← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Hautot-Saint-Sulpice

Les élections municipales se sont tenues à Hautot-Saint-Sulpice, où les résidents étaient attendus ce 15 mars 2020. Au vu du taux de participation particulièrement faible (40,16 %), il est possible d'émettre l'hypothèse que les habitants, au regard des récents événements concernant le coronavirus, ont fait le choix de rester à leur domicile. La participation des citoyens de la Seine-Maritime a baissé en comparaison avec celle de l'élection précédente (72,18 % contre 54,67 % cette année).

Lorsqu'un candidat emporte au moins le quart des votes des inscrits et plus de 50 % des voix exprimées, il accède à sa place au conseil municipal.

Hautot-Saint-Sulpice : quels sont les scores du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Hautot-Saint-Sulpice (76), la totalité des sièges du conseil - à savoir 15 au total - a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Guillaume Tesson qui se retrouve en première place durant le 1er tour des élections municipales avec 97,50 % des suffrages. Marc Barbaray et Franck Blondel ont pu miser sur le soutien de 97 % des votants. Patrice Horcholle (95,50 %), Julien Pinel (95 %), Jean Leprévost (94,50 %), Virginie Blondel (94 %), Christophe Fischer (93 %), Catherine Barbulée (92,50 %), Philippe Patin (92,50 %), Athénaïs Revert (90,50 %), Rémi Revert (90 %), Vincent Lemettais (89 %), Philippe Barbaray (87,50 %) et Stéphanie Grout (85 %) se démarquent également du fait de leur résultat élevé parmi les vainqueurs de ce scrutin.

Il faut aussi souligner que ce village a relevé 1,46 % de votes blancs et 1,46 % de votes nuls.

Après la nomination des nouveaux conseillers municipaux arrive celle du maire. Élu parmi les membres du conseil municipal, il en fait également partie.

Résultats Hautot-Saint-Sulpice

Abstention : 59.84% Participation : 40.16%
  • Guillaume TESSON
    97.5 %
    195 votes
  • Marc BARBARAY
    97 %
    194 votes
  • Franck BLONDEL
    97 %
    194 votes
  • Patrice HORCHOLLE
    95.5 %
    191 votes
  • Julien PINEL
    95 %
    190 votes
  • Jean LEPRÉVOST
    94.5 %
    189 votes
  • Virginie BLONDEL
    94 %
    188 votes
  • Christophe FISCHER
    93 %
    186 votes
  • Catherine BARBULÉE
    92.5 %
    185 votes
  • Philippe PATIN
    92.5 %
    185 votes
  • Athénaïs REVERT
    90.5 %
    181 votes
  • Rémi REVERT
    90 %
    180 votes
  • Vincent LEMETTAIS
    89 %
    178 votes
  • Philippe BARBARAY
    87.5 %
    175 votes
  • Stéphanie GROUT
    85 %
    170 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 618 habitants
    • 513 inscrits
    • Votants206 inscrits 40.16%
    • Abstentionnistes307 inscrits 59.84%
    • Votes blancs3 inscrits 1.46%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Hautot-Saint-Sulpice

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles spécifiques. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature auparavant.

Qui, à Hautot-Saint-Sulpice, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Les élections pour la mairie de Hautot-Saint-Sulpice joueront, éventuellement, en faveur de Vincent Lemettais, maire en fonction, qui désire garder son poste actuel. Marc Barbaray sera dans la course pour les élections. Aux municipales 2014 où il s'était présenté, il avait décroché un siège au conseil municipal. Philippe Barbaray, Catherine Barbulée, Franck Blondel, Virginie Blondel, Christophe Fischer, Stéphanie Grout, Patrice Horcholle, Jean Leprévost, Philippe Patin, Julien Pinel, Athénaïs Revert, Rémi Revert et Guillaume Tesson ont aussi déclaré leur candidature.
S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, à la condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté pour eux. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour alors prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Hautot-Saint-Sulpice : quels sont les enjeux des Municipales ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les résidents de Hautot-Saint-Sulpice choisiront leur nouveau conseil municipal. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui résident ou paient leurs impôts dans la commune en question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'Union européenne.

Les élections municipales à venir différeront-elles de celles de 2014 ?

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
Les électeurs de Hautot-Saint-Sulpice ont choisi 15 membres du conseil municipal lors du vote qui s'est tenu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Lionel Guedon, Franck Lehman, Jean-Baptiste Picard, Patricia Auzou mais aussi Vincent Lemettais et François Roux avaient assisté Patrice Horcholle et Marc Barbaray. Ceux-ci avaient accepté, de la part des Hautotais, la tâche de diriger la ville.
Assez peu de votes ont été recensés pendant ces élections : sur un total de 519 inscrits sur les listes électorales, seuls 332 citoyens ont voté. Ceci correspond à une forte baisse par rapport au taux de participation aux Municipales de 2008 qui s'élevait à 67 %.

L'examen des scrutins précédents permet-il d'y observer la même tendance ?

Les citoyens sont revenus aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les précédentes élections municipales. Ainsi, les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. En étudiant les scores du premier tour sur la commune de Hautot-Saint-Sulpice aux dernières Présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient différents de ce qui a été déclaré à l'échelle du pays.
On relève une différence dans les résultats du premier tour : François Fillon (Républicains) figure derrière dans le classement avec 19,14 % des suffrages, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part regroupaient respectivement 27,27 % et 19,62 % des voix. Emmanuel Macron a au final été choisi par les citoyens de Hautot-Saint-Sulpice, fort de 53,76 % des votes. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Hautot-Saint-Sulpice était de 86,2 %, et elle atteignait 82,7 % en 2017 avec 416 votants. On observe donc une baisse différente de l'évolution remarquée au niveau national (-5,8 points).
Parmi les listes en position de faveur aux élections européennes 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (30,66 %) et La République en Marche avec Renaissance (15,69 %).

Hautot-Saint-Sulpice : les données clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux enjeux socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Hautot-Saint-Sulpice.

Le profil des habitants de Hautot-Saint-Sulpice

À Hautot-Saint-Sulpice, 678 résidents habitent ce village de Seine-Maritime. On retrouve avec Hautot-Saint-Sulpice, parmi les communes qui constituent la Communauté de Communes Yvetot Normandie, Rocquefort, Carville-la-Folletière ou Écretteville-lès-Baons. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 17,74 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Avec 1,62 % de ses résidents issus de l'immigration, la ville de Hautot-Saint-Sulpice compte un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Qu'en est-il du niveau de vie à Hautot-Saint-Sulpice ?

Les données suivantes aident à se faire une idée de l'emploi à Hautot-Saint-Sulpice. 52,06 % des Hautotais sont en activité (à savoir plus de 349 habitants). Les ouvriers et professions intermédiaires représentent 55,38 % des travailleurs. Le taux d'inactivité de la population hautotaise s'élève à moins de 10 % des résidents (dont plus de la moitié sont des femmes).
Les Hautotais touchent un revenu similaire à la moyenne nationale (environ 20 000 € par an en France en 2014, par rapport à 21 704 € par an à Hautot-Saint-Sulpice en 2016).
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste un bon indicateur du niveau de vie des Hautotais. 5 % des locataires hautotais résident dans une maison HLM de 4 pièces, quand plus de 3 % sont locataires d'une maison HLM de 3 pièces. À y voir de plus près, on relève que la préférence des propriétaires se porte à presque 25 % sur l'achat d'une maison de 5 pièces et à environ 25 % sur une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Hautot-Saint-Sulpice est-elle en sa faveur ?

Les infrastructures manquent un peu à Hautot-Saint-Sulpice pour répondre aux attentes de ses résidents. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses au sein de la commune (142 enfants âgés de 0 à 15 ans).
La pollution est parfois un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs sur le sujet. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.