← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Les Salles-sur-Verdon

C'est ce 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales dans la commune des Salles-sur-Verdon. En 2014, 94,09 % des électeurs avaient voté lors du 1er tour des municipales. Cette année, ils ont été 71,17 % à voter, soit une baisse de -22,92 points. Le taux de participation engendré par ce scrutin au niveau du département (Var), de 51,80 %, a baissé en comparaison avec celui enregistré à l'élection précédente (72 %).

Un siège au conseil municipal est octroyé de façon automatique à un candidat s'il a atteint le score qui suit : plus de 50 % des votes et au moins le quart des voix des inscrits.

Les Salles-sur-Verdon : qui est en tête suite au premier tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020 aux Salles-sur-Verdon (83). Gilles Perrier obtient 85,81 % au premier tour des élections municipales. Philippe Murtas est soutenu par 83,78 % des électeurs. En collectant 81,08 % des suffrages, Julien Paulet remporte la troisième place. Le résultat assez élevé de certains candidats, comme Damien Firoud (79,72 %), Michel Blain (78,37 %), Alina Orange (78,37 %), Sébastien Bovero (77,02 %), Denise Guigues (77,02 %), Chantal Roger-Robert (72,97 %), André Guigues (72,29 %) et Alain Battaglini (65,54 %), leur a également assuré une place au conseil municipal.

Dans ce hameau, les votes blancs constituent 1,90 % et les votes nuls 4,43 % des votes.

Celle ou celui qui prendra la fonction de maire sera désigné parmi les nouveaux conseillers municipaux et par ceux-ci.

Résultats Les Salles-sur-Verdon

Abstention : 28.83% Participation : 71.17%
  • Gilles PERRIER
    85.81 %
    127 votes
  • Philippe MURTAS
    83.78 %
    124 votes
  • Julien PAULET
    81.08 %
    120 votes
  • Damien FIROUD
    79.72 %
    118 votes
  • Michel BLAIN
    78.37 %
    116 votes
  • Alina ORANGE
    78.37 %
    116 votes
  • Sébastien BOVERO
    77.02 %
    114 votes
  • Denise GUIGUES
    77.02 %
    114 votes
  • Chantal ROGER-ROBERT
    72.97 %
    108 votes
  • André GUIGUES
    72.29 %
    107 votes
  • Alain BATTAGLINI
    65.54 %
    97 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 237 habitants
    • 222 inscrits
    • Votants158 inscrits 71.17%
    • Abstentionnistes64 inscrits 28.83%
    • Votes blancs3 inscrits 1.9%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Les Salles-sur-Verdon

Les élections des 15 et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles particulières. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature auparavant.

Municipales 2020 : la liste des candidats aux Salles-Sur-Verdon

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Denise Guigues, maire en fonction des Salles-Sur-Verdon, est candidate à sa réélection. Alain Battaglini se présente comme candidat. Il s'était d'ores et déjà présenté au moment des élections municipales 2014 et avait obtenu une place au conseil municipal. Michel Blain, Sébastien Bovero, Damien Firoud, André Guigues, Philippe Murtas, Alina Orange, Julien Paulet, Gilles Perrier et Chantal Roger-Robert seront également candidats.
Rappelons qu'une élection à l'issue du premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit par ailleurs avoir reçu les votes de plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être atteinte pour que le candidat soit élu et puisse prendre alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux aux Salles-sur-Verdon ?

Les habitants des Salles-sur-Verdon prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Pour information, plusieurs critères doivent être réunis pour prendre part à ce suffrage. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'Union européenne et résider ou payer ses impôts dans la municipalité du vote.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Retour sur les dernières élections municipales

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote pendant les municipales ! En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
Les sièges du conseil municipal des Salles-sur-Verdon avaient été pourvus le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les citoyens en choisissaient 11 membres. Les candidats Michèle Blevin-Reboul et Michel Blain, avec Julien Paulet, Denise Guigues, François Demory, Alain Battaglini mais aussi Jean-Marie Saurat et Alain Godin à leurs côtés, étaient chargés, par les Sallois, d'administrer la commune.
De très nombreux électeurs ont glissé un vote dans l'urne : 239 ont fait le déplacement sur les 254 noms de la liste électorale. Une légère hausse se révèle de ce fait, en regard des Municipales de 2008 (participation de 92,52 %).

La tendance a-t-elle persisté d'un scrutin à l'autre ?

Il n'y a pas eu d'élection depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs votes ont été organisés depuis les précédentes Municipales. Lorsque l'on confronte les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la municipalité des Salles-sur-Verdon, on constate qu'ils ont été différents de ceux déclarés sur l'ensemble du territoire.
On retiendra plusieurs candidats bien placés au premier tour : François Fillon (Les Républicains, 27,42 % des voix), mais également Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 22,04 %), devant Marine Le Pen (Front national, 20,43 % des suffrages). Avec 53,79 % des votes, Emmanuel Macron s'est imposé durant le deuxième tour aux Salles-sur-Verdon. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, le cas des Salles-sur-Verdon est assez différent. Effectivement, le taux de participation au deuxième tour des Présidentielles était de 90,79 % en 2012 contre 79,55 % en 2017 (pour 175 votants).
20,69 %, c'est le score de La République en Marche avec Renaissance aux élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle obtenu 31,03 % des votes.

Quelques informations sur Les Salles-sur-Verdon

15 et 22 mars 2020 : jours des municipales. Les membres du conseil municipal des Salles-sur-Verdon devront donc aborder l'état socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que pourrait-on dire sur la population de la ville des Salles-sur-Verdon ?

245, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Les Salles-sur-Verdon. C'est une commune du Var. Différentes villes sont liées aux Salles-sur-Verdon depuis la création de la Communauté de Communes Lacs et Gorges du Verdon, comme Châteauvieux, Bauduen ou bien Tourtour. La population salloise est peu âgée. La majorité de la population salloise a entre 25 et 54 ans, même si 23,45 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont peu représentés parmi la population habitant dans la ville des Salles-sur-Verdon (6,90 % des habitants).

Qu'en est-il du niveau de vie aux Salles-sur-Verdon ?

Voici quelques chiffres sur le marché de l'emploi aux Salles-sur-Verdon. Dans la commune, on recense surtout des professions intermédiaires et artisans, commerçants, chefs d'entreprise (66,29 % des actifs). La ville est habitée par 43,30 % de travailleurs (108 Sallois). Presque 25 % des habitants sallois en âge de travailler sont à la recherche d'un travail. Les femmes constituent une majeure partie des chômeurs.
Le niveau de vie des Sallois est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 18 389 € par an aux Salles-sur-Verdon en 2016. À titre de comparaison, il était de plus de 20 000 € en France en 2014.
Le niveau de vie d'une ville s'estime également à son marché immobilier. Qu'en est-il aux Salles-sur-Verdon ? Côté location aux Salles-sur-Verdon, on peut remarquer que les résidents portent leur choix sur la location des maisons HLM de 3 pièces à 6 % et à 5 % sur des appartements non HLM de 3 pièces. Environ 15 % des habitants s'avèrent propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils sont 8 % à posséder une maison de 5 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie aux Salles-sur-Verdon

Les équipements manquent un peu aux Salles-sur-Verdon pour satisfaire les attentes de ses habitants. La commune inclut 1 établissement scolaire et compte ​39 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
L'agencement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour la sélection d'un lieu de vie. La pollution aussi. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.