La droite confirme sa majorité au Sénat

La majorité de droite et du centre sort gagnante des élections sénatoriales du dimanche 27 septembre. Les écologistes pourront quant à eux reformer un groupe.

Les élections sénatoriales sont en quelque sorte la revanche de l’ancien monde. La majorité LR sort renforcée des élections partielles qui se sont tenues dimanche 27 septembre. Le président du Sénat Gérard Larcher devrait donc être réélu sans difficulté à son poste jeudi. Principal changement à l’issue de ce scrutin : les écologistes sont parvenus à remporter plus de dix sièges et pourront donc constituer un groupe au Sénat, grâce à leur percée aux municipales.

"Caillou dans la chaussure"

Le Sénat reste donc le principal bastion d’opposition au président et au gouvernement. C’est en quelque sort le caillou dans la chaussure d’Emmanuel Macron. Les sénateurs de droite et de gauche avaient par exemple été les plus incisifs lors des auditions de la commission d’enquête consacrée à l’affaire Benalla. De plus, le sénat constitue une sorte de laboratoire de la droite, qui lui permet de se requinquer après plusieurs années difficiles sur le plan électoral.


Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne