← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Boissy-aux-Cailles

Les municipales se sont tenues le 15 mars 2020 à Boissy-aux-Cailles. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 51,45 %. Il atteignait 66,67 % à l'élection de 2014 - ce qui équivaut à une baisse (-15,22 points). Le nombre de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Seine-et-Marne) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 65,38 % contre 48,69 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse devenir membre du conseil municipal, il doit respecter les deux critères qui suivent : avoir emporté plus de 50 % des votes et avoir rassemblé au moins 25 % des inscrits.

Quels candidats les électeurs de Boissy-aux-Cailles ont-ils choisis lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (11) a été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Boissy-aux-Cailles (77). Au premier tour des élections municipales, c'est Christian Came qui arrive en première place grâce à 98,34 % des voix. 97,52 % des suffrages reviennent à Florence Dagnicourt Millet. Les électeurs ont situé Sylvain Bouillon et René Moulin en troisième position en leur allouant 96,69 % des voix. Nathalie Biel (95,86 %), Stéphane Chouler (95,04 %), Bruno Roussereau (95,04 %), Florent Vouloir (94,21 %), Emmanuelle Droniou Ledent (91,73 %), Françoise Grehier (91,73 %) et Patrick Pochon (88,42 %) se sont assuré un siège au conseil municipal du fait de leur résultat élevé.

Notons que, dans ce hameau, il y a eu 0,81 % de votes blancs et 1,61 % de votes invalides.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été désignés, ils sont désormais invités à élire – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire de la ville.

Résultats Boissy-aux-Cailles

Abstention : 48.55% Participation : 51.45%
  • Christian CAME
    98.34 %
    119 votes
  • Florence DAGNICOURT MILLET
    97.52 %
    118 votes
  • Sylvain BOUILLON
    96.69 %
    117 votes
  • René MOULIN
    96.69 %
    117 votes
  • Nathalie BIEL
    95.86 %
    116 votes
  • Stéphane CHOULER
    95.04 %
    115 votes
  • Bruno ROUSSEREAU
    95.04 %
    115 votes
  • Florent VOULOIR
    94.21 %
    114 votes
  • Emmanuelle DRONIOU LEDENT
    91.73 %
    111 votes
  • Françoise GREHIER
    91.73 %
    111 votes
  • Patrick POCHON
    88.42 %
    107 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 311 habitants
    • 241 inscrits
    • Votants124 inscrits 51.45%
    • Abstentionnistes117 inscrits 48.55%
    • Votes blancs1 inscrits 0.81%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Boissy-aux-Cailles

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises s'effectuera les 15 et 22 mars 2020. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation spécifique, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Les Municipales 2020 : point sur les candidats à Boissy-Aux-Cailles

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. La mairie de Boissy-Aux-Cailles, tenue par Patrick Pochon, voit son maire se présenter à sa réélection. Nathalie Biel se porte candidate. Elle s'était présentée aux municipales 2014 où elle avait obtenu un siège au conseil municipal. On trouve aussi, dans la liste des candidats, Sylvain Bouillon, Christian Came, Stéphane Chouler, Florence Dagnicourt Millet, Emmanuelle Droniou Ledent, Françoise Grehier, René Moulin, Bruno Roussereau et Florent Vouloir.
Rappelons que les candidats sont élus au premier tour s'ils atteignent la majorité absolue des voix des électeurs, mais à la condition que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Boissy-aux-Cailles : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le nouveau conseil municipal de Boissy-aux-Cailles sera désigné dans le cadre des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Un citoyen européen qui réside en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

Quelle était la donne politique en 2014, à l'issue des précédentes Municipales ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent via un scrutin plurinominal avec panachage lors des élections municipales. Ainsi, ils choisissent plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
À Boissy-aux-Cailles, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les candidats Florence Dagnicourt et René Moulin, avec Sylvain Bouillon, Christian Sander, Stéphane Chouler, Chrystel Nicole mais aussi Patrick Pochon et Bruno Roussereau à leurs côtés, étaient chargés, par les Boisséens, de diriger la ville.
Bon à savoir : seuls 148 électeurs ont participé aux élections, pour une liste de 222 inscrits. Assez peu de personnes sont finalement allées aux bureaux de vote. On note par ailleurs une forte baisse par rapport aux scores des dernières élections municipales, en 2008, où le taux de participation était de 74,52 %.

Est-il possible que cette évolution ait été visible aux précédents scrutins ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les dernières élections municipales. Les précédentes élections présidentielles, elles, datent de 2017. En 2017, lors du premier tour des précédentes élections présidentielles, les citoyens de Boissy-aux-Cailles ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu se dégager au niveau national.
En mettant en parallèle les résultats du premier tour, on observe 33,66 % des voix pour François Fillon (Les Républicains), 21,95 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière, 17,56 % pour Marine Le Pen (Front national). 70,66 % : c'est le score qu'a obtenu Emmanuel Macron au deuxième tour chez les habitants de Boissy-aux-Cailles. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Boissy-aux-Cailles était de 83,85 %, tandis qu'elle atteignait 80,99 % en 2017 avec 196 électeurs. On observe donc une baisse différente de la variation observée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté un score de 24,14 % aux élections européennes de 2019. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, obtenu 26,9 % des votes.

Quelques informations sur Boissy-aux-Cailles

Les enjeux des municipales 2020 : le vote qui se déroulera les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la condition socio-économique sur la municipalité de Boissy-aux-Cailles.

Quel est le profil des habitants de Boissy-aux-Cailles ?

290 habitants, voilà une info clé de Boissy-aux-Cailles, ville de Seine-et-Marne. Cette ville fait également partie de la Communauté d'Agglomération du Pays de Fontainebleau qui regroupe des communes telles que Cély, Le Vaudoué ou bien Samois-sur-Seine. La population est peu âgée à Boissy-aux-Cailles. Dans cette ville, 31,55 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. La population issue de l'immigration est peu présente à Boissy-aux-Cailles, avec 5,74 % des résidents.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Boissy-aux-Cailles ?

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché de l'emploi correspond à ce qui suit à Boissy-aux-Cailles. Les travailleurs boisséens représentent 48,65 % de la population. Près de 142 habitants travaillent. Pour ce qui est des statuts, 65,63 % de cette population sont des employés et professions intermédiaires. D'un point de vue statistique, les hommes sont moins actifs dans la commune boisséenne. Effectivement, 6 % de l'ensemble des résidents est en demande d'emploi et une majeure partie sont des hommes.
Au cours de l'année 2016, le revenu médian des Boisséens était plus élevé que la moyenne nationale de 2014, avec 25 934 € par an à Boissy-aux-Cailles, contre environ 20 000 € par an en France en 2014.
Le niveau de vie d'une commune se mesure également en fonction du type de logement le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Les Boisséens se révèlent, pour plus de 2 %, locataires de maison non HLM de 6 pièces ainsi que pour moins de 2 % locataires de maisons non HLM de 3 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces avec un peu moins du quart des cas face à 44 % pour les maisons de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Boissy-aux-Cailles ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. La commune recense ​60 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La qualité de vie dans une ville est notamment liée à pollution environnante. Pour s'assurer de la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification aussi bien sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Boissy-aux-Cailles, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.