← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Étais-la-Sauvin

Les résidents d'Étais-la-Sauvin étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les municipales. 71,66 % des électeurs se sont exprimés au premier tour des élections municipales, contre 80,27 % en 2014. On remarque donc une baisse de -8,61 points de la participation. Le taux de participation suscité par ce scrutin au niveau départemental (Yonne), de 59,14 %, a baissé en comparaison avec celui déclaré lors de l'élection précédente (72,21 %).

Les conseillers municipaux ont été en partie élus à l'issue du premier tour, selon les résultats des candidats. Pour rappel, dans les communes de moins d'un millier d'habitants, le scrutin est plurinominal. Quoique les candidats se présentent sur des listes, le nombre de suffrages est déterminé pour chaque candidat. Un candidat a obtenu au moins 50 % des votes et plus de 25 % des voix des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

À Étais-la-Sauvin, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

Scores du premier tour des municipales : Emmanuel Bras est en tête avec 61,98 % des votes. On dénombre 61,69 % des électeurs portant leur choix sur Vivien Bonny. Sophie Choux a emporté 59,64 % des suffrages au premier tour, se plaçant ainsi troisième.

De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un chiffre assez élevé : Philippe Gerard (58,18 %), Nisa Santos (57,60 %), Christophe Grandjean (54,09 %), Jean-Pierre Logerot (54,09 %), Sylvie Loison (53,80 %), Laurent Magnier (53,50 %), Claude Macchia (53,21 %), Daniel Muller (52,92 %) et Martine Moreau (52,63 %). Dans cette municipalité, les autres candidats obtiennent un résultat plus bas. Parmi ces candidats, citons Odile Berthier-Camus (49,12 %), Laurence Desnoyers-Dufour (47,36 %), Jean-Michel Lièvre (47,07 %), Isabelle Anton (46,49 %), Sophie Gauthier Vezine (45,61 %), Tony Logar (45,02 %), Dominique Adelard (44,44 %), Francine Touchard Bordet (43,56 %), René-Louis Falzon (42,39 %), Guy Millet (42,39 %), Eric Roblin (42,39 %), Claudine Froissard (40,93 %), Daniel Berthereau (39,76 %), Claudine Bleurvacq (39,76 %), Marc Salmain (39,47 %), Marcel Dauchez (38,59 %), Michel Martin (37,71 %) et Christine Simoneau-Antoniolli (31,87 %). Après le second tour, les noms de tous les membres du conseil municipal seront connus.

Parmi les citoyens de ce village s'étant présentés aux urnes, certains ont fait le choix de voter blanc (1,11 %). En parallèle, un certain nombre des bulletins étaient nuls (3,62 %).

Le Président de la République a annoncé, le jour suivant le premier tour (16 mars 2020), un report du deuxième tour du scrutin dans les villes comme Étais-la-Sauvin, à une date qui reste inconnue, à cause des dangers dus à la propagation du coronavirus dans le pays.

Résultats Étais-la-Sauvin

Abstention : 28.34% Participation : 71.66%
  • Emmanuel BRAS
    61.98 %
    212 votes
  • Vivien BONNY
    61.69 %
    211 votes
  • Sophie CHOUX
    59.64 %
    204 votes
  • Philippe GERARD
    58.18 %
    199 votes
  • Nisa SANTOS
    57.6 %
    197 votes
  • Christophe GRANDJEAN
    54.09 %
    185 votes
  • Jean-Pierre LOGEROT
    54.09 %
    185 votes
  • Sylvie LOISON
    53.8 %
    184 votes
  • Laurent MAGNIER
    53.5 %
    183 votes
  • Claude MACCHIA
    53.21 %
    182 votes
  • Daniel MULLER
    52.92 %
    181 votes
  • Martine MOREAU
    52.63 %
    180 votes
  • Odile BERTHIER-CAMUS
    49.12 %
    168 votes
  • Laurence DESNOYERS-DUFOUR
    47.36 %
    162 votes
  • Jean-Michel LIÈVRE
    47.07 %
    161 votes
  • Isabelle ANTON
    46.49 %
    159 votes
  • Sophie GAUTHIER VEZINE
    45.61 %
    156 votes
  • Tony LOGAR
    45.02 %
    154 votes
  • Dominique ADELARD
    44.44 %
    152 votes
  • Francine TOUCHARD BORDET
    43.56 %
    149 votes
  • René-Louis FALZON
    42.39 %
    145 votes
  • Guy MILLET
    42.39 %
    145 votes
  • Eric ROBLIN
    42.39 %
    145 votes
  • Claudine FROISSARD
    40.93 %
    140 votes
  • Daniel BERTHEREAU
    39.76 %
    136 votes
  • Claudine BLEURVACQ
    39.76 %
    136 votes
  • Marc SALMAIN
    39.47 %
    135 votes
  • Marcel DAUCHEZ
    38.59 %
    132 votes
  • Michel MARTIN
    37.71 %
    129 votes
  • Christine SIMONEAU-ANTONIOLLI
    31.87 %
    109 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 676 habitants
    • 501 inscrits
    • Votants359 inscrits 71.66%
    • Abstentionnistes142 inscrits 28.34%
    • Votes blancs4 inscrits 1.11%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Étais-la-Sauvin

C'est au cours des 15 et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Si les communes de plus de 1 000 habitants élisent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les électeurs de ces villes choisissent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Qui sont les candidats qui se présentent à Etais-La-Sauvin pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. À Etais-La-Sauvin, Claude Macchia est le maire actuel et se représente. Dominique Adelard se porte candidat. Aussi en lice pour ces élections, Isabelle Anton, Daniel Berthereau, Claudine Bleurvacq, Vivien Bonny, Emmanuel Bras, Sophie Choux, Marcel Dauchez, Laurence Desnoyers-Dufour, René-Louis Falzon, Claudine Froissard, Sophie Gauthier Vezine, Philippe Gerard, Christophe Grandjean, Jean-Michel Lièvre, Tony Logar, Jean-Pierre Logerot, Sylvie Loison, Laurent Magnier, Michel Martin, Guy Millet, Martine Moreau, Daniel Muller, Eric Roblin, Marc Salmain, Nisa Santos, Christine Simoneau-Antoniolli et Francine Touchard Bordet.
Précisons que deux critères doivent être respectés pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue ainsi que les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, il est nécessaire pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et remporter l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Étais-la-Sauvin ?

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les élections municipales 2020 ! L'occasion pour les citoyens d'Étais-la-Sauvin d'élire un nouveau conseil municipal. Afin de glisser un vote dans l'urne, plusieurs conditions doivent être remplies. On doit être français ou originaire d'un pays membre de l'Union européenne, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune concernée, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

En 2014, comment se sont déroulées ces Municipales ?

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 15 membres du conseil municipal d'Étais-la-Sauvin avaient été choisis. Avec pour fonction de diriger les Etaisiens, Emmanuel Bras et Lionel Colas pouvaient s'appuyer sur Eric Roblin, Pierre Nicolle, Séverine Barbay, René Falzon mais aussi Claude Macchia et Jean-Michel Girault, à leurs côtés.
Parmi les 517 inscrits sur les listes électorales, d'assez nombreux électeurs sont allés voter (353 voix). Ce taux de participation indique une forte baisse en regard de celui enregistré lors des précédentes élections municipales, en 2008, où il était de 81,31 %.

L'examen des élections précédentes permet-il d'y observer la même tendance ?

Plusieurs votes ont été organisés à la suite des Municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Au premier tour des Présidentielles, en 2017, on note que le choix des habitants d'Étais-la-Sauvin était différent de celui du reste des citoyens français.
Les deux scores qui se sont démarqués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 30,97 % et 21 % des suffrages. François Fillon (Les Républicains) se situait derrière, avec 20,47 % des voix. Au second tour, enfin, c'est Marine Le Pen qui est sortie majoritaire (51,65 %). Ils ont été 384 Etaisiens à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 74,13 %, contre 80,47 % en 2012. Cette baisse est assez similaire à l'évolution constatée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu un score de 16,41 % à l'issue des Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 35,16 % des voix.

Quelques informations sur Étais-la-Sauvin

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux enjeux socio-économiques à Étais-la-Sauvin pour les municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Comment qualifierait-on la population habitant à Étais-la-Sauvin ?

Étais-la-Sauvin se trouve dans l'Yonne. 629 individus vivent dans ce village. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes de Puisaye-Forterre qui regroupe des villes comme Moulins-sur-Ouanne, Fouronnes ou Courson-les-Carrières. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 34,28 % ont entre 55 et 64 ans. À Étais-la-Sauvin, les habitants sont composés à 5,80 % de personnes issues de l'immigration.

Emploi, immobilier et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Étais-la-Sauvin ?

Le marché du travail est-il dynamique à Étais-la-Sauvin ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Parmi une population active de 35,64 % (plus de 215 Etaisiens), 48,87 % des travailleurs sont des ouvriers et employés. Les taux du chômage de la population etaisienne font état de 13 % de demandeurs d'emploi, dont plus de la moitié sont des femmes.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian s'élève à 16 586 € par an à Étais-la-Sauvin. Une donnée plus faible que le revenu médian de 2014 en France, qui était d'environ 20 000 €.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment pris comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Les Etaisiens sont, pour environ 2 %, locataires de maisons non HLM de 4 pièces et pour environ 2 % locataires de maisons non HLM de 6 pièces. Les propriétaires s'avèrent résolus à investir dans une maison de 4 pièces à presque 22 % et dans une maison de 6 pièces à environ 27 %.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Étais-la-Sauvin ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une commune. Parmi ceux-ci, on compte le nombre d'équipements comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la commune à satisfaire les besoins de ses habitants. À Étais-la-Sauvin, les infrastructures sont assez nombreuses. Pour ce qui est de la santé, 2 urgences, maternités ou pharmacies sont disponibles intra-muros. Avec un total global de 73 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles ont élu domicile à Étais-la-Sauvin si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants. On recense ainsi pour les jeunes habitants 1 établissement scolaire.
Afin de vérifier la qualité de vie dans une ville, il est bon de prendre en compte la possible présence de pollution. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux exigences de qualité aussi bien au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.