← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Trémonzey

Les élections municipales ont mobilisé les résidents de Trémonzey le 15 mars 2020. La participation au 1er tour des élections municipales atteignait 80,10 % alors qu'elle était de 88 % en 2014 (baisse de -7,90 points). En comparaison avec les données de la dernière élection, on remarque que le taux de participation des citoyens des Vosges a baissé : 78,36 % contre 64,24 % cette année.

Comment un candidat peut-il décrocher sa place au conseil municipal ? En obtenant plus de 50 % des voix exprimées et le quart des votes des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au 1er tour des municipales 2020 à Trémonzey ?

À Trémonzey (88), la totalité des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des municipales 2020. Nadine Robert se retrouve en tête au premier tour des élections municipales, en réunissant 66,89 % des suffrages. Jacques Gierlowski et Ludovic Poirot emportent 65,54 % des votes. Bernard Thouvenot (63,51 %), Sébastien Poirot (62,16 %), Amélie Bomont (60,13 %), Philippe Deprez (60,13 %), Marie-Claude Gaire (59,45 %), Agnès Michel (56,75 %), Daniel Pelisson (55,40 %) et Gaëlle Boban (54,72 %) se distinguent également du fait de leur résultat assez élevé parmi les vainqueurs de ce scrutin.

Il faut aussi noter que ce hameau a relevé 1,96 % de votes blancs et 1,31 % de votes nuls.

Le prochain maire sera nommé parmi les membres du conseil municipal fraîchement élus, mais également par ces derniers.

Résultats Trémonzey

Abstention : 19.9% Participation : 80.1%
  • Nadine ROBERT
    66.89 %
    99 votes
  • Jacques GIERLOWSKI
    65.54 %
    97 votes
  • Ludovic POIROT
    65.54 %
    97 votes
  • Bernard THOUVENOT
    63.51 %
    94 votes
  • Sébastien POIROT
    62.16 %
    92 votes
  • Amélie BOMONT
    60.13 %
    89 votes
  • Philippe DEPREZ
    60.13 %
    89 votes
  • Marie-Claude GAIRE
    59.45 %
    88 votes
  • Agnès MICHEL
    56.75 %
    84 votes
  • Daniel PELISSON
    55.4 %
    82 votes
  • Gaëlle BOBAN
    54.72 %
    81 votes
  • Jean-Luc DICHE
    45.27 %
    67 votes
  • Christophe DUCHAINE
    45.27 %
    67 votes
  • Nicole CACAS
    37.16 %
    55 votes
  • Coralie PELLETIER
    34.45 %
    51 votes
  • Valérie PERNOT
    33.78 %
    50 votes
  • Pascale ETHVIGNOT
    30.4 %
    45 votes
  • Nicolas PETITJEAN
    30.4 %
    45 votes
  • Thierry STOCKLOUSER
    30.4 %
    45 votes
  • Danielle GUIJARRO
    29.72 %
    44 votes
  • Gilles GUIJARRO
    29.05 %
    43 votes
  • Eric MOUGEOT
    29.05 %
    43 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 219 habitants
    • 191 inscrits
    • Votants153 inscrits 80.1%
    • Abstentionnistes38 inscrits 19.9%
    • Votes blancs3 inscrits 1.96%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Trémonzey

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront choisir directement leurs candidats le jour du scrutin (à condition que ceux-ci aient soumis leur candidature).

À Trémonzey, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Gaëlle Boban est candidate. Amélie Bomont, Nicole Cacas, Philippe Deprez, Jean-Luc Diche, Christophe Duchaine, Pascale Ethvignot, Marie-Claude Gaire, Jacques Gierlowski, Danielle Guijarro, Gilles Guijarro, Agnès Michel, Eric Mougeot, Daniel Pelisson, Coralie Pelletier, Valérie Pernot, Nicolas Petitjean, Ludovic Poirot, Sébastien Poirot, Nadine Robert, Thierry Stocklouser et Bernard Thouvenot seront également dans la course lors des futures élections.
Pour information : au premier tour, les candidats peuvent être élus à condition d'atteindre une majorité absolue et d'avoir reçu les voix de plus du quart des votants inscrits sur les listes. Dans l'hypothèse d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Trémonzey : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de Trémonzey prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Apparaître sur les listes électorales est nécessaire pour participer à un suffrage. On doit donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune en question.

Quel était le contexte politique des dernières élections municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs membres en même temps et peuvent aussi voter pour des candidats de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la ville de Trémonzey. Pour accompagner Christophe Duchaine et Patrick Gehin dans leurs tâches, les Trémonzéens avaient pu compter sur Emilie Bouvinet, Francky Marcelino, Romain Poirot, Philippe Deprez mais aussi Valérie Pernot et Christian Malbranque.
De nombreux électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne : 176 d'entre eux se sont déplacés parmi les 200 inscrits, ce qui représente une forte baisse de la participation depuis 2008 (92,93 % aux précédentes Municipales).

Cette tendance s'est-elle diffusée d'un scrutin à un autre ?

Alors que les élections présidentielles se tenaient en 2017, on comptait plusieurs élections depuis les précédentes élections municipales. À Trémonzey, les votes enregistrés au premier tour des élections présidentielles de 2017 se sont révélés être différents de ce qui a été déclaré dans toute la France.
Les chiffres du premier tour ont dressé une disparité : Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) ont emporté les scores les plus élevés avec 33,11 % et 20,95 % des votes. C'est Marine Le Pen qui s'est démarquée au deuxième tour, avec 53,73 % des voix des habitants de Trémonzey. Au second tour, il y a eu 151 votants, ce qui constitue 81,18 % des résidents de Trémonzey. En 2012, ils étaient 82,26 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
À la suite des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a réuni 39,05 % des suffrages, devançant ainsi La République en Marche avec Renaissance (16,19 %).

Quelques informations sur Trémonzey

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une commune puisqu'elle aide à définir les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de cette élection 2020.

Trémonzey : comment est sa population ?

À Trémonzey, 255 habitants vivent dans ce hameau des Vosges. Trémonzey fait partie de la Communauté d'Agglomération d'Épinal qui se construit autour de différentes communes comme Dogneville, La Baffe ou également Uriménil. La population est globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 30,71 % ont entre 55 et 64 ans). La population issue de l'immigration est peu représentée à Trémonzey, avec 2,42 % des résidents.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Trémonzey ?

Le marché du travail est-il dynamique à Trémonzey ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Les employés et ouvriers sont très présents parmi la population active de Trémonzey (66,67 %). Plus généralement, les Trémonzéens en activité, qui sont au nombre de 102, représentent 41,53 % des habitants de la ville. 16 % des Trémonzéens en âge de travailler sont en demande d'emploi. Une majeure partie de ces résidents à la recherche d'un travail sont des hommes.
Les habitants de Trémonzey gagnaient en moyenne 16 503 € par an en 2016 – versus environ 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Trémonzéens ont donc un niveau de vie plus faible que la moyenne nationale.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, cependant, un très bon indicateur. Les Trémonzéens se révèlent, pour environ 3 %, locataires de maison non HLM de 3 pièces ainsi que pour moins de 3 % locataires de maison non HLM de 5 pièces. Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celui d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'un peu moins du tiers et un peu moins du tiers.

Comment déterminer si Trémonzey présente une bonne qualité de vie ?

Trémonzey est une commune où les infrastructures manquent un peu pour satisfaire les demandes de ses citoyens. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses au sein de la commune (44 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Afin de connaître le taux de pollution ambiant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 50 % conforme sur ces deux plans.