← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Sens

Les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020 à Sens. Avec un taux de participation d'à peine 35,16 %, on peut légitimement imaginer que les récentes mesures de prévention vis-à-vis du coronavirus ont poussé certains habitants à préférer rester chez eux. Le taux de participation des électeurs de l'Yonne a baissé en comparaison avec celui de l'élection précédente (72,21 % contre 59,14 % cette année).

Seules les listes ayant emporté 10 % des suffrages au premier tour parviennent à atteindre le second tour. La moitié des sièges reviennent à la liste majoritaire, et l'ensemble des listes ayant obtenu au moins 5 % des votes à l'issue du scrutin se partagent les autres places.

Sens : qui est en tête à la suite du premier tour des élections municipales 2020 ?

Marie-Louise Fort, de la liste des Républicains, récolte 39,16 % des suffrages lors du 1er tour des municipales. 16,78 % des électeurs ont choisi de soutenir Laurent Moinet (LE BON SENS).

Dans la municipalité, on observe un résultat plus faible pour d'autres listes. On retrouve dans cette situation les listes de Julien Odoul (Rassemblement National, 14,70 %), Mathieu Bittoun (Gauche, 11,63 %), Michèle Crouzet (Centre, 9,13 %), Claude Vivier Le Got (La République en marche, 7,06 %) et José Carrasco (Extrême gauche, 1,49 %).

Si, dans cette commune, on a dénombré des votes blancs (0,70 %), il y avait également des votes invalides (2,58 %).

Dans le cadre de l'annonce des différentes mesures de confinement devant endiguer la pandémie de coronavirus en France, le deuxième tour des élections municipales 2020, qui devait se dérouler à Sens, a officiellement été repoussé par Emmanuel Macron.

Résultats Sens

Abstention : 64.84% Participation : 35.16%
  • Ballotage
    Marie-louise Fort
    LLR Les Républicains
    SENS 2020 AVEC MARIE-LOUISE FORT
    39.16 %
    2117 votes
  • Ballotage
    Laurent Moinet
    LDIV Divers
    LE BON SENS
    16.78 %
    907 votes
  • Ballotage
    Julien Odoul
    LRN Rassemblement National
    CHANGEZ DE SENS - RASSEMBLEMENT NATIONAL
    14.7 %
    795 votes
  • Ballotage
    Mathieu Bittoun
    LDVG Divers gauche
    SENS-ECOLOGIE ET SOLIDARITE
    11.63 %
    629 votes
  • Michèle Crouzet
    LDVC Divers centre
    REVEILLEZ SENS
    9.13 %
    494 votes
  • Claude Vivier Le Got
    LREM La République en marche
    RENAIS-SENS 2020
    7.06 %
    382 votes
  • José Carrasco
    LEXG Extrême gauche
    LUTTE OUVRIERE-FAIRE ENTENDRE LE CAMP DES TRAVAILLEURS
    1.49 %
    81 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 25146 habitants
    • 15893 inscrits
    • Votants5588 inscrits 35.16%
    • Abstentionnistes10305 inscrits 64.84%
    • Votes blancs39 inscrits 0.7%
    • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/35

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Sens

C'est lors des 15 et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Habitants de Sens, voici l'ensemble des candidats qui se présentent dans votre ville.

Élections municipales 2020 à Sens : quels candidats seront au rendez-vous ?

Pour valider sa candidature aux Municipales 2020, il ne fallait pas dépasser la date limite du 27 février. À Sens, voici donc les candidats officiels. Rattachée aux Républicains, la maire en fonction de Sens, Marie-Louise Fort, est candidate à sa réélection avec la liste SENS 2020 AVEC MARIE-LOUISE FORT. Mathieu Bittoun se porte également candidat pour la Gauche, en qualité de leader de SENS-ECOLGIE ET SOLIDARITE. Les autres candidats sont Michèle Crouzet du Centre, tête de liste de "REVEILLEZ SENS", Claude Vivier Le Got de la République en marche, tête de liste de "RENAIS-SENS 2020", Julien Odoul du Rassemblement National, tête de liste de "CHANGEZ DE SENS - RASSEMBLEMENT NATIONAL", José Carrasco de l'Extrême gauche, tête de liste de "LUTTE OUVRIERE-FAIRE ENTENDRE LE CAMP Des TRAVAILLEURS" et Laurent Moinet de la nuance "Divers", tête de liste de "LE BON SENS".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Sens ?

Les électeurs de Sens prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pour information, diverses conditions doivent être remplies pour participer à ce vote. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'Union européenne et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune du vote.

Zoom sur la période des élections municipales 2014

Les 23 et 30 mars 2014, les citoyens de Sens désignaient, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal.
À Sens, les candidats de droite avaient reçu les faveurs des électeurs de la municipalité, comme dans la majeure partie des villes françaises. Fortes du score de 51,37 % et des 27 sièges obtenus sur les 35 disponibles, l'Union de la Droite et sa liste, SENS 2014, étaient sorties vainqueures du second tour, lors des dernières élections. Ce scrutin, nuançant la tendance évoquée précédemment, avait classé la liste LE BON SENS à la seconde position, lui accordant 6 sièges au conseil.
Se chiffrant alors à 51,66 %, la participation avait subi une forte baisse, par rapport à 2008 (62,12 %). Toutefois, elle est en temps normal assez élevée lors des élections municipales.

Retrouve-t-on la même tendance dans les résultats de différentes élections ?

En 2017, le contexte politique des Présidentielles s'avérait identique. D'une part, François Fillon (Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont réalisé de beaux scores au premier tour, avec 22,16 % et 21,96 % des voix. Marine Le Pen (Front national) s'est, d'autre part, placée derrière, avec 21,75 % seulement. Emmanuel Macron a été majoritairement choisi par les résidents de Sens, à raison de 65,03 % au deuxième tour. Tandis que le taux de participation des habitants de Sens au second tour était de 70,97 % en 2012, il était de 64,02 %, soit 10 306 habitants, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution constatée dans le pays entre les deux mêmes années.
L'examen des résultats obtenus aux élections européennes 2019 témoigne d'un score de 26,44 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 21,74 % pour La République en Marche avec Renaissance.
Reste à découvrir si cette tendance se retrouvera à l'issue des élections municipales 2020.

Quelques informations sur Sens

Les élections municipales se déroulent tous les 6 ans et servent à désigner les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires courantes de la commune. Ainsi, les résultats de ce scrutin seront un marqueur très sûr des grandes priorités des habitants de Sens, préoccupations que l'on peut étudier au vu des données socio-économiques qui suivent.

Quelles sont les particularités des habitants de la ville de Sens ?

À Sens, 25 935 résidents habitent cette ville de l'Yonne. Sens fait partie de la Communauté d'Agglomération du Grand Sénonais, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des villes telles que Malay-le-Grand, Véron ou également Passy. La commune est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 21,28 % ont entre 55 et 64 ans. Les résidents immigrés représentent 16,18 % de la population de Sens. Un pourcentage très important.

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à Sens ?

Les données suivantes aident à se faire une idée de l'emploi à Sens. Les actifs sénonais constituent 42,79 % de la population. Près de 10 920 habitants travaillent. Pour ce qui est des catégories, 57,57 % de cette population sont des employés et ouvriers. Les chômeurs constituent un peu moins du quart de la population sénonaise. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des allocations sont des femmes.
Sens affiche des résultats plus faibles que la moyenne du pays concernant les revenus par habitant. Les Sénonais ont gagné en moyenne 17 249 € par an en 2016. En France, on évoque 20 000 € par an en 2014. L'écart est significatif niveau revenu. 25 % des habitants vivent sous le seuil de pauvreté, avec un grand nombre de personnes de plus de 75 ans. Le revenu annuel global des plus modestes est de 9 172 € quand celui des plus riches atteint 32 028 €.
Les Sénonais sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres suivants vous informeront sur le sujet. Plus de 11 % des Sénonais s'avèrent locataires d'appartements HLM de 3 pièces et presque 10 % louent un appartement non HLM de 2 pièces. Les propriétaires sont prêts à investir dans une maison de 6 pièces à 6 % et dans une maison de 4 pièces à 8 %.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Sens ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) ne manquent pas pour répondre aux besoins des Sénonais. On trouve 16 urgences, maternités ou pharmacies intra-muros. Il y a 4 705 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Sens, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent. Ces jeunes résidents bénéficient de 3 crèches et de 28 établissements scolaires. La fréquentation annuelle de la gare de Sens est estimée à plus d'un million de passagers.
Pour la santé de tous, il est important de découvrir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Sens, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.