← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Angel

Les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020 à Saint-Angel. Lors du 1er tour des municipales, 73,02 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 78,19 %. On observe ainsi une baisse de -5,17 points. Dans le département du Puy-de-Dôme, la participation a baissé en comparaison avec l'élection précédente (77,10 % contre 62,25 % cette année).

Une partie des sièges du conseil a été attribuée selon les scores des candidats au premier tour. Notons que dans les communes de moins d'un millier d'habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont bel et bien les votes emportés individuellement qui sont comptabilisés. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal. Afin de devenir membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les résultats qui suivent : plus de la moitié des voix et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Résultats du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Saint-Angel ?

Sébastien Lejeune a obtenu 63,53 % des voix et, par conséquent, est en tête de ce 1er tour. 63,15 % des voix vont à Yves Bui-Xuan. D'après les chiffres, fortes de 61,65 % des votes, Viviane Lhommet et Manon Pognat se révèlent en troisième position.

Ce scrutin a aussi permis à quelques candidats, notamment Simon Adderley (60,90 %), Geoffrey Girard (56,76 %), Sidonio Da Silva (56,01 %), Laetitia Eclache (56,01 %), Jean-Luc Chastagnac (55,26 %) et Michel Ferreux (55,26 %), de réaliser des résultats assez élevés. En ce qui concerne les scores du reste des candidats dans cette municipalité, ils se révèlent plus faibles. C'est le cas des candidats Valérie Senotier (49,62 %), Laurent Nony (48,87 %), Joëlle Rousselet (47,74 %), Olivier Jouany (42,10 %), Denis Alain Louis Poirot (36,09 %), Marie-Laure Chalus (33,08 %), Philippe Falvard (33,08 %), Baptiste Grandi (32,70 %), Marine Espinasse (32,33 %), Mégane Maurel (32,33 %), Jean-Philippe Paindavoine (31,95 %) et Kristel Poirot (31,57 %), entre autres. Au deuxième tour, sont élus, dans la limite des sièges restants à pourvoir, les candidats qui réalisent le plus de votes.

Appelés à voter, certains électeurs de ce hameau ont voté blanc (0,72 %). Il y avait également des bulletins invalides (2,90 %).

Pour ralentir la transmission du coronavirus sur le sol français, le gouvernement a décidé, entre autres dispositions, le report du second tour des municipales, qui devait se dérouler à Saint-Angel le 22 mars 2020.

Résultats Saint-Angel

Abstention : 26.98% Participation : 73.02%
  • Sébastien LEJEUNE
    63.53 %
    169 votes
  • Yves BUI-XUAN
    63.15 %
    168 votes
  • Viviane LHOMMET
    61.65 %
    164 votes
  • Manon POGNAT
    61.65 %
    164 votes
  • Simon ADDERLEY
    60.9 %
    162 votes
  • Geoffrey GIRARD
    56.76 %
    151 votes
  • Sidonio DA SILVA
    56.01 %
    149 votes
  • Laetitia ECLACHE
    56.01 %
    149 votes
  • Jean-Luc CHASTAGNAC
    55.26 %
    147 votes
  • Michel FERREUX
    55.26 %
    147 votes
  • Valérie SENOTIER
    49.62 %
    132 votes
  • Laurent NONY
    48.87 %
    130 votes
  • Joëlle ROUSSELET
    47.74 %
    127 votes
  • Olivier JOUANY
    42.1 %
    112 votes
  • Denis Alain Louis POIROT
    36.09 %
    96 votes
  • Marie-Laure CHALUS
    33.08 %
    88 votes
  • Philippe FALVARD
    33.08 %
    88 votes
  • Baptiste GRANDI
    32.7 %
    87 votes
  • Marine ESPINASSE
    32.33 %
    86 votes
  • Mégane MAUREL
    32.33 %
    86 votes
  • Jean-Philippe PAINDAVOINE
    31.95 %
    85 votes
  • Kristel POIROT
    31.57 %
    84 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 397 habitants
    • 378 inscrits
    • Votants276 inscrits 73.02%
    • Abstentionnistes102 inscrits 26.98%
    • Votes blancs2 inscrits 0.72%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Saint-Angel

Dans le cadre du renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 et 22 mars 2020. Il faut noter que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les citoyens qui vivent dans ces villes peuvent directement voter pour leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Municipales : le cru 2020 à Saint-Angel

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Simon Adderley est candidat. Yves Bui-Xuan, Marie-Laure Chalus, Jean-Luc Chastagnac, Sidonio Da Silva, Laetitia Eclache, Marine Espinasse, Philippe Falvard, Michel Ferreux, Geoffrey Girard, Baptiste Grandi, Olivier Jouany, Sébastien Lejeune, Viviane Lhommet, Mégane Maurel, Laurent Nony, Jean-Philippe Paindavoine, Manon Pognat, Denis Alain Louis Poirot, Kristel Poirot, Joëlle Rousselet et Valérie Senotier ont aussi validé leur candidature.
S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, sous réserve que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes aient voté pour eux. En cas de second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour ainsi accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Angel ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la ville de Saint-Angel sera choisi, les 15 et 22 mars 2020. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère nécessaire. Plusieurs autres conditions sont à réunir pour prendre part au vote : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la municipalité dont il est question.

Compte-rendu des élections municipales de 2014

Lors des élections municipales, les scrutins s'adaptent aux villes. Effectivement, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants disposent d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et aussi pour des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de la commune de Saint-Angel avaient choisi 11 membres du conseil municipal. Accompagnés de Cyrille Souleyras, Nicolas Dias, Kristel Poirot, Viviane Lhommet mais aussi Gilles Valentin et Maryse Boukerroni, Denis Sardier et Olivier Dreyfus avaient été désignés pour administrer les Birands.
Le résultat des élections a permis de remarquer que 276 électeurs se sont rendus à leur bureau de vote, sur 353 personnes inscrites sur les listes. De fait, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur opinion politique. Cette participation indique une forte hausse par rapport à celle des élections municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 70,41 %.

Est-il envisageable que cette évolution ait été visible aux précédentes élections ?

On relève plusieurs scrutins depuis les Municipales, sachant que les Présidentielles se sont tenues en 2017. En étudiant les scores de Saint-Angel lors du premier tour des dernières élections présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ceux déclarés au niveau du pays.
18,06 % : c'est le score du premier tour de Marine Le Pen (Front national), après Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont obtenu respectivement 27,09 % et 26,76 % des suffrages. Durant le second tour, 69,2 % des résidents de Saint-Angel ont voté pour Emmanuel Macron. À Saint-Angel, 78,4 % des électeurs avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (294 votants), contre 83,24 % en 2012.
Alors qu'Europe Écologie emportait 15,27 % des votes lors des élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur le soutien de 21,18 % des citoyens.

Quelques informations sur Saint-Angel

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales dans le pays. C'est donc l'occasion la plus indiquée de s'apercevoir de la condition socio-économique dans la municipalité de Saint-Angel.

Saint-Angel : comment considérerait-on ses résidents ?

Saint-Angel est une ville du Puy-de-Dôme comptant 427 habitants. Aux côtés de Saint-Rémy-de-Blot, Prompsat ou bien Davayat, Saint-Angel fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes Combrailles Sioule et Morge. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 23,15 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Saint-Angel, où 2,23 % des habitants émanent de l'immigration.

Saint-Angel : un aperçu du niveau de vie des habitants

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Saint-Angel, les données qui suivent sont essentielles. Près de 199 Birands travaillent. Ils constituent 48,52 % de la population. La ville comprend essentiellement des employés et ouvriers (56,35 %). Le chômage s'élève à 7 % dans l'agglomération birande. D'ailleurs, une majeure partie des demandeurs d'emploi est composée de femmes.
En termes de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de plus de 20 000 € en 2014 en France. À Saint-Angel, les habitants ont justifié d'un revenu moyen de 19 419 € en 2016.
Le marché immobilier de Saint-Angel vous éclairera encore davantage sur le niveau de vie des Birands. Dans la location, on remarque que les Birands louent plus souvent les maisons non HLM de 4 pièces ainsi que les maisons HLM de 4 pièces. Ils sont environ 4 % à louer le premier type d'habitation et environ 3 % le second. Les résidents s'avèrent presque 25 % à être en possession d'une maison de 6 pièces et environ 25 % une maison de 5 pièces.

Peut-on décrire Saint-Angel comme une commune où il fait bon vivre ?

Saint-Angel est une ville où les infrastructures manquent un peu pour répondre aux besoins de ses résidents. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 83 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Outre les équipements disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée aux alentours. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification que ce soit au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique qu'à Saint-Angel, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.