← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ramillies

Les électeurs de la ville sont allés voter pour les élections municipales qui ont eu lieu à Ramillies le 15 mars 2020. En 2014, la participation au premier tour des élections municipales atteignait 84,73 %. Elle était cette année de 58,44 %, ce qui équivaut à une baisse (-26,29 points) du taux de participation. Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés au niveau du département (Nord) a baissé par rapport au scrutin précédent : 71,07 % contre 52,09 % cette année.

Tout candidat qui a convaincu plus de la moitié des électeurs et le quart des inscrits remporte une place au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Ramillies : quels sont les résultats ?

Les 15 sièges du conseil municipal de Ramillies (59) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Durant le premier tour des élections municipales, Olivier Delsaux récolte 99,24 % des votes. On notera un score de 98,86 % en faveur de Damien Delsaux. Le résultat effectué par Françoise Cailly (98,49 %) la place troisième. Le score élevé de certains candidats, comme Bernadette Hellinck (97,35 %), Christian Vasseur (95,84 %), Isabelle Chatelain (95,47 %), Alain Raout (94,71 %), Lionel Braga (93,96 %), Yves Dhorme (93,20 %), Cassandra Boidin (91,32 %), Pascal Farsy (89,43 %), Sébastien Guillotte (89,05 %), Virginie Ménage (89,05 %), Bernard Debut (88,30 %) et Michel Legrand (86,79 %), leur a aussi garanti un siège au conseil.

Dans ce village, 1,11 % de votes blancs et 0,74 % de suffrages nuls ont été recensés.

Le ou la prochain(e) maire va désormais être élu(e) par et parmi les nouveaux conseillers municipaux.

Résultats Ramillies

Abstention : 41.56% Participation : 58.44%
  • Olivier DELSAUX
    99.24 %
    263 votes
  • Damien DELSAUX
    98.86 %
    262 votes
  • Françoise CAILLY
    98.49 %
    261 votes
  • Bernadette HELLINCK
    97.35 %
    258 votes
  • Christian VASSEUR
    95.84 %
    254 votes
  • Isabelle CHATELAIN
    95.47 %
    253 votes
  • Alain RAOUT
    94.71 %
    251 votes
  • Lionel BRAGA
    93.96 %
    249 votes
  • Yves DHORME
    93.2 %
    247 votes
  • Cassandra BOIDIN
    91.32 %
    242 votes
  • Pascal FARSY
    89.43 %
    237 votes
  • Sébastien GUILLOTTE
    89.05 %
    236 votes
  • Virginie MÉNAGE
    89.05 %
    236 votes
  • Bernard DEBUT
    88.3 %
    234 votes
  • Michel LEGRAND
    86.79 %
    230 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 593 habitants
    • 462 inscrits
    • Votants270 inscrits 58.44%
    • Abstentionnistes192 inscrits 41.56%
    • Votes blancs3 inscrits 1.11%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Ramillies

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se rassembler. Le jour du vote, les citoyens sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Élections municipales 2020 : la liste des candidats à Ramillies

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Ramillies, Olivier Delsaux, est candidat à sa réélection. Cassandra Boidin a de la même manière officialisé sa candidature. Lionel Braga, Françoise Cailly, Isabelle Chatelain, Bernard Debut, Damien Delsaux, Yves Dhorme, Pascal Farsy, Sébastien Guillotte, Bernadette Hellinck, Michel Legrand, Virginie Ménage, Alain Raout et Christian Vasseur seront aussi dans la course lors des futures élections.
Pour information : il peut arriver pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, mais à condition que plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour hypothétique, les candidats doivent recevoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Ramillies ?

Les élections municipales 2020 auront lieu les 15 et 22 mars 2020, l'occasion pour Ramillies de désigner son nouveau conseil municipal. Afin de glisser un vote dans l'urne, plusieurs conditions doivent être réunies. Il faut être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, résider ou payer ses impôts dans la commune dont il est question, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Élections municipales 2014 : retour sur les détails des résultats

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent via un scrutin plurinominal avec panachage pour les élections municipales. Ainsi, ils choisissent plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
À Ramillies, les habitants avaient désigné 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Ramilliens pouvaient compter sur André Loubert et Françoise Cailly pour diriger leur ville. À leurs côtés, on pouvait voir Évelyne Soeur, Alain Raout, Yves Dhorme, Émile Etuin mais aussi Bernadette Hellinck et Frédéric Basquin.
De nombreux votants ont glissé un bulletin dans l'urne : 383 d'entre eux se sont déplacés parmi les 452 inscrits, ce qui représente une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (95,09 % aux précédentes Municipales).

La même tendance s'est-elle distinguée au cours des derniers scrutins ?

Plusieurs élections se sont déroulées depuis les précédentes élections municipales. Les Présidentielles, à titre d'exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. En étudiant les scores de Ramillies en 2017 au premier tour des Présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ce qui a été recensé à l'échelle nationale.
Le premier tour a vu se démarquer Marine Le Pen (Front national) mais également Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 38,79 % et 17,94 % des voix. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a affiché un score de 15,57 %. Il y aura eu 58,28 % de votes des électeurs de Ramillies pour Marine Le Pen au second tour. Nous pouvons voir que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Ramillies étaient en effet 88,53 % à voter en 2012 et 81,57 % en 2017.
Les résultats des Européennes de 2019 sont ceux-ci : 15,33 % des suffrages pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) et 38,69 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Ramillies : les données clefs

Avec les élections municipales qui arrivent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les habitants de Ramillies d'en apprendre plus concernant la situation socio-économique de leur commune.

Quel est le profil des habitants de Ramillies ?

À Ramillies, 600 résidents habitent ce village du Nord. Ramillies bénéficie de la Communauté d'Agglomération de Cambrai qui lui assure la liaison avec les municipalités voisines, comme Paillencourt, Gouzeaucourt ou bien Sailly-lez-Cambrai. Les Ramilliens sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 21,93 % ont entre 55 et 64 ans). Ramillies est une ville peu cosmopolite, 1,50 % de sa population sont issus de l'immigration.

Quels sont les revenus moyens à Ramillies ?   

Les statistiques qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Ramillies. Les Ramilliens sont actifs à hauteur de 49,33 % de la population (à savoir près de 294 habitants). 66,67 % de la population active figure parmi les professions intermédiaires et ouvriers. Les femmes ramilliennes sont dans l'ensemble plus affectées par le chômage. Sur moins de 15 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
Avec un revenu moyen de 19 593 € en 2016, les Ramilliens ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian d'environ 20 000 €).
On tend à penser qu'une commune est riche lorsque ses résidents sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Ramillies ? Les habitants sont moins de 5 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 3 % à louer une maison HLM de 3 pièces. Pour l'achat d'un bien, on peut noter que les maisons de 5 pièces attirent presque 25 % des propriétaires quand environ 25 % optent pour une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Ramillies ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des Ramilliens. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses dans la commune (116 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y trouve 1 établissement scolaire.
Outre les infrastructures, sachez que le taux de pollution peut être évalué via la qualité de l'air ou de l'eau. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Ramillies se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.