, lors du débat de France sur les élections européennes, le 4 avril 2019, à Paris.

Européennes : RN et LREM restent au coude-à-coude, selon notre sondage

Nathalie Loiseau, tête de liste de LREM, et Jordan Bardella, tête de liste du RN, lors du débat de France sur les élections européennes, le 4 avril 2019, à Paris.

A trois jours des européennes, le Rassemblement national et La République en marche restent au coude-à-coude, selon notre sondage Ipsos/Sopra Steria

Le président de la République, Emmanuel Macron, le 17 mai 2019 à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques).

Élections européennes : Emmanuel Macron monte en première ligne

Marine Le Pen semble avoir réussi à \"normaliser\" son parti depuis son arrivée à la tête du FN en 2011.

Sondage : le RN, majoritairement perçu comme "raciste" et "dangereux pour l'économie", atteint son plus haut niveau de popularité

Les élections européennes auront lieu le 26 mars 2019 en France.

L'histoire secrète du 20 heures : les dessous de la campagne des européennes

Emmanuel Macron au Parlement européen, à Strasbourg, le 17 avril 2018.

Élections européennes : la liste d'Emmanuel Macron en panne

Les drapeaux de l\'Union européenne à Bruxelles (28 mars 2019)

Élections européennes : RN au plus haut dans un sondage

Nathalie Loiseau et Jordan Bardella, respectivement têtes de liste de LREM et RN pour les élections européennes, lors d\'un débat organisé par France 2 à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), le 4 avril 2019.

Européennes : le Rassemblement national et La République en marche toujours au coude-à-coude, selon notre sondage

Marine Le Pen et Jordan Bardella à Paris, le 13 janvier 2019. 

Élections européennes : Le Rassemblement national prend la tête d'un sondage

Jordan Bardella (Rassemblement national) s\'exprime lors d\'un meeting à Metz, en Moselle, le 1er mai 2019.

Elections européennes : le Rassemblement national devant La République en marche dans un nouveau sondage

L\'Europe laisse désormais les Français relativement indifférents, selon un sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et \"Le Figaro\" publié jeudi 4 avril 2019.

Sondage : l'Europe ne fait plus rêver les Français, seuls 29% y voient "une source d'espoir"

Le président de la République, Emmanuel Macron, le 22 janvier 2019, à Aix-la-Chapelle, en Allemagne.

Elections européennes : LREM en tête des intentions de vote devant le RN, selon un nouveau sondage

L\'hémicycle du Parlement européen, à Strasbourg (Bas-Rhin), le 13 février 2019. 

Européennes : La République en marche garde son avance sur le Rassemblement national, selon un sondage

En France, les élections européennes se dérouleront le 26 mai.

Européennes : LREM repasse devant le Rassemblement national, selon un sondage

L\'Assemblée nationale, le 15 mai 2017.

Législatives : La République en marche pourrait avoir plus de 400 députés, selon notre sondage Ipsos/Sopra Steria

Les prochaines élections législatives auront lieu les 11 et 18 juin 2017.

Législatives : Le Pen, Valls, NKM... Ce que disent les derniers sondages dans les circonscriptions phares

Législatives : raz-de-marée en vue pour la République en marche

Législatives : raz-de-marée en vue pour la République en marche

1234567

Les sondages des élections municipales 2020

Avant les élections municipales 2020, retrouvez toute l’actualité des sondages sur les intentions de vote et découvrez les tendances qui se dessinent entre les différentes formations qui envisagent de présenter des candidats aux suffrages des électeurs dans les communes, et notamment La République en marche, Les Républicains, le Rassemblement national (ex-Front national), la France insoumise, le Parti socialiste, Europe écologie-Les Verts, le Parti communiste, le MoDem, Debout la France, Génération.s ou le Parti animaliste mais aussi d’éventuelles listes issues de mouvements citoyens et celles ne portant pas d’étiquette. Différentes listes devraient naître du mouvement des “gilets jaunes”.

Trois ans après l’élection présidentielle et des élections législatives qui ont fortement remodelé la vie politique française, mais également un an après le début du mouvement des “gilets jaunes” qui a exprimé la colère d’une partie de la population en dehors de tout courant politique, les élections municipales permettront de voir si la recomposition politique est toujours en cours, si les partis traditionnels se maintiennent et si de nouvelles alliances, parfois citoyennes, naissent. 

Après le bon score des écologistes aux élections européennes de mai 2019, où le parti mené par Yannick Jadot a recueilli 13% des voix et s’est hissé en troisième position derrière la République en marche et le Rassemblement national, les écolos espèrent poursuivre dans cette voie aux élections municipales et s’ancrer localement en dehors de ses alliances traditionnelles avec la gauche. 

Le parti d’Emmanuel Macron va devoir quant à lui prouver qu’il peut gagner dans les territoires après avoir remporté la présidentielle et la majorité aux législatives. Il n’aura pas ses propres candidats dans chaque commune et soutiendra dans de nombreux cas des maires de gauche, de droite ou sans étiquette.

Après une percée aux municipales de 2014 et la victoire dans une dizaine de villes, le Rassemblement national veut conserver ces communes et améliorer sa présence sur le territoire. Les Républicains et le Parti socialiste doivent pour leur part prouver qu’ils séduisent encore localement malgré des résultats décevants aux précédentes élections.

Vous êtes à nouveau en ligne