← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Monchaux-sur-Écaillon

Le 15 mars 2020, les citoyens de Monchaux-sur-Écaillon sont allés dans l'isoloir pour les élections municipales. En 2014, la participation lors du 1er tour des élections municipales était de 86,18 %. Elle était cette année de 55,32 %, ce qui équivaut à une baisse (-30,86 points) du taux de participation. En comparaison avec les données du dernier scrutin, on observe que la participation des citoyens du Nord a baissé : 71,07 % contre 52,09 % cette année.

Comment un candidat peut-il avoir son siège au conseil municipal ? En emportant au moins 50 % des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits.

Quels candidats les électeurs de Monchaux-sur-Écaillon ont-ils choisis au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les résidents de Monchaux-sur-Écaillon (59) apprennent donc à présent qui seront leurs membres du conseil municipal, puisque les 15 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Les habitants ont élu Alison Gourdin, Maud Hamieau et Christelle Mizera au premier tour des municipales : elles arrivent en première position avec 96,83 % des votes. Béatrice Boursiez (96,44 %), Bernard De Meyer (96,44 %), Eric Busiere (96,04 %), Michel Arnould (95,65 %), David Sille (94,07 %), Roger Saligot (93,28 %), Dominique Taisne (92,88 %), Gérard Pohu (90,90 %), Eric Hennion (88,53 %), Sandrine Luberda (88,14 %), Stéphane Dujardin (87,74 %) et Jean-Maurice Metayer (86,56 %) ont été plébiscités par les habitants, comme en atteste leur score élevé.

Le nouveau maire figurant parmi les conseillers municipaux, c'est maintenant à ceux-ci de le désigner.

Résultats Monchaux-sur-Écaillon

Abstention : 44.68% Participation : 55.32%
  • Alison GOURDIN
    96.83 %
    245 votes
  • Maud HAMIEAU
    96.83 %
    245 votes
  • Christelle MIZERA
    96.83 %
    245 votes
  • Béatrice BOURSIEZ
    96.44 %
    244 votes
  • Bernard DE MEYER
    96.44 %
    244 votes
  • Eric BUSIERE
    96.04 %
    243 votes
  • Michel ARNOULD
    95.65 %
    242 votes
  • David SILLE
    94.07 %
    238 votes
  • Roger SALIGOT
    93.28 %
    236 votes
  • Dominique TAISNE
    92.88 %
    235 votes
  • Gérard POHU
    90.9 %
    230 votes
  • Eric HENNION
    88.53 %
    224 votes
  • Sandrine LUBERDA
    88.14 %
    223 votes
  • Stéphane DUJARDIN
    87.74 %
    222 votes
  • Jean-Maurice METAYER
    86.56 %
    219 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 545 habitants
    • 470 inscrits
    • Votants260 inscrits 55.32%
    • Abstentionnistes210 inscrits 44.68%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Monchaux-sur-Écaillon

Au cours des 15 et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Le fonctionnement du scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Élections municipales 2020 : la liste des candidats à Monchaux-Sur-Ecaillon

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Se maintenir à la mairie de Monchaux-Sur-Ecaillon est le nouvel objectif de Bernard De Meyer. Michel Arnould sera dans la course à la mairie. Depuis les municipales 2014, Michel Arnould a un siège au conseil municipal. Vous retrouverez aussi sur la liste des candidats à Monchaux-Sur-Ecaillon Béatrice Boursiez, Eric Busiere, Stéphane Dujardin, Alison Gourdin, Maud Hamieau, Eric Hennion, Sandrine Luberda, Jean-Maurice Metayer, Christelle Mizera, Gérard Pohu, Roger Saligot, David Sille et Dominique Taisne.
Il est important de rappeler que si le candidat remporte une majorité absolue et si plus du quart des résidents mentionnés sur les listes électorales lui ont octroyé leur vote, il peut être désigné au premier tour. Dans l'éventualité d'un second tour, il sera élu et sera en mesure de prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir s'il atteint une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Monchaux-sur-Écaillon ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal de la ville de Monchaux-sur-Écaillon sera élu, les 15 et 22 mars 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également invités à ce suffrage ! Il est nécessaire qu'ils réunissent tout de même les critères suivants : être majeur, être présent sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville correspondante.

2014, les dernières élections municipales faisaient l'actualité : quels étaient les résultats ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces élections municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs membres en même temps et peuvent aussi voter pour des candidats de deux listes différentes.
Le jour du 23 mars 2014, les élections ont permis à 15 membres de s'installer au conseil municipal de Monchaux-sur-Écaillon, dès le soir du premier tour. Les Moncalciens pouvaient compter sur Roger Saligot, Bernard De Meyer et Michel Arnould pour gérer leur commune. À leurs côtés, on pouvait retrouver Jean-Maurice Metayer, Maud Hameau, Dominique Guette, Sandrine Delplanque mais aussi Pascal Flatres et Françoise Goffard.
À noter : 374 citoyens ont pris part aux élections, sur une liste de 434 inscrits. De nombreuses personnes sont donc allées aux bureaux de vote. On remarque par ailleurs une légère baisse par rapport aux résultats des précédentes élections municipales, en 2008, où le taux de participation était de 88,17 %.

Une évolution similaire à d'autres élections ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés dans l'intervalle entre les précédentes Municipales et cette année. Les élections présidentielles, en particulier, se sont tenues en 2017. En 2017, les votes recueillis dans les urnes sur la ville de Monchaux-sur-Écaillon pour le premier tour des élections présidentielles ont été différents de ceux relevés à l'échelle nationale.
Les élections du premier tour ont donné lieu aux scores qui suivent : 31,42 % pour Marine Le Pen (Front national), 22,94 % pour François Fillon (Les Républicains) et, derrière dans les résultats, 21,7 % pour Emmanuel Macron (En marche !). Il y aura eu 51,06 % de voix des citoyens de Monchaux-sur-Écaillon pour Emmanuel Macron au second tour. 372 Moncalciens sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (81,94 %) tandis que la participation en 2012 était de 85,98 %. On note en conséquence une baisse différente de la tendance au niveau du pays (-5,8 points).
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le score des élections européennes 2019 est de 29,97 %, alors que Renaissance (soutenue par La République en Marche) obtient 19,19 % des votes.

Monchaux-sur-Écaillon : les informations clefs

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales dans le pays. C'est donc le moment idéal de se rendre compte de la condition socio-économique dans la commune de Monchaux-sur-Écaillon.

Monchaux-sur-Écaillon : comment est sa population ?

Monchaux-sur-Écaillon est une commune du Nord, comptant 541 habitants. Elle est grande de. Avec ce village, les villes de Thivencelle, Bruay-sur-l'Escaut ou bien Rombies-et-Marchipont sont parmi les municipalités qui constituent la Communauté d'Agglomération Valenciennes Métropole. Si 32,35 % des Moncalciens ont entre 55 et 64 ans, la population est peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans). Peu élevée, la part d'immigration atteint 0,56 % à Monchaux-sur-Écaillon.

Peut-on affirmer que Monchaux-sur-Écaillon offre un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Si l'on examine les chiffres suivants en détail, on peut bien comprendre l'état du marché de l'emploi à Monchaux-sur-Écaillon. On observe la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 55,32 % des Moncalciens en activité sont des professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures. Globalement, 51,31 % de la population ont une activité professionnelle, soit environ 277 personnes. Si environ 11 % de la population en âge de travailler reste au chômage, plus de la moitié sont des hommes.
Au cours de l'année 2016, les Moncalciens avaient en moyenne perçu 24 192 €, un revenu médian plus élevé que les données du pays de 2014 : les Français ont en effet gagné plus de 20 000 € en moyenne cette année-là.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un excellent indicateur. Sur le marché locatif moncalcien, les plus populaires sont les maisons non HLM de 3 pièces qui représentent moins de 2 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces à hauteur de moins de 2 %. Dans quoi investissent les Moncalciens pour être propriétaires ? Ils s'avèrent un peu plus de 30 % à choisir une maison de 5 pièces et 37 % une maison de 6 pièces.

Comment qualifier l'environnement de vie au sein de la ville de Monchaux-sur-Écaillon ?

Pour évaluer la qualité de vie dans une ville, on peut étudier le nombre d'infrastructures rapporté à la densité de population. Ainsi, à Monchaux-sur-Écaillon, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. On comptabilise 76 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Monchaux-sur-Écaillon.
En plus des infrastructures, notez que le niveau de pollution est parfois évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme côté qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.