← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saron-sur-Aube

C'est le 15 mars 2020 que les citoyens de Saron-sur-Aube ont été appelés à voter dans le cadre des municipales. 67,63 % des citoyens sont allés aux urnes lors du 1er tour des municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 68,50 %, on constate une très légère baisse de -0,87 point de la participation. Dans le département de la Marne, le taux de participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (72,10 % contre 59,51 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut ainsi obtenir plus de 50 % des voix exprimées et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Quel est le bilan du premier tour des élections municipales 2020 à Saron-sur-Aube ?

Les 11 conseillers municipaux de Saron-sur-Aube (51) ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des municipales 2020. En première position du 1er tour des élections municipales, Laurence Millard récolte 73,75 % des votes. 73,12 % des électeurs ont arrêté leur choix sur Christophe Petit. Fort de 71,25 % des votes, Didier Mignot s'offre la troisième place à l'issue du premier tour. Ce tour a mis en avant certains candidats, comme Patricia Cain (70 %), Gabin Lucas (69,37 %), Christophe Aubert (67,50 %), Catherine Piteux (65 %), Jean-Louis Migliarese-Caputi (64,37 %), Vincent Perrottet (63,75 %), Monia Briet (60 %) et Nadia Bourdon (53,12 %).

1,23 % des habitants ont voté blanc dans ce petit village. En outre, 0,61 % des bulletins ont été déclarés nuls.

Le nouveau maire doit maintenant être élu par et parmi les membres du conseil municipal.

Résultats Saron-sur-Aube

Abstention : 32.37% Participation : 67.63%
  • Laurence MILLARD
    73.75 %
    118 votes
  • Christophe PETIT
    73.12 %
    117 votes
  • Didier MIGNOT
    71.25 %
    114 votes
  • Patricia CAIN
    70 %
    112 votes
  • Gabin LUCAS
    69.37 %
    111 votes
  • Christophe AUBERT
    67.5 %
    108 votes
  • Catherine PITEUX
    65 %
    104 votes
  • Jean-Louis MIGLIARESE-CAPUTI
    64.37 %
    103 votes
  • Vincent PERROTTET
    63.75 %
    102 votes
  • Monia BRIET
    60 %
    96 votes
  • Nadia BOURDON
    53.12 %
    85 votes
  • Virginie DEVRED
    36.25 %
    58 votes
  • Dominique JOHNER
    35 %
    56 votes
  • Brigitte BONNEVIE
    34.37 %
    55 votes
  • Catherine BOUQUET
    33.75 %
    54 votes
  • Sylvain OTTO
    27.5 %
    44 votes
  • Mélanie BLOT
    26.87 %
    43 votes
  • Virginie PIERRARD
    26.87 %
    43 votes
  • Lionel DORMEAU
    26.25 %
    42 votes
  • Jean-Paul CORRARD
    25 %
    40 votes
  • Yann COLLARD
    24.37 %
    39 votes
  • Mahmoud BENFTIN
    23.12 %
    37 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 290 habitants
    • 241 inscrits
    • Votants163 inscrits 67.63%
    • Abstentionnistes78 inscrits 32.37%
    • Votes blancs2 inscrits 1.23%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Saron-sur-Aube

Le renouvellement des conseils municipaux se tiendra les 15 et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Municipales 2020 à Saron-Sur-Aube : les candidats

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Christophe Aubert se porte candidat. Mahmoud Benftin, Mélanie Blot, Brigitte Bonnevie, Catherine Bouquet, Nadia Bourdon, Monia Briet, Patricia Cain, Yann Collard, Jean-Paul Corrard, Virginie Devred, Lionel Dormeau, Dominique Johner, Gabin Lucas, Jean-Louis Migliarese-Caputi, Didier Mignot, Laurence Millard, Sylvain Otto, Vincent Perrottet, Christophe Petit, Virginie Pierrard et Catherine Piteux seront également candidats.
Atteindre la majorité absolue au premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut aussi que le candidat dispose de plus d'un quart des votes des habitants inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative devra être obtenue pour que le candidat soit élu et puisse accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saron-sur-Aube : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville de Saron-sur-Aube sera choisi, lors des élections municipales 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont aussi conviés à cette élection ! Il est nécessaire qu'ils réunissent néanmoins les conditions suivantes : avoir plus de 18 ans, être présent sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune correspondante.

Les Municipales de cette année différeront-elles de celles de 2014 ?

Vous pouvez voter pour plusieurs membres en même temps et également pour des candidats de deux listes différentes lors de ces élections municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Celui-ci ne s'applique qu'aux communes de moins de 1000 habitants.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les habitants de la commune de Saron-sur-Aube, et ce dès le soir du premier tour. Les Saronois ont ainsi chargé Fanny Pléau Épouse Couto et Laurence Genevoy Épouse Millard de les diriger, en compagnie de Thierry Prevost, Patricia De Ribaut Épouse Cain, Didier Mignot, Christophe Petit mais aussi Véronique De Ribaut et Valérie De Ribaut​.
Aux élections, seules 174 voix ont été comptabilisées même si la liste électorale comptait 254 inscrits en tout. Cela démontre qu'assez peu de citoyens s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 76,5 %. Par conséquent, on observe une forte baisse de la participation.

Cette tendance remonte-t-elle aux précédents scrutins ?

Plusieurs élections ont été organisées depuis les dernières élections municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Lors du premier tour des dernières élections présidentielles, les résultats sur la municipalité de Saron-sur-Aube étaient différents de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
Avec 35,18 % et 24,62 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Républicains) d'autre part se sont démarqués au premier tour, creusant l'écart avec Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) derrière avec 15,58 % des votes. Peu d'hésitation pour les résidents de Saron-sur-Aube au second tour, puisqu'ils ont été 50,88 % à voter pour Marine Le Pen. À noter : la participation était de 80,32 %.
Totalisant 39,06 % des votes, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée lors des Européennes de 2019, suivie par Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec un score de 20,31 %.

Quelques informations sur Saron-sur-Aube

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'étude donne la possibilité d'appréhender le contexte d'une commune, avant la municipale.

Quelles sont les spécificités des résidents de la ville de Saron-sur-Aube ?

Saron-sur-Aube, cette commune de la Marne, est peuplée de 304 personnes. Saron-sur-Aube fait partie de la Communauté de Communes de Sézanne-Sud Ouest Marnais, qui est aussi composée d'Allemanche-Launay-et-Soyer, La Chapelle-Lasson ou également Potangis. La population saronoise est peu âgée. La majorité de la population saronoise a entre 25 et 54 ans, même si 27,08 % ont entre 55 et 64 ans. Les habitants issus de l'immigration se révèlent peu nombreux à Saron-sur-Aube, on y recense 3,63 % de la population.

Un aperçu du niveau de vie des habitants de Saron-sur-Aube

Les informations qui suivent permettent de comprendre les chiffres du chômage à Saron-sur-Aube. Près de 143 Saronois affirment avoir une activité professionnelle – soit 47,85 % de la population. Les employés et ouvriers constituent 76,67 % de la population active. Plus de 11 % des résidents de l'agglomération saronoise active restent à la recherche d'un travail. Une majeure partie sont des hommes.
Sur l'année 2016, le revenu médian des Saronois était similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 20 723 € par an à Saron-sur-Aube, face à 20 000 € par an en France en 2014.
En plus des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront également sur le niveau de vie des Saronois. Concernant le marché locatif saronois, les plus prisées sont les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à environ 4 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces à hauteur de moins de 4 %. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont un peu plus de 22 % à choisir une maison de 5 pièces et un peu plus du quart pour une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à Saron-sur-Aube est-elle en sa faveur ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Saron-sur-Aube. Avec 53 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution environnante. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique qu'à Saron-sur-Aube, la qualité de l'eau est conforme à 100 %.