← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Sainte-Marie-au-Bosc

Les électeurs de Sainte-Marie-au-Bosc sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation lors du 1er tour des municipales était cette année de 53,36 %. En 2014, il était de 88,39 % (soit une baisse de -35,03 points). Le nombre de citoyens s'étant mobilisés au niveau départemental (Seine-Maritime) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 72,18 % contre 54,67 % cette année.

Quand un candidat remporte au moins le quart des suffrages des inscrits et plus de 50 % des votes exprimés, il accède à sa place au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte au premier tour à Sainte-Marie-au-Bosc ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Sainte-Marie-au-Bosc (76) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Floriane Finn et Noemie Gourdain s'imposent lors du 1er tour des élections municipales avec 95 % des voix. Le dépouillement des votes indique que la troisième place du classement est occupée par Marie Brunel qui a obtenu 94,28 % des suffrages en sa faveur. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un score élevé : Pascal Raoul (93,57 %), Lucienne Pierrot (92,85 %), Philippe Poisson (92,85 %), Géraldine Thoreux (92,14 %), Stéphane Hanin (91,42 %), Etienne Planchon (91,42 %), Marcel Claereboudt (90 %) et Gustave Masson (87,85 %).

Certains citoyens de ce hameau ont voté blanc, à 2,10 %.

À la suite de leur nomination, les nouveaux conseillers municipaux se doivent d'élire parmi eux celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats Sainte-Marie-au-Bosc

Abstention : 46.64% Participation : 53.36%
  • Floriane FINN
    95 %
    133 votes
  • Noemie GOURDAIN
    95 %
    133 votes
  • Marie BRUNEL
    94.28 %
    132 votes
  • Pascal RAOUL
    93.57 %
    131 votes
  • Lucienne PIERROT
    92.85 %
    130 votes
  • Philippe POISSON
    92.85 %
    130 votes
  • Géraldine THOREUX
    92.14 %
    129 votes
  • Stéphane HANIN
    91.42 %
    128 votes
  • Etienne PLANCHON
    91.42 %
    128 votes
  • Marcel CLAEREBOUDT
    90 %
    126 votes
  • Gustave MASSON
    87.85 %
    123 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 334 habitants
    • 268 inscrits
    • Votants143 inscrits 53.36%
    • Abstentionnistes125 inscrits 46.64%
    • Votes blancs3 inscrits 2.1%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Sainte-Marie-au-Bosc

Lors des élections des 15 et 22 mars 2020, les communes françaises seront appelées à renouveler leur conseil municipal. Si vous vivez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, notez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Élections municipales 2020 : la liste des candidats à Sainte-Marie-Au-Bosc

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Gustave Masson, maire de Sainte-Marie-Au-Bosc, propose sa candidature pour un autre mandat. La candidature de Marie Brunel a été acceptée. En lice aussi pour les prochaines élections, Marcel Claereboudt, Floriane Finn, Noemie Gourdain, Stéphane Hanin, Lucienne Pierrot, Etienne Planchon, Philippe Poisson, Pascal Raoul et Géraldine Thoreux.
Rappelons que si le candidat atteint une majorité absolue et si plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales lui ont attribué leur vote, il peut être désigné dès le premier tour. Dans l'éventualité d'un second tour, il sera élu et sera en mesure de prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il remporte une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Sainte-Marie-au-Bosc ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la commune de Sainte-Marie-au-Bosc élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est nécessaire pour participer à un vote. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune en question.

En 2014, comment se sont déroulées ces élections municipales ?

Toutes les villes n'ont pas la même méthode de vote lors des élections municipales ! De fait, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
Les sièges du conseil municipal de Sainte-Marie-au-Bosc avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les citoyens en choisissaient 11 membres. Les Marigyptiens s'étaient servis de cette élection pour charger Floriane Finn, Etienne Planchon et Jérôme Poulain de les diriger. Ces derniers étaient assistés par Gustave Masson, Marie-Françoise Ono-Dit-Biot, Marcel Claereboudt, Stephane Hanin mais aussi Lucienne Pierrot et Nathalie Deperrois.
Point sur la participation : il a été répertorié que de nombreux électeurs s'étaient déplacés aux bureaux de vote pour y déposer un bulletin. Effectivement, 236 voix ont été recensées sur un total de 267 inscrits. Une forte hausse peut ainsi être observée, par rapport aux précédentes élections municipales de 2008 où le taux de participation avait atteint 79,82 %.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'un scrutin à un autre ?

Depuis les dernières élections municipales, les citoyens ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment dans le cadre des Présidentielles (2017). Les résultats dans la commune de Sainte-Marie-au-Bosc peuvent être étudiés au regard d'une évolution globale : leurs résultats au premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 sont différents de ceux déclarés à l'échelle nationale.
Alors que Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part emportaient 31,91 % et 21,28 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron se classait derrière avec 16,17 %. Au second tour, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 51,27 % des votes des résidents de Sainte-Marie-au-Bosc. Au second tour, il y a eu 225 votants, ce qui représente 83,33 % des habitants de Sainte-Marie-au-Bosc. En 2012, ils étaient 86,48 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
Aux Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su convaincre, avec 23,24 % des voix. Elle était suivie de Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui, pour sa part, en a rassemblé 12,68 %.

Quelques informations sur Sainte-Marie-au-Bosc

Avant d'aller aux bureaux de vote lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Sainte-Marie-au-Bosc de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur commune.

Quel est le profil des habitants de Sainte-Marie-au-Bosc ?

On recense 367 habitants à Sainte-Marie-au-Bosc. C'est une ville de Seine-Maritime. Sainte-Marie-au-Bosc fait partie de la Communauté Urbaine du Havre Seine Métropole, qui est également constituée de La Remuée, Saint-Jouin-Bruneval ou Hermeville. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans représentent 25,83 % de la population. Les habitants sont donc peu âgés. Peu élevé, le pourcentage d'immigration est de 0,55 % à Sainte-Marie-au-Bosc.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville de Sainte-Marie-au-Bosc ?

Les données de l'emploi sont un excellent indicateur du niveau de vie des résidents de Sainte-Marie-au-Bosc. 50,28 % des Marigyptiens sont actifs (à savoir plus de 183 habitants). Les employés et professions intermédiaires constituent 54,55 % des travailleurs. Si 5 % de la population en âge de travailler reste au chômage, une majeure partie sont des femmes.
Les chiffres indiquent qu'en matière de niveau de vie Sainte-Marie-au-Bosc est plus élevée que la moyenne nationale. Les revenus moyens des Marigyptiens s'élèvent à 23 747 € par an en 2016. Le revenu médian en France était de 20 000 € en 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, cependant, un très bon indicateur. Sur le marché de l'immobilier marigyptien, les habitations les plus louées sont les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 2 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (environ 3 %). L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces dans presque 28 % des cas contre 33 % pour les maisons de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Sainte-Marie-au-Bosc ?

Sainte-Marie-au-Bosc est une ville où les équipements manquent un peu. On comptabilise 94 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Sainte-Marie-au-Bosc.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à Sainte-Marie-au-Bosc, l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.