← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Lans

Les habitants de Lans sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au vu du taux de participation très peu élevé (41,52 %), on peut émettre l'hypothèse que les électeurs, au regard des récents événements concernant le coronavirus, ont fait le choix de rester chez eux. Le taux de participation dans le département de la Saône-et-Loire a baissé en comparaison avec le dernier scrutin : 72,45 % contre 56,50 % cette année.

Si un candidat emporte au moins la moitié des suffrages exprimés et plus du quart des voix des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

À Lans, qui est en tête au 1er tour des municipales 2020 ?

Il y avait donc 15 sièges à pourvoir au conseil municipal de Lans (71). La totalité de ces sièges a déjà été octroyée dès le 1er tour de ces municipales 2020. En récoltant 96,94 % des votes, Jacky Jouvenceaux se retrouve en tête du 1er tour des municipales. On note que 96,61 % des votants appuient Frédéric Serge Barraut. La candidate Sabrina Guillemenet, en atteignant un résultat de 96,27 %, remporte la troisième position. De nouveaux conseillers municipaux ont obtenu un score élevé : Anne-Laure Donguy (95,93 %), Lydie Lory (95,93 %), Cinthia Pinna (95,93 %), Annie Marchand (95,59 %), Gilles Desbois (95,25 %), Emmanuel Racouchot (95,25 %), Corentin Kielpinski (94,57 %), Lysiane Plouvier (94,57 %), Christian Merite (93,55 %), Pauline Turlot (90,16 %), Pascal Laurenceau (89,15 %) et Stéphane Brun (86,77 %).

Suite au dépouillement des suffrages, il a été établi que, dans ce village, il y a eu des bulletins blancs (2,29 %) et des votes nuls (1,31 %).

L'un des membres du conseil municipal sera désigné par les autres élus pour prendre le rôle de maire.

Résultats Lans

Abstention : 58.48% Participation : 41.52%
  • Jacky JOUVENCEAUX
    96.94 %
    286 votes
  • Frédéric Serge BARRAUT
    96.61 %
    285 votes
  • Sabrina GUILLEMENET
    96.27 %
    284 votes
  • Anne-Laure DONGUY
    95.93 %
    283 votes
  • Lydie LORY
    95.93 %
    283 votes
  • Cinthia PINNA
    95.93 %
    283 votes
  • Annie MARCHAND
    95.59 %
    282 votes
  • Gilles DESBOIS
    95.25 %
    281 votes
  • Emmanuel RACOUCHOT
    95.25 %
    281 votes
  • Corentin KIELPINSKI
    94.57 %
    279 votes
  • Lysiane PLOUVIER
    94.57 %
    279 votes
  • Christian MERITE
    93.55 %
    276 votes
  • Pauline TURLOT
    90.16 %
    266 votes
  • Pascal LAURENCEAU
    89.15 %
    263 votes
  • Stéphane BRUN
    86.77 %
    256 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 888 habitants
    • 737 inscrits
    • Votants306 inscrits 41.52%
    • Abstentionnistes431 inscrits 58.48%
    • Votes blancs7 inscrits 2.29%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Lans

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va avoir lieu lors des 15 et 22 mars 2020. Le fonctionnement du scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas spécifique, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Quels sont les candidats à Lans qui participeront aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Lans, Gilles Desbois, est candidat à sa réélection. Frédéric Serge Barraut a confirmé sa participation. Également dans les candidatures retenues, celles de Stéphane Brun, Anne-Laure Donguy, Sabrina Guillemenet, Jacky Jouvenceaux, Corentin Kielpinski, Pascal Laurenceau, Lydie Lory, Annie Marchand, Christian Merite, Cinthia Pinna, Lysiane Plouvier, Emmanuel Racouchot et Pauline Turlot.
Remporter la majorité absolue au premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut aussi que le candidat bénéficie de plus d'un quart des votes des habitants enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être obtenue pour que le candidat soit élu et soit en mesure d'accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Lans : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les habitants de Lans désigneront leur nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020. Pour rappel, seront en mesure de prendre part à ces élections tous les électeurs français ou ressortissants de l'UE qui habitent ou paient des impôts dans la commune, sous réserve qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

En 2014, comment se sont déroulées ces Municipales ?

Comment se passent les élections municipales pour les communes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les citoyens de Lans avaient élu 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les Lanniaux avaient fait confiance à Lydie Lory et André Gilbert Alloin. Stéphane Brun, Michel Dezapy, Valérie Lutmann, Gilles Desbois mais aussi Gérard Ducret et Anne-Gaëlle Labry étaient chargés de les épauler.
Au moment des élections, seuls 473 votes ont été comptabilisés même si la liste électorale dénombrait 815 inscrits en tout. Cela prouve que peu d'électeurs étaient venus pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 65,97 %. Ainsi, on observe une forte baisse de la participation.

Percevait-on déjà cette tendance aux dernières élections ?

Plusieurs scrutins se sont tenus à la suite des élections municipales, et les précédentes élections présidentielles ont été organisées en 2017. Sur la ville de Lans, l'étude comparative des résultats déclarés au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ces derniers étaient différents de l'ensemble du territoire.
On note que le 23 avril 2017, jour du premier tour, la première place s'est partagée entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron qui ont tous les deux obtenu 25,5 % des votes. Avec 61,22 % des voix, Emmanuel Macron s'est imposé durant le second tour à Lans. 79,95 % (soit 602 votants) : tel était le taux de participation des résidents de Lans au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 80,98 % à se déplacer en 2012.
Les scores des Européennes de 2019 ont avantagé Renaissance (soutenue par La République en Marche) (14,4 %), ainsi que notamment Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (26,09 %).

Lans : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux comprendre les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quelques informations concernant le profil des habitants de Lans

La ville de Lans est une commune de Saône-et-Loire. 924 personnes résident dans cette ville. À l'aide de la Communauté d'Agglomération Le Grand Chalon, qui offre une continuité entre les villes voisines, Lans communique aisément avec Cheilly-lès-Maranges, Givry ou La Charmée. Les Lanniaux sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 32,14 % ont entre 55 et 64 ans). Actuellement, à Lans, 3,46 % de la population sont immigrés.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Lans

Avec les chiffres qui suivent, vous disposez d'une vision détaillée de l'offre d'emploi à Lans. Le portrait des actifs lanniaux est le suivant : les professions intermédiaires et employés sont représentés à hauteur de 64,86 %. La population active est de 48,05 % (près de 437 personnes). Dans la commune lanniaux, les chômeurs représentent presque 10 % des habitants – dont une majeure partie sont des hommes.
Le revenu moyen en France s'élevait à plus de 20 000 € en 2014. À Lans, en 2016, les résidents ont déclaré un revenu médian de 21 628 €.
Pour plus de détails au sujet du marché immobilier lanniaux, regardez les chiffres suivants, ils pourraient vous éclairer. Les Lanniaux et la location : ils s'avèrent plus de 2 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et moins de 2 % d'une maison non HLM de 5 pièces. La part des propriétaires d'une maison de 6 pièces et celle d'une maison de 5 pièces sont respectivement d'environ 27 % et 33 %.

Fait-il bon vivre à Lans ?

Dans la ville de Lans, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles vivent à Lans, car on répertorie aujourd'hui 186 enfants, âgés de 0 à 15 ans. On comptabilise 2 établissements scolaires.
En plus des infrastructures, notez que le taux de pollution peut être évalué via la qualité de l'air ou de l'eau. Pour s'assurer de la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification aussi bien au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Lans, la qualité de l'eau est conforme à 100 %.