← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Degré

Les résidents de Degré se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 52,50 % des électeurs ont voté au 1er tour des élections municipales, par rapport à 72,33 % en 2014. On remarque donc une baisse de -19,83 points du taux de participation. La proportion de citoyens s'étant mobilisés au niveau départemental (Sarthe) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 70,94 % contre 51,54 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. On doit en effet emporter plus de 50 % des voix exprimées et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à Degré : quels sont les résultats ?

À Degré (72), les jeux sont donc faits dès le premier tour pour ces municipales 2020 puisque les 15 sièges du conseil ont déjà tous été attribués. Les habitants ont plébiscité Aurélie Chandavoine lors du 1er tour des élections municipales : elle arrive en première place avec 96,85 % des votes. Jean-Paul Blot et Virginie Orain ont pu miser sur le soutien de 95,80 % des électeurs. Denis Delhommeau (95,45 %), Guillaume Lechat (95,10 %), Laurent Moisé (94,05 %), Samy Yousfi (93 %), Anita Désile (90,55 %), Joël Picantin (89,86 %), Céline Bouteloup (89,16 %), Stéphanie Huguet (89,16 %), Olivia De Meire (88,46 %), Nicolas Lecureuil (87,41 %), Xavier Deniau (82,86 %) et Patrick Champion (80,76 %) ont su rassembler les citoyens, comme en atteste leur score élevé.

Dans ce village, les bulletins blancs constituent 1,70 % et les bulletins invalides 1,02 % des votes.

L'un des conseillers municipaux sera choisi par les autres élus pour prendre le rôle de maire.

Résultats Degré

Abstention : 47.5% Participation : 52.5%
  • Aurélie CHANDAVOINE
    96.85 %
    277 votes
  • Jean-Paul BLOT
    95.8 %
    274 votes
  • Virginie ORAIN
    95.8 %
    274 votes
  • Denis DELHOMMEAU
    95.45 %
    273 votes
  • Guillaume LECHAT
    95.1 %
    272 votes
  • Laurent MOISÉ
    94.05 %
    269 votes
  • Samy YOUSFI
    93 %
    266 votes
  • Anita DÉSILE
    90.55 %
    259 votes
  • Joël PICANTIN
    89.86 %
    257 votes
  • Céline BOUTELOUP
    89.16 %
    255 votes
  • Stéphanie HUGUET
    89.16 %
    255 votes
  • Olivia DE MEIRE
    88.46 %
    253 votes
  • Nicolas LECUREUIL
    87.41 %
    250 votes
  • Xavier DENIAU
    82.86 %
    237 votes
  • Patrick CHAMPION
    80.76 %
    231 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 768 habitants
    • 560 inscrits
    • Votants294 inscrits 52.5%
    • Abstentionnistes266 inscrits 47.5%
    • Votes blancs5 inscrits 1.7%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Degré

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections auront lieu les 15 et 22 mars prochains. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour de l'élection, les citoyens choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Degré : petite présentation des candidats aux Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Jean-Paul Blot se présente. Depuis les élections municipales 2014, il siège déjà au conseil municipal. Céline Bouteloup, Patrick Champion, Aurélie Chandavoine, Olivia De Meire, Denis Delhommeau, Xavier Deniau, Anita Désile, Stéphanie Huguet, Guillaume Lechat, Nicolas Lecureuil, Laurent Moisé, Virginie Orain, Joël Picantin et Samy Yousfi sont aussi candidats à la mairie.
Les deux conditions nécessaires pour qu'un candidat puisse être élu à l'issue du premier tour demandent de remporter une majorité absolue et que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats ont l'obligation d'atteindre la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Degré : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens de Degré prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. On doit avoir plus de 18 ans, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'UE pour prendre part à ces élections.

Retour sur la période des élections municipales 2014

Toutes les villes n'ont pas la même méthode de vote lors des élections municipales ! De fait, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, à Degré, dès le soir du premier tour, les habitants choisissaient 15 membres du conseil municipal. Denis Delhommeau et Xavier Deniau étaient les candidats désignés par les Degréens. Accompagnés de Dominique Genest, Patrick Langevin, Gérard Gasnier, Joël Vallée mais aussi Stéphane Derrien et Mélinda Curtis, ils avaient pour devoir de diriger la ville.
Parmi les 589 inscrits sur les listes électorales, d'assez nombreux citoyens sont allés voter (426 votes). Cette participation montre une forte baisse par rapport à celle déclarée à l'issue des dernières élections municipales, en 2008, où elle s'élevait à 79,17 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores d'autres élections ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés à la suite des élections municipales, et les précédentes élections présidentielles ont eu lieu en 2017. Si l'on analyse les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la commune de Degré, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) s'est placé derrière ses rivaux au premier tour avec 22,16 % des suffrages. François Fillon (Républicains) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise), pour leur part, ont obtenu 22,94 % et 22,35 % des voix. Avec 70,74 % des suffrages, Emmanuel Macron s'est imposé durant le deuxième tour à Degré. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Degré, cette tendance a été assez similaire : ils ont été 482 électeurs à s'être déplacés (84,27 %) contre 90,28 % en 2012.
Comptabilisant 19,86 % des voix, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée aux élections européennes de 2019, suivie d'Europe Écologie avec un score de 17,07 %.

Quelques informations sur Degré

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils donnent la possibilité de mieux appréhender les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Degré : comment est sa population ?

À Degré, 784 personnes vivent dans ce village de la Sarthe. La Communauté de Communes de la Champagne Conlinoise et du Pays de Sillé permet de relier à Degré des villes et des villages, comme Domfront-en-Champagne, Sainte-Sabine-sur-Longève ou Parennes. En règle générale, les Degréens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 21,78 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Actuellement, à Degré, 1,12 % de la population sont immigrés.

Degré : comment définir son niveau de vie ?

Avec les chiffres qui suivent, vous disposez d'une vision détaillée de l'offre d'emploi à Degré. Si plus de 436 Degréens ont une activité professionnelle (55,01 % des résidents), 59,80 % de la population active occupe le statut d'employés et professions intermédiaires. Si 6 % de la population active est en demande d'emploi, plus de la moitié sont des femmes.
Sur l'année 2016, les Degréens avaient en moyenne gagné 22 110 €, un revenu médian plus élevé que les données nationales de 2014 : les Français ont en effet touché environ 20 000 € en moyenne cette année-là.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable intéressante pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une commune. Côté location, les Degréens cherchent plus souvent les maisons non HLM de 4 pièces (environ 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces qui représentent plus de 4 % de la demande. L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces dans un peu moins du tiers des cas contre un peu plus de 30 % pour les maisons de 6 pièces.

Comment caractériser l'environnement de vie à Degré ?

La qualité de vie dans une ville passe également par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) établies dans cette dernière. Il est clair qu'elles manquent un peu à Degré. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville recense 191 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 1 établissement scolaire.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une indication importante sur la qualité de vie sur les lieux. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.