← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Beauval-en-Caux

Les municipales se sont tenues à Beauval-en-Caux, où les habitants étaient attendus ce 15 mars 2020. Au soir de l'élection au 1er tour des élections municipales, 58,25 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 71,05 % (baisse de -12,80 points). Le taux de participation dans le département de la Seine-Maritime a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 72,18 %, contre 54,67 % cette année.

Certains candidats au premier tour s'assurent d'ores et déjà une place au conseil. Notez qu'un scrutin plurinominal est établi dans les communes de moins d'un millier d'habitants. Le principe ? Les candidats se présentent sur des listes, mais les suffrages sont pris en compte individuellement. Avec au moins la moitié des voix exprimées et 25 % des votes des inscrits, un candidat est élu de façon automatique au conseil municipal.

À Beauval-en-Caux, quels candidats sont favoris au premier tour des municipales 2020 ?

Les citoyens ont élu Isabelle Jourdain lors du premier tour des élections municipales : elle arrive en tête avec 72,07 % des votes. Les chiffres nous apprennent que Julien Pupin obtient l'appui de 66,21 % des électeurs. Boris Bouquet et Eric Dujardin ont réalisé un score qui les place troisièmes (59,45 %).

Parmi les nouveaux conseillers municipaux figureront aussi Baptiste Stalin (57,65 %), Fabrice Dubus (57,20 %), Bertrand Martin (55,85 %) et Max Wemaere (51,35 %). Les résidents ont voté en plus bas nombre pour les autres candidats dans cette ville. Les scores des candidats Carine Bouteiller (48,19 %), Stéphane Dupont (45,04 %), Frédérik Schmitt (39,63 %) et Marie-Josèphe Dargent (38,28 %) constituent de bonnes illustrations de cette tendance. Les postes vacants sont distribués entre les candidats ayant le plus grand nombre de votes au second tour.

Si, dans cette commune, on a dénombré des votes blancs (1,33 %), il y avait également des bulletins invalides (0,44 %).

Le gouvernement français a décidé, le 16 mars 2020, de reporter le scrutin du deuxième tour dans les municipalités comme Beauval-en-Caux, estimant les risques liés à la pandémie de coronavirus trop importants.

Résultats Beauval-en-Caux

Abstention : 41.75% Participation : 58.25%
  • Isabelle JOURDAIN
    72.07 %
    160 votes
  • Julien PUPIN
    66.21 %
    147 votes
  • Boris BOUQUET
    59.45 %
    132 votes
  • Eric DUJARDIN
    59.45 %
    132 votes
  • Baptiste STALIN
    57.65 %
    128 votes
  • Fabrice DUBUS
    57.2 %
    127 votes
  • Bertrand MARTIN
    55.85 %
    124 votes
  • Max WEMAERE
    51.35 %
    114 votes
  • Carine BOUTEILLER
    48.19 %
    107 votes
  • Stéphane DUPONT
    45.04 %
    100 votes
  • Frédérik SCHMITT
    39.63 %
    88 votes
  • Marie-Josèphe DARGENT
    38.28 %
    85 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 475 habitants
    • 388 inscrits
    • Votants226 inscrits 58.25%
    • Abstentionnistes162 inscrits 41.75%
    • Votes blancs3 inscrits 1.33%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Beauval-en-Caux

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent le renouvellement du conseil municipal des communes françaises. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Élections municipales 2020 à Beauval-En-Caux : quels candidats seront présents ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Boris Bouquet a déposé sa candidature. Vous trouverez aussi sur la liste des candidats à Beauval-En-Caux Carine Bouteiller, Marie-Josèphe Dargent, Fabrice Dubus, Eric Dujardin, Stéphane Dupont, Isabelle Jourdain, Bertrand Martin, Julien Pupin, Frédérik Schmitt, Baptiste Stalin et Max Wemaere.
S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, sous réserve que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes aient voté pour eux. En cas de second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour ainsi accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Beauval-en-Caux : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pour désigner un nouveau conseil municipal, les électeurs de Beauval-en-Caux se rendront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, lors des élections municipales 2020. Sont priées d'aller aux bureaux de vote les personnes majeures qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune. On doit également être inscrit sur les listes électorales françaises.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Vivez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Il s'agit d'une élection où les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de la ville de Beauval-en-Caux avaient choisi 11 membres du conseil municipal. Avec pour rôle de diriger les Beauvalais, François Texier, Thierry Goujon et Isabelle Jourdain pouvaient s'appuyer sur Julien Pupin, Fabrice Dubus, Bertrand Martin, Eric Dujardin mais aussi Chrystel Tricot et Philippe Wemaere, à leurs côtés.
Seuls 233 citoyens sont allés voter, aux élections, sur les 373 inscrits. On peut ainsi dire qu'assez peu de personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats reflètent une forte baisse de la participation par rapport aux dernières Municipales, en 2008, où elle atteignait 71,95 %.

Les précédents scrutins ont-ils affiché la même tendance ?

Les citoyens sont retournés aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les précédentes Municipales. Ainsi, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. Au premier tour, les scores à Beauval-en-Caux étaient différents de ceux déclarés au niveau du pays.
L'écart s'est agrandi entre François Fillon (Républicains) qui a emporté 21,65 % des votes au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont obtenu 24,39 % et 22,26 % des suffrages. Durant le second tour, 57,64 % des citoyens de Beauval-en-Caux ont voté pour Emmanuel Macron. Bon à savoir : le taux de participation était de 81,82 %.
Aux Européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a su convaincre, avec 24,51 % des voix. Elle était suivie de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui, pour sa part, en a rassemblé 24,02 %.

Beauval-en-Caux : les informations clefs

Avant les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, vérifions les chiffres socio-économiques locaux.

Quel est le profil des habitants de Beauval-en-Caux ?

Cette commune de Seine-Maritime accueille 491 résidents. Beauval-en-Caux fait partie de la Communauté de Communes Terroir de Caux dont l'objectif est de garantir la liaison entre les villes voisines, comme Sainte-Foy, Auppegard ou bien Cropus. Les Beauvalais sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 21,83 % ont entre 55 et 64 ans). Les immigrés constituent 1,62 % des résidents de Beauval-en-Caux, un pourcentage peu élevé.

Emploi, logement, revenus... Comment vivent les habitants de Beauval-en-Caux ?

Les données suivantes font état du marché du travail dans la ville de Beauval-en-Caux. Le portrait des actifs beauvalais est le suivant : les ouvriers et professions intermédiaires sont représentés à hauteur de 53,91 %. La population en activité est de 53,14 % (près de 257 personnes). Le taux de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération beauvalaise où 6 % de l'ensemble de la population sont à la recherche d'un travail.
Les données indiquent que le revenu fiscal médian s'élève à 22 056 € par an à Beauval-en-Caux. Un chiffre plus élevé que le revenu médian de 2014 en France, qui était de plus de 20 000 €.
Les Beauvalais sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous éclaireront sur le sujet. Les Beauvalais sont pour moins de 5 % locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 5 % d'une maison non HLM de 6 pièces. Qu'achètent les résidents au sein de votre commune ? Les foyers sont environ 22 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu moins de 30 % d'une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Beauval-en-Caux ?

Si on s'intéresse à la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste le nombre d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Beauval-en-Caux, ils manquent un peu pour satisfaire les résidents. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles vivent à Beauval-en-Caux, car on recense aujourd'hui 108 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
La pollution est parfois un véritable fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs à ce sujet. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.