← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mont-Saint-Jean

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Mont-Saint-Jean. Au soir du scrutin lors du 1er tour des élections municipales, 71,67 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 73,84 % (baisse de -2,17 points). La participation dans le département de la Sarthe a baissé en comparaison avec la précédente élection : 70,94 % contre 51,54 % cette année.

Un candidat a obtenu plus de 50 % des votes et au moins 25 % des suffrages des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Municipales 2020 à Mont-Saint-Jean : quels sont les scores du 1er tour ?

À Mont-Saint-Jean (72), les jeux sont donc faits dès le 1er tour pour ces élections municipales 2020 étant donné que les 15 places du conseil ont déjà toutes été emportées. C'est David Boisramé qui se retrouve en tête durant le premier tour des élections municipales avec 72,36 % des voix. Tony Delcour a, pour sa part, remporté l'appui de 62,89 % des votants. 58,94 %, tel est le score réalisé par Pierre Bidard et Anne-Laure Devaux à ce tour, les propulsant donc en troisième position. Le chiffre assez élevé atteint par Jean-Luc Viau (58,15 %), Arnaud Chartier (57,89 %), Daniel Lefevre (57,89 %), Sylvie Lefevre (57,36 %), Franck Gibon (55,26 %), Julien Chauveau (53,68 %), Beatrice Lhuissier (53,15 %), Solenne Bozon (52,89 %), Bertrand Lancon (52,36 %), Stéphanie Bouisset (51,57 %) et Nelly Quelin (50,26 %) témoigne de leur popularité.

Au sein des électeurs de ce village, 0,52 % ont choisi le bulletin blanc. Plusieurs bulletins - 1,29 % précisément - étaient, de plus, nuls.

Place maintenant à l'élection du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats Mont-Saint-Jean

Abstention : 28.33% Participation : 71.67%
  • David BOISRAMÉ
    72.36 %
    275 votes
  • Tony DELCOUR
    62.89 %
    239 votes
  • Pierre BIDARD
    58.94 %
    224 votes
  • Anne-Laure DEVAUX
    58.94 %
    224 votes
  • Jean-Luc VIAU
    58.15 %
    221 votes
  • Arnaud CHARTIER
    57.89 %
    220 votes
  • Daniel LEFEVRE
    57.89 %
    220 votes
  • Sylvie LEFEVRE
    57.36 %
    218 votes
  • Franck GIBON
    55.26 %
    210 votes
  • Julien CHAUVEAU
    53.68 %
    204 votes
  • Beatrice LHUISSIER
    53.15 %
    202 votes
  • Solenne BOZON
    52.89 %
    201 votes
  • Bertrand LANCON
    52.36 %
    199 votes
  • Stéphanie BOUISSET
    51.57 %
    196 votes
  • Nelly QUELIN
    50.26 %
    191 votes
  • Martine BERTRAND
    47.89 %
    182 votes
  • Christine CHAUVET
    44.21 %
    168 votes
  • Sarah PETIT
    44.21 %
    168 votes
  • Bertrand JARRY
    43.94 %
    167 votes
  • Chantal DESPLANCHES
    42.36 %
    161 votes
  • Sullivan DURIEZ
    40.26 %
    153 votes
  • Marc MOUCHOT
    40.26 %
    153 votes
  • Laura CHARVET
    40 %
    152 votes
  • Régis DE VIENNAY
    39.73 %
    151 votes
  • Chantal LÉCUREUIL
    39.73 %
    151 votes
  • Jean-Paul ROULAND
    39.21 %
    149 votes
  • Xavier KOSMALSKI
    38.68 %
    147 votes
  • Serge GRAFFARD
    30.26 %
    115 votes
  • Olivier TOURNELLE
    8.42 %
    32 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 680 habitants
    • 540 inscrits
    • Votants387 inscrits 71.67%
    • Abstentionnistes153 inscrits 28.33%
    • Votes blancs2 inscrits 0.52%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Mont-Saint-Jean

Les 15 et 22 mars 2020, les 640 habitants de Mont-Saint-Jean devront élire les membres du conseil municipal de leur commune. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question de désigner non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

À Mont-Saint-Jean, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Mont-Saint-Jean est Daniel Lefevre. Martine Bertrand se porte elle aussi candidate. On retrouve aussi, dans la liste des candidats, Pierre Bidard, David Boisramé, Stéphanie Bouisset, Solenne Bozon, Arnaud Chartier, Laura Charvet, Julien Chauveau, Christine Chauvet, Régis De Viennay, Tony Delcour, Chantal Desplanches, Anne-Laure Devaux, Sullivan Duriez, Franck Gibon, Serge Graffard, Bertrand Jarry, Xavier Kosmalski, Bertrand Lancon, Chantal Lécureuil, Sylvie Lefevre, Beatrice Lhuissier, Marc Mouchot, Sarah Petit, Nelly Quelin, Jean-Paul Rouland, Olivier Tournelle et Jean-Luc Viau.
Rappelons que l'élection d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, dans le cas où au moins un quart des électeurs inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Afin d'être élu et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, de remporter une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Mont-Saint-Jean ?

Les électeurs de Mont-Saint-Jean mettront à profit leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Pour rappel, diverses conditions doivent être réunies pour participer à ce suffrage. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, on doit être français ou ressortissant de l'UE et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité du vote.

Les Municipales de cette année se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Celui-ci s'applique lors des élections municipales, uniquement pour les villes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
À Mont-Saint-Jean, les citoyens avaient choisi 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour épauler David Boisramé et Patrice Jarry dans leurs tâches, les Mont-Saint-Jeannais avaient pu miser sur Gérard Bimont, Corinne Bertrand, Jean-Claude Garnier, Jean-Luc Viau mais aussi Daniel Lefevre et Tony Delcour.
Lorsqu'ils ont été appelés aux urnes, d'assez nombreux citoyens ont voulu participer : 412 électeurs pour 558 inscrits ont été comptabilisés. Quand on sait que, aux précédentes élections municipales de 2008, la part de participants égalait 72,55 %, une légère hausse est donc évidente.

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores de différentes élections ?

2017 a été l'année des dernières élections présidentielles. Depuis les précédentes élections municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. Les résidents de Mont-Saint-Jean ont affirmé une tendance : les résultats de la commune au premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
Avec 36,88 % et 25,34 % des suffrages, François Fillon (Républicains) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part se sont démarqués au premier tour, creusant l'écart avec Emmanuel Macron (En marche !) derrière avec 13,57 % des voix. Les scores du second tour ont plébiscité Marine Le Pen : 51,31 % au vote du côté des habitants de Mont-Saint-Jean. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Mont-Saint-Jean était de 80,88 %, alors qu'il affichait 76,31 % en 2017 avec 422 votants. On observe donc une baisse différente de l'évolution constatée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) de l'autre avaient respectivement obtenu 35,22 % et 16,6 % des suffrages aux élections européennes 2019.

Mont-Saint-Jean : les informations clefs

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Mont-Saint-Jean. L'environnement socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un bon indicateur à prendre en compte concernant la situation dans la municipalité.

Comment peut-on caractériser les habitants de Mont-Saint-Jean ?

Mont-Saint-Jean (Sarthe) compte 640 résidents. Lors de la création de la Communauté de Communes de la Champagne Conlinoise et du Pays de Sillé, le village a été rattaché, entre autres, à La Quinte, Sillé-le-Guillaume ou bien Saint-Symphorien. Les Mont-Saint-Jeannais demeurent peu âgés globalement : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 20,79 % des individus entre 55 et 64 ans. À Mont-Saint-Jean, la population est formée à 1,71 % de personnes issues de l'immigration.

Niveau de vie : l'ensemble des données sur la ville de Mont-Saint-Jean

Voici des chiffres clés pour comprendre l'état de l'emploi dans Mont-Saint-Jean. Les professions intermédiaires et ouvriers sont des plus présents parmi la population en activité de Mont-Saint-Jean (53,19 %). Plus globalement, les Mont-Saint-Jeannais actifs, qui sont au nombre de 278, constituent 43,55 % des résidents de la ville. 12 %, c'est le pourcentage des chômeurs dans la population mont-saint-jeannaise. Une majeure partie sont des hommes.
Le revenu moyen en France s'élevait à environ 20 000 € en 2014. À Mont-Saint-Jean, en 2016, les résidents ont déclaré un revenu médian de 17 216 €.
Pour en savoir plus au sujet du marché immobilier mont-saint-jeannais, regardez les données suivantes, elles devraient vous éclairer. Lorsqu'ils louent, les Mont-Saint-Jeannais prennent pour 5 % une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 4 % une maison non HLM de 2 pièces. Les Mont-Saint-Jeannais s'avèrent en effet moins de 20 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces contre environ 20 % d'une maison de 5 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Mont-Saint-Jean ?

Mont-Saint-Jean est une commune où les infrastructures manquent un peu pour satisfaire les demandes de ses résidents. Avec 140 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants. On y trouve 1 établissement scolaire.
Outre les équipements de la ville, il est important de savoir si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. Au niveau microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.