← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Pellerine

Le vote pour les élections municipales a eu lieu le 15 mars 2020 à La Pellerine, tout comme dans les autres villes de la région. Au premier tour des élections municipales, 75,65 % des électeurs étaient allés aux urnes. Un score en très légère baisse (-0,62 point) en comparaison avec 2014, où ils étaient 76,27 % à avoir voté. Au niveau départemental (Maine-et-Loire), on remarque que le taux de participation a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 69,86 %, contre 48,49 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut ainsi emporter plus de la moitié des voix exprimées et au moins 25 % des votes des inscrits.

Municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du premier tour à La Pellerine ?

Les résidents de La Pellerine (49) découvrent donc à présent qui seront les 11 conseillers municipaux de la commune, étant donné que ces derniers ont déjà été élus dès le premier tour des municipales 2020. C'est Eliane, Deepti, Emma Cremonese, forte de 90,24 % des suffrages, qui est en tête au premier tour des municipales. Ghislaine, Elisabeth, Emilia Gainard et Yvan Lecloux ont, quant à eux, remporté le soutien de 89,02 % des électeurs. Jacky Bigeard (87,80 %), Christian Boitteau (85,36 %), Serge Di Donato (84,14 %), Denis Gennetay (84,14 %), Laurence Gilles (82,92 %), Jonathan, Édouard Salado (82,92 %), Josiane Parmentier (80,48 %) et Alain Ikhennicheu (67,07 %) se sont assuré une place au conseil municipal grâce à leur résultat élevé.

L'heure est maintenant à la nomination du maire par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats La Pellerine

Abstention : 24.35% Participation : 75.65%
  • Eliane, Deepti, Emma CREMONESE
    90.24 %
    74 votes
  • Yvan LECLOUX
    89.02 %
    73 votes
  • Ghislaine, Elisabeth, Emilia GAINARD
    89.02 %
    73 votes
  • Jacky BIGEARD
    87.8 %
    72 votes
  • Christian BOITTEAU
    85.36 %
    70 votes
  • Serge DI DONATO
    84.14 %
    69 votes
  • Denis GENNETAY
    84.14 %
    69 votes
  • Laurence GILLES
    82.92 %
    68 votes
  • Jonathan, Édouard SALADO
    82.92 %
    68 votes
  • Josiane PARMENTIER
    80.48 %
    66 votes
  • Alain IKHENNICHEU
    67.07 %
    55 votes
  • Alexandre, Fernand CREUXLEBOIS
    18.29 %
    15 votes
  • Jonathan SALADO
  • Ghislaine GAINARD
  • Alexandre CREUXLEBOIS
  • Eliane CREMONESE

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 160 habitants
    • 115 inscrits
    • Votants87 inscrits 75.65%
    • Abstentionnistes28 inscrits 24.35%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans La Pellerine

En mars 2020, toutes les communes françaises sont invitées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 et 22 mars prochains. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour du vote, les citoyens choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

À La Pellerine, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Bien installé dans son fief de La Pellerine, Christian Boitteau est candidat à sa réélection à la mairie. De la même manière, Jacky Bigeard a validé sa candidature. Il avait obtenu un siège au conseil municipal suite aux élections municipales 2014. Dans les candidats retenus, on trouve aussi Eliane Cremonese, Alexandre Creuxlebois, Serge Di Donato, Ghislaine Gainard, Denis Gennetay, Laurence Gilles, Alain Ikhennicheu, Yvan Lecloux, Josiane Parmentier et Jonathan Salado.
Précisons que les candidats sont élus dès le premier tour s'ils atteignent la majorité absolue des voix des électeurs, mais à la condition que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative leur est requise afin d'être élus et pour pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Pellerine ?

Les habitants de La Pellerine auront l'opportunité, pour les élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Afin de voter lors de ce suffrage, plusieurs conditions doivent être réunies : il faut être majeur, payer ses impôts ou résider dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

En 2014 se tenaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Le scrutin plurinominal avec panachage touche, lors des élections municipales, les villes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
À La Pellerine, les citoyens avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Pellerinois avaient offert à Ghislaine Gainard, Jacky Bigeard et Alain Ikhennicheu le soin d'administrer leur ville. Serge Di Donato, Denis Gennetay, Josiane Parmentier, Philippe Duval mais aussi Christian Boitteau et Philippe Bloudeau étaient chargés, en parallèle, de les épauler.
On comptabilise 90 électeurs pour 118 inscrits sur les listes électorales. On remarque ici une forte baisse de la participation si l'on fait un comparatif avec celle de 2008 (84,13 %) aux dernières Municipales.

Observe-t-on la même tendance dans les résultats de différents scrutins ?

Plusieurs votes se sont déroulés depuis les précédentes élections municipales. Les élections présidentielles, à titre d'exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. À La Pellerine, les électeurs de la commune ont voté au premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été déclaré au niveau national.
On retiendra plusieurs candidats bien placés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 38,61 % des suffrages), ainsi que François Fillon (Les Républicains, 18,81 %), devant Emmanuel Macron (En marche !, 11,88 % des voix). Les résidents de La Pellerine ont tranché : 67,96 % des votes vers Marine Le Pen au deuxième tour. Le taux de participation des citoyens de La Pellerine au second tour était de 87,5 %, soit 105 habitants. À titre comparatif, ils étaient 91,94 % en 2012.
Europe Écologie aura obtenu 10,67 % des votes à l'issue des élections européennes de 2019, par rapport à 45,33 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

La Pellerine : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des municipales, ces éléments sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux comprendre les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quelques mots sur le profil des résidents de La Pellerine

La Pellerine est une ville du Maine-et-Loire, elle abrite 139 habitants. Plusieurs villes sont liées à La Pellerine depuis la création de la Communauté de Communes Baugeois Vallée, comme La Ménitré, Baugé-en-Anjou ou bien Les Bois d'Anjou. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 29,21 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les habitants immigrés se révèlent assez présents à La Pellerine, on y répertorie 10,79 % de la population.

Peut-on affirmer que La Pellerine offre un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Les données de l'emploi sont un parfait indicateur du niveau de vie des habitants de La Pellerine. On observe la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 62,50 % des Pellerinois actifs sont des ouvriers et employés. Globalement, 44,60 % de la population ont une activité professionnelle, soit environ 63 individus. Le taux de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération pellerinoise où 12 % de la population totale sont au chômage.
Les chiffres indiquent qu'en matière de niveau de vie La Pellerine est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Pellerinois atteignent 19 395 € par an en 2016. Le revenu médian en France était d'environ 20 000 € en 2014.
Pour plus d'informations au sujet du marché immobilier pellerinois, regardez les chiffres suivants, ils pourraient vous éclairer. Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 5 pièces (5 %) et les appartements non HLM de 2 pièces (plus de 4 %). Ils sont moins de 20 % à être propriétaires de maisons de 6 pièces et un peu moins de 30 % à posséder une maison de 5 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec La Pellerine ?

Les infrastructures manquent un peu à La Pellerine pour satisfaire les attentes de ses résidents. Avec un total global de 15 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles se sont installées à La Pellerine si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Outre les équipements disponibles, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution affichée aux alentours. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à La Pellerine, l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.