← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Chapelle-Saint-Rémy

Le 15 mars 2020, les résidents de La Chapelle-Saint-Rémy se sont rendus dans l'isoloir pour les municipales. Il est possible que les récentes mesures de précaution contre la propagation du coronavirus aient eu un impact sur le taux de participation, particulièrement bas dans la commune (44,64 %). La participation dans le département de la Sarthe a baissé par rapport au précédent scrutin : 70,94 % contre 51,54 % cette année.

Un candidat qui obtient plus de 50 % des votes considérés comme valables et le quart des suffrages des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à La Chapelle-Saint-Rémy : quels sont les résultats ?

À La Chapelle-Saint-Rémy (72), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces élections municipales 2020 puisque les 15 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Aurelie Leborgne a obtenu 95,17 % des voix et, par conséquent, est en tête de ce 1er tour. Lucie Lenoir reçoit les voix de 93,79 % des électeurs. En troisième position, c'est Pierre Moring qui a emporté 93,10 %. Au conseil, on trouve également les candidats ayant emporté un score élevé, comme Marina Cadillon (92,75 %), Lydie Cousinard (92,75 %), Christophe Lamy (92,75 %), Veronique Pioge (92,75 %), Michel Leborre (92,41 %), Xavier Rioul (92,41 %), Christelle Le Caignard (92,06 %), Dominique Edon (90 %), Patrick De Meyere (89,65 %), Martine Guillard (89,31 %), Jérôme Souvray (88,62 %) et Sigrid Gueho (85,86 %).

Dans ce village, des votes blancs (2,33 %) ont été comptabilisés. Par ailleurs, plusieurs votes (1 %) n'ont pas pu être pris en compte.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à désigner, dans leurs rangs, un nouveau maire.

Résultats La Chapelle-Saint-Rémy

Abstention : 55.36% Participation : 44.64%
  • Aurelie LEBORGNE
    95.17 %
    276 votes
  • Lucie LENOIR
    93.79 %
    272 votes
  • Pierre MORING
    93.1 %
    270 votes
  • Marina CADILLON
    92.75 %
    269 votes
  • Lydie COUSINARD
    92.75 %
    269 votes
  • Christophe LAMY
    92.75 %
    269 votes
  • Veronique PIOGE
    92.75 %
    269 votes
  • Michel LEBORRE
    92.41 %
    268 votes
  • Xavier RIOUL
    92.41 %
    268 votes
  • Christelle LE CAIGNARD
    92.06 %
    267 votes
  • Dominique EDON
    90 %
    261 votes
  • Patrick DE MEYERE
    89.65 %
    260 votes
  • Martine GUILLARD
    89.31 %
    259 votes
  • Jérôme SOUVRAY
    88.62 %
    257 votes
  • Sigrid GUEHO
    85.86 %
    249 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 900 habitants
    • 672 inscrits
    • Votants300 inscrits 44.64%
    • Abstentionnistes372 inscrits 55.36%
    • Votes blancs7 inscrits 2.33%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans La Chapelle-Saint-Rémy

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Vous êtes curieux d'apprendre qui se présente à La Chapelle-Saint-Rémy pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Le maire actuel de La Chapelle-Saint-Rémy, Dominique Edon, est candidat à sa réélection. Marina Cadillon se présente aux élections. Dans les candidats officiels, on retrouve aussi Lydie Cousinard, Patrick De Meyere, Sigrid Gueho, Martine Guillard, Christophe Lamy, Christelle Le Caignard, Aurelie Leborgne, Michel Leborre, Lucie Lenoir, Pierre Moring, Veronique Pioge, Xavier Rioul et Jérôme Souvray.
Il faut rappeler qu'il est indispensable, pour être élu dès le premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir eu les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Dans l'éventualité d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Chapelle-Saint-Rémy ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les habitants de La Chapelle-Saint-Rémy de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Pour information, seront en mesure de participer à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'UE qui résident ou s'acquittent d'impôts dans la municipalité, sous condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Quelles étaient les tendances des dernières Municipales ?

Il existe un système électoral spécifique lors des élections municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, à La Chapelle-Saint-Rémy, dès le soir du premier tour, les résidents désignaient 15 membres du conseil municipal. Tandis que Damien Avignon et Annick Chaussée avaient emporté les voix des Capelloremyens pour les diriger, Florie Patault, Lionel Montarou, Elisabeth Courtin-Célérier, Christophe Lamy mais aussi Dominique Edon et Nadine Votava étaient à leurs côtés.
Assez peu de votants ont placé un bulletin dans l'urne : seuls 487 d'entre eux ont fait le déplacement parmi les 708 inscrits, ce qui correspond à une forte baisse de la participation depuis 2008 (75,55 % aux précédentes Municipales).

Cette tendance s'est-elle diffusée d'un scrutin à un autre ?

Plusieurs élections, dont, notamment, les Présidentielles en 2017, ont eu lieu depuis les précédentes élections municipales. Si l'on confronte les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la commune de La Chapelle-Saint-Rémy, on constate qu'ils ont été différents de ceux enregistrés sur l'ensemble du territoire.
En troisième place, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 15,18 % des suffrages, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Les Républicains) d'autre part qui ont totalisé respectivement 36,13 % et 24,08 %. Marine Le Pen a été majoritairement élue par les électeurs de La Chapelle-Saint-Rémy, à hauteur de 56,67 % au deuxième tour. 525 citoyens de La Chapelle-Saint-Rémy se sont déplacés, ce qui revient à 76,2 % de la population.
En 2019, les élections européennes ont démontré la préférence des Capelloremyens pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 43,67 % des votes. Quant à la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche), les électeurs de La Chapelle-Saint-Rémy étaient 15,06 % à déposer un bulletin à son nom.

La Chapelle-Saint-Rémy : les données clefs

Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les résidents de La Chapelle-Saint-Rémy de choisir leurs futurs membres du conseil municipal. Souvent, ce vote très local sert à prendre le pouls de la municipalité et repérer les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

Que peut-on dire des habitants de La Chapelle-Saint-Rémy ?

976, c'est le nombre d'habitants qui vivent sur La Chapelle-Saint-Rémy. C'est une commune de la Sarthe. La Chapelle-Saint-Rémy fait partie de la Communauté de Communes du Pays de l'Huisne Sarthoise, qui est aussi composée de Saint-Denis-des-Coudrais, Théligny ou Avezé. Généralement, les Capelloremyens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 19,14 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu représenté à La Chapelle-Saint-Rémy, où 0,62 % des résidents émanent de l'immigration.

Qu'en est-il du niveau de vie à La Chapelle-Saint-Rémy ?

Pour présenter une vision complète du marché du travail à La Chapelle-Saint-Rémy, les données qui suivent sont primordiales. Sur une population active de 48,72 % (près de 474 Capelloremyens), 70,83 % des travailleurs sont des employés et ouvriers. 8 % des Capelloremyens actifs sont en demande d'emploi. Plus de la moitié de ces habitants au chômage sont des femmes.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian s'élève à 19 831 € par an à La Chapelle-Saint-Rémy. Une donnée similaire au revenu médian de 2014 en France, qui était de plus de 20 000 €.
Pour évaluer le dynamisme d'une ville, il est toujours utile de s'intéresser aux chiffres du marché immobilier. Au sein de la ville capelloremyenne, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (7 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces (environ 4 %). Les propriétaires sont respectivement presque 22 % à acheter une maison de 5 pièces et un peu moins du quart à choisir une maison de 6 pièces.

Comment qualifier l'environnement de vie dans la ville de La Chapelle-Saint-Rémy ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les besoins des Capelloremyens. Il y a 227 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à La Chapelle-Saint-Rémy, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), et on trouve ​1 établissement scolaire dans la ville.
Pour votre santé et celle de vos proches, il est important de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. Quelle est la qualité de l'eau à La Chapelle-Saint-Rémy ? L'observatoire national de l'eau signale qu'elle se révèle à 100 % conforme.