← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Rochefort-sur-Loire

Les habitants de Rochefort-sur-Loire étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les citoyens se sont peu déplacés pour aller voter. De fait, 39,70 % d'entre eux se sont rendus aux urnes, un état de fait qui pourrait notamment être lié à l'épidémie de coronavirus. La participation dans le département du Maine-et-Loire a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 69,86 %, contre 48,49 % cette année.

Les sièges du conseil municipal sont accordés pour moitié aux membres qui composent la liste majoritaire du premier tour, s'il y a majorité absolue. L'autre moitié est distribuée proportionnellement entre l'ensemble des listes au score supérieur à 5 %.

Rochefort-sur-Loire : qui est en tête suite au premier tour des élections municipales 2020 ?

Il y avait donc 19 sièges à pourvoir au conseil municipal de Rochefort-sur-Loire (49). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. En récoltant 100 % des suffrages, Sandrine Papin-Drala se retrouve en tête du premier tour des élections municipales. 19 candidats de sa liste ont remporté leur siège au sein du conseil.

Dans ce bourg, on a comptabilisé 17,62 % de votes blancs et 11,89 % de bulletins déclarés comme étant invalides.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été désignés, ils sont à présent invités à élire – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire de la commune.

Résultats Rochefort-sur-Loire

Abstention : 60.3% Participation : 39.7%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Rochefort-sur-Loire

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Dans la ville de Rochefort-Sur-Loire, voici les candidats qui se présentent.

Qui allons-nous voir à Rochefort-Sur-Loire, pour les élections municipales 2020 ?

À Rochefort-Sur-Loire, une seule liste est en lice aux Municipales 2020 : Sandrine Papin-Drala, tête de liste de ROCHEFORT SUR LOIRE DEMAIN, a déposé sa candidature.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Rochefort-sur-Loire ?

Les électeurs de Rochefort-sur-Loire iront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, afin d'élire le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Plusieurs conditions doivent être remplies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, habitant ou s'acquittant de ses impôts dans la commune en question. Il faut également avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

En 2014 se tenaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Au cours des élections des 23 et 30 mars 2014, les citoyens de Rochefort-sur-Loire avaient désigné, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal de la commune.
Rochefort-sur-Loire avait-elle suivi la plupart des villes françaises ? Contrairement à celles-ci, la municipalité avait voté à gauche. Le premier tour avait effectivement été une réussite pour la liste BIEN VIVRE ENSEMBLE À ROCHEFORT SUR LOIRE, de la Gauche. Avec un score de 52,64 %, elle avait remporté 15 sièges sur les 19 possibles. La liste AGIR POUR ROCHEFORT, nuançant la tendance décrite précédemment, terminait seconde du scrutin et obtenait 4 sièges au conseil.
Généralement assez élevée pour les élections municipales, la participation avait connu une légère baisse. Elle était de 74,85 % en 2008, par rapport à 73,69 % aux dernières élections.

Cette tendance est-elle apparue lors des précédents scrutins ?

Le contexte politique est inverse à celui des élections présidentielles de 2017. Le premier tour a vu se démarquer Emmanuel Macron (En marche !) mais également Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont eu, respectivement, 27,09 % et 25 % des votes. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a enregistré un résultat de 21,28 %. Les scores du deuxième tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 76,98 % au vote de la part des habitants de Rochefort-sur-Loire. Ils ont été 1 449 Rochefortais à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 79,92 %, contre 86,96 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation relevée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Les résultats des Européennes de 2019 ont avantagé Europe Écologie (19,48 %), et notamment Renaissance (soutenue par La République en Marche) (24,28 %).
Les élections municipales 2020 devront ainsi soit attester, soit infirmer cette évolution.

Rochefort-sur-Loire : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux objectifs socio-économiques à Rochefort-sur-Loire pour les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Que peut-on savoir des habitants de Rochefort-sur-Loire ?

Rochefort-sur-Loire se trouve dans le Maine-et-Loire et recense 2 355 résidents. On notera qu'avec ce bourg, Saint-Germain-des-Prés, Saint-Melaine-sur-Aubance ou bien Chaudefonds-sur-Layon font partie des villes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes Loire Layon Aubance. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans représentent 20,92 % de la population. Les habitants sont par conséquent peu âgés. Les populations issues de l'immigration sont peu nombreuses à Rochefort-sur-Loire, avec 1,71 % des résidents.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la commune de Rochefort-sur-Loire ?

Ces chiffres permettent d'analyser le marché du travail à Rochefort-sur-Loire. Dans la municipalité, on enregistre surtout des professions intermédiaires et employés (49,22 % des actifs). La ville est habitée par 45,04 % de travailleurs (1 052 Rochefortais). Les femmes sont particulièrement impactées par le chômage dans l'agglomération rochefortaise. En effet, sur moins de 10 % de chômeurs, plus de la moitié sont des femmes.
La ville de Rochefort-sur-Loire est similaire à la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Rochefortais ont en moyenne perçu 20 448 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014. La part des habitants les plus pauvres subsiste avec des revenus d'environ 12 814 € par an, face à 32 975 € pour les 10 % les plus aisés. 9 % de la population vit dans la pauvreté.
Enfin, le marché immobilier reste un excellent indicateur du dynamisme d'une ville : les Rochefortais sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Les Rochefortais sont pour moins de 4 % locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 2 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces avec presque 21 % des cas contre un peu plus du quart pour les maisons de 6 pièces.

Rochefort-sur-Loire : y vit-on bien ?

Les infrastructures du type hôpitaux ou encore écoles sont assez nombreuses à Rochefort-sur-Loire. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (529 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune. Ces derniers profitent de 1 crèche et les plus grands ont accès à 4 établissements scolaires.
Pour le bien-être de tous, il est important de découvrir si l'air ou l'eau de la ville est de qualité. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.