← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Conflans-sur-Anille

Les résidents de la ville sont allés voter pour les élections municipales qui se sont tenues à Conflans-sur-Anille le 15 mars 2020. Le 1er tour des élections municipales avait réuni 68,72 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 58,19 % à avoir voté (soit une baisse de -10,53 points). Le nombre de citoyens s'étant mobilisés au niveau du département (Sarthe) a baissé par rapport à l'élection précédente : 70,94 % contre 51,54 % cette année.

Pour être en mesure d'entrer au conseil municipal, un candidat doit avoir emporté au moins la moitié des votes exprimés et 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Conflans-sur-Anille : quels sont les résultats du 1er tour ?

Les habitants de Conflans-sur-Anille (72) découvrent donc à présent qui seront les 15 membres du conseil municipal de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. Anthony Meunier se démarque lors du premier tour des municipales avec 97,37 % des suffrages. 96,94 % des votants ont manifesté leur soutien pour Fabienne Jauneau. Le dépouillement des suffrages indique que la troisième position du classement est prise par Cédric Gautier qui a obtenu 96,50 % des voix en sa faveur. Yves Lecomte (95,63 %), Jacky Boulay (93,88 %), Jean-Luc Chabillant (91,70 %), Pascale Chauveau (91,70 %), Veronique Deletang (91,70 %), Elodie Le Saint (91,70 %), Jérôme Deshais (91,26 %), Emilie Mugabo (87,33 %), Agathe Duthier (86,89 %), Sandra Poirier (86,46 %), Bruno Coispeau (85,58 %) et Renaud Gauthier (74,67 %) remportent également leur siège au conseil grâce à un score élevé.

Notons que, au sein de ce village, il y a eu 2,52 % de votes blancs et 1,26 % de votes nuls.

C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux d'élire un maire parmi eux.

Résultats Conflans-sur-Anille

Abstention : 41.81% Participation : 58.19%
  • Anthony MEUNIER
    97.37 %
    223 votes
  • Fabienne JAUNEAU
    96.94 %
    222 votes
  • Cédric GAUTIER
    96.5 %
    221 votes
  • Yves LECOMTE
    95.63 %
    219 votes
  • Jacky BOULAY
    93.88 %
    215 votes
  • Jean-Luc CHABILLANT
    91.7 %
    210 votes
  • Pascale CHAUVEAU
    91.7 %
    210 votes
  • Veronique DELETANG
    91.7 %
    210 votes
  • Elodie LE SAINT
    91.7 %
    210 votes
  • Jérôme DESHAIS
    91.26 %
    209 votes
  • Emilie MUGABO
    87.33 %
    200 votes
  • Agathe DUTHIER
    86.89 %
    199 votes
  • Sandra POIRIER
    86.46 %
    198 votes
  • Bruno COISPEAU
    85.58 %
    196 votes
  • Renaud GAUTHIER
    74.67 %
    171 votes
  • Pierre MERCIER
    32.75 %
    75 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 563 habitants
    • 409 inscrits
    • Votants238 inscrits 58.19%
    • Abstentionnistes171 inscrits 41.81%
    • Votes blancs6 inscrits 2.52%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Conflans-sur-Anille

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Qui est candidat à Conflans-Sur-Anille aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Jacky Boulay a bien déposé sa candidature à la mairie. Les élections municipales de 2014 où il s'était déjà présenté lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. S'ajoutent également les candidatures de Jean-Luc Chabillant, Pascale Chauveau, Bruno Coispeau, Veronique Deletang, Jérôme Deshais, Agathe Duthier, Renaud Gauthier, Cédric Gautier, Fabienne Jauneau, Elodie Le Saint, Yves Lecomte, Pierre Mercier, Anthony Meunier, Emilie Mugabo et Sandra Poirier.
Les candidats qui atteignent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus à l'issue du premier tour, à la condition qu'au moins le quart des habitants inscrits sur les listes électorales leur aient témoigné leur confiance dans l'urne. En cas de second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 15 sièges à pourvoir que s'ils remportent une majorité relative.

Conflans-sur-Anille : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal de la municipalité de Conflans-sur-Anille sera élu, les 15 et 22 mars 2020. Sont concernées par ces élections les personnes majeures qui résident ou s'acquittent de leurs impôts dans la commune en question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'UE.

Quelles étaient les tendances des élections municipales de 2014 ?

Vous habitez dans une ville de moins de 1000 habitants ? Pour ces municipales, vous aurez la possibilité de voter pour plusieurs membres en même temps, et aussi de désigner des candidats de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
À Conflans-sur-Anille, 15 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour diriger leur ville, les Conflanais se sont fiés à Katia Bariller, Claudine Geffray, Liliane Chevalier et Nathalie Brault. Celles-ci avaient été assistées par Jean-Luc Chabillant, Yves Lecomte, Jacky Boulay, Alain Saussereau mais aussi Florence Lubineau et Pierre Mercier.
Avec une liste comptant 438 noms, assez peu de votants se sont rendus aux urnes (301 d'entre eux). Cette participation s'élevait à 70,08 % lors des élections municipales de 2008. On note donc aisément une légère baisse.

Observait-on déjà cette tendance lors des derniers scrutins ?

Les précédentes Présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs élections depuis les dernières Municipales. Dans la commune de Conflans-sur-Anille, les votes concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) s'est classé derrière ses concurrents au premier tour avec 14,04 % des voix. François Fillon (Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national), quant à eux, ont obtenu 32,87 % et 25 % des votes. Emmanuel Macron a été majoritairement choisi par les citoyens de Conflans-sur-Anille, à hauteur de 55,94 % au deuxième tour. La part d'électeurs parmi les résidents de Conflans-sur-Anille atteignait 344 au second tour, soit 79,81 % de participation.
Lors des élections européennes 2019, la liste l'Union de la Droite et du Centre (10,78 % des voix) se place derrière Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (26,96 %).

Conflans-sur-Anille : les informations clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands objectifs socio-économiques à Conflans-sur-Anille pour les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

Que sait-on des individus vivant à Conflans-sur-Anille ?

Conflans-sur-Anille se situe dans la Sarthe et compte 512 résidents. Grâce à la Communauté de Communes des Vallées de la Braye et de l'Anille, qui assure une continuité entre les communes voisines, Conflans-sur-Anille communique aisément avec Montaillé, Marolles-lès-Saint-Calais ou Lavaré. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,99 % ont entre 55 et 64 ans. À Conflans-sur-Anille, les données officielles attestent d'une part de l'immigration peu significative, à hauteur de 0,73 % de la population.

Conflans-sur-Anille : les habitants profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Les chiffres qui suivent font état du marché de l'emploi à Conflans-sur-Anille. Si près de 245 Conflanais ont une activité professionnelle (48,47 % des résidents), 65 % de la population en activité occupe le statut d'employés et ouvriers. 5 % des Conflanais actifs sont en demande d'emploi. Plus de la moitié de ces habitants à la recherche d'un travail sont des femmes.
Sur l'année 2016, les Conflanais avaient en moyenne touché 21 696 €, un revenu médian similaire aux chiffres du pays de 2014 : les Français ont en effet gagné plus de 20 000 € en moyenne cette année-là.
Enfin, le marché immobilier reste un excellent indicateur du dynamisme d'une ville : les Conflanais sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Côté location dans la ville de Conflans-sur-Anille, on peut observer que les résidents portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 3 pièces à environ 4 % et à moins de 4 % sur des maisons non HLM de 4 pièces. Dans quoi investissent les Conflanais pour être propriétaires ? Ils s'avèrent environ 22 % à acheter une maison de 5 pièces et environ 25 % une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Conflans-sur-Anille ?

Les infrastructures à destination des Conflanais (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 84. Pour eux, la ville comptabilise ​ 1 établissement scolaire.
Pour votre bien-être et celui de vos proches, il est primordial de se renseigner sur l'hypothétique pollution de votre lieu de vie. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.