← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Malleville-les-Grès

Les citoyens de Malleville-les-Grès se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. À l'issue du premier tour des élections municipales, les électeurs ont été 65,90 % à aller aux bureaux de vote, contre 72,08 % en 2014. On observe ainsi une baisse de -6,18 points du taux de participation. La participation dans le département de la Seine-Maritime a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 72,18 %, contre 54,67 % cette année.

Un candidat a emporté plus de la moitié des voix et au moins le quart des votes des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Malleville-les-Grès ont-ils choisis au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 s'achèvent donc à Malleville-les-Grès (76). C'est Stéphane Massart qui se hisse en première position à la suite du 1er tour des élections municipales : il récolte 85,84 % des suffrages. On notera un score de 83,96 % en faveur de Marie-Claude Couturier. Avec un résultat de 81,13 %, on retrouve Francis Rousselet en troisième position du palmarès des candidats dès le premier tour. Ce tour a aussi permis à quelques candidats, notamment François Berland (79,24 %), Willy Buquet (76,41 %), Françoise Queran (76,41 %), Catherine Vincent (76,41 %), Hélène Pasquier (74,52 %), Bruno Coulon (71,69 %), Jean-Louis Chauvensy (70,75 %) et Dominique Lefrancois (69,81 %), d'obtenir des résultats assez élevés.

Certains résidents de ce petit village ont préféré voter blanc (4,39 %). D'autres ont déposé un bulletin invalide dans les urnes (2,63 %).

C'est maintenant aux nouveaux conseillers municipaux de désigner, dans leurs rangs, l'individu qui deviendra maire.

Résultats Malleville-les-Grès

Abstention : 34.1% Participation : 65.9%
  • Stéphane MASSART
    85.84 %
    91 votes
  • Marie-Claude COUTURIER
    83.96 %
    89 votes
  • Francis ROUSSELET
    81.13 %
    86 votes
  • François BERLAND
    79.24 %
    84 votes
  • Willy BUQUET
    76.41 %
    81 votes
  • Françoise QUERAN
    76.41 %
    81 votes
  • Catherine VINCENT
    76.41 %
    81 votes
  • Hélène PASQUIER
    74.52 %
    79 votes
  • Bruno COULON
    71.69 %
    76 votes
  • Jean-Louis CHAUVENSY
    70.75 %
    75 votes
  • Dominique LEFRANCOIS
    69.81 %
    74 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 152 habitants
    • 173 inscrits
    • Votants114 inscrits 65.9%
    • Abstentionnistes59 inscrits 34.1%
    • Votes blancs5 inscrits 4.39%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Malleville-les-Grès

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 et 22 mars 2020. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se rassembler. Le jour du vote, les électeurs sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Malleville-Les-Grès : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Jean-Louis Chauvensy, qui dirige actuellement la ville de Malleville-Les-Grès, se représente aux élections. De la même façon, François Berland a confirmé sa candidature. Willy Buquet, Bruno Coulon, Marie-Claude Couturier, Dominique Lefrancois, Stéphane Massart, Hélène Pasquier, Françoise Queran, Francis Rousselet et Catherine Vincent finalisent la liste des candidats officiels.
La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils atteignent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Malleville-les-Grès : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera élu les 15 et 22 mars 2020. Les habitants de Malleville-les-Grès sont donc attendus aux bureaux de vote pour ces élections municipales 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés d'aller aux urnes pour ce suffrage.

Retour sur 2014, année des précédentes Municipales

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage ? Il s'agit d'un scrutin qui s'applique aux municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
À Malleville-les-Grès, le 23 mars 2014, se tenait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Mallevillais pouvaient compter sur Françoise Queran et Helene Pasquier pour diriger leur municipalité. À leurs côtés, on pouvait retrouver Allison Noel, Catherine Vincent, Jean - Marie Peltier, Bruno Coulon mais aussi Philippe Heinerich et Jean-Etienne Fisset.
D'assez nombreux citoyens se sont déplacés : sur 154 inscrits sur les listes, 111 ont placé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (72,08 %) marque une forte baisse par rapport aux dernières élections municipales, en 2008, où elle était de 79,11 %.

Cette tendance s'est-elle propagée d'une élection à une autre ?

Alors que les Présidentielles se déroulaient en 2017, on comptait plusieurs scrutins depuis les dernières Municipales. Si l'on analyse les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la commune de Malleville-les-Grès, il s'avère qu'ils sont différents de ce qui a été recensé à l'échelle nationale.
21,17 % : c'est le score du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), après Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part, qui ont emporté respectivement 28,47 % et 26,28 % des voix. Les électeurs de Malleville-les-Grès ont enfin décidé de voter pour Marine Le Pen (50,86 % au second tour). À noter : le taux de participation était de 81,99 %.
Comptabilisant 36,96 % des votes, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée aux Européennes de 2019, suivie de La République en Marche avec Renaissance avec un score de 18,48 %.

Malleville-les-Grès : les données clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une commune permet de bien souvent cerner les problématiques de ses habitants et justifier en partie les résultats du suffrage.

De quels milieux proviennent les résidents de Malleville-les-Grès ?

Question démographie, Malleville-les-Grès, un hameau de Seine-Maritime, compte 202 résidents. La Gaillarde, Ingouville ou bien Bertreville, comptent parmi les communes qui ont rejoint la Communauté de Communes de la Côte d'Albâtre avec Malleville-les-Grès. Si 33,04 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Mallevillais a entre 25 et 54 ans. Malleville-les-Grès est une ville peu concernée par l'immigration avec 0,61 % d'immigrés dans ses résidents.

Malleville-les-Grès : comment caractériser son niveau de vie ?

Les chiffres suivants offrent un panorama sur la situation du marché du travail à Malleville-les-Grès. Plus de 84 habitants (50,91 % de la population) ont un emploi à Malleville-les-Grès. En grande majorité (56,25 % de la population en activité), les Mallevillais sont des employés et professions intermédiaires. Les chômeurs constituent environ 11 % de la population mallevillaise. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des allocations sont des hommes.
Le revenu moyen en France atteignait plus de 20 000 € en 2014. À Malleville-les-Grès, en 2016, les résidents ont déclaré un revenu médian de 20 796 €.
Le niveau de vie d'une commune se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Malleville-les-Grès ? Plus de 4 % des locataires mallevillais vivent dans des maisons non HLM de 4 pièces, quand environ 1 % est locataires d'appartements non HLM de 3 pièces. Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 4 pièces et celui d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'un peu moins du quart et un peu moins de 30 %.

Malleville-les-Grès et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les équipements manquent un peu à Malleville-les-Grès pour satisfaire les attentes de ses résidents. Avec ses 20 enfants âgés de 0 à 15 ans à Malleville-les-Grès, il est évident que la ville compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Pour votre bien-être et celui de votre entourage, il est primordial de se renseigner sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.